La téléassistance, une aide au maintien à domicile

La téléassistance, une aide au maintien à domicile

Sommaire Afficher

Avec l’âge, la santé commence à se fragiliser et les gestes de la vie quotidienne deviennent difficiles. Les seniors sont plus exposés aux dangers du quotidien comme les risques de chute. Afin de veiller sur nos aînés en permanence, il existe la téléassistance. Qu’ils vivent seuls chez eux ou non, ce dispositif assure leur sécurité et constitue une aide rassurante pour leurs proches.

Si cette technologie est recommandée aux seniors en besoin d'aide à la perte d'autonomie, c’est parce qu’elle contribue à leur maintien à domicile. Découvrez comment fonctionne ce système d'assistance et quels sont les principaux modèles disponibles ?

En quoi consiste la téléassistance ?

La téléassistance existe depuis 40 ans. Elle fait partie des services à la personne et continue aujourd’hui de faire ses preuves. Le risque de chute chez soi est toujours là, ce dispositif parfois complété par un détecteur de chute est d’une grande aide pour les seniors. En fait, la chute n’est pas le problème dans la majorité des cas. C’est surtout le fait de manquer d'assistance et de ne pas pouvoir se relever seul et de rester bloquer au sol qui peut avoir des conséquences sur l’autonomie et la santé du senior non pris en charge.

Grâce à un système de téléassistance, on peut parfaitement prévenir ces incidents en permettant aux seniors d’appeler du secours 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en cas de souci.

Ces dispositifs sont conçus pour veiller sur le bien-être et la sécurité de nos aînés tout en préservant leur intimité.

Il s’agit d’un dispositif d’écoute, de contact et d’assistance à distance, la personne envoie tout simplement un signal à sa famille ou au centre d’appel avec lequel elle peut être mise en relation par le biais d’un bouton. Grâce à cette technologie, les seniors en perte d'autonomie peuvent profiter pleinement de leur maison, en toute sécurité et en toute quiétude.

Quel type de téléassistance senior choisir pour assurer le maintien à domicile ?

En matière de téléassistance à domicile, trois options s’offrent à vous. Comme il existe aujourd’hui une multitude d’offres et de prestataires en téléalarme, il convient donc de faire des comparaisons pour trouver celle qui répond le mieux aux besoins de la personne âgée et au degré de perte d’autonomie. On distingue :

La téléassistance classique

Appelée aussi téléassistance traditionnelle, la téléassistance classique est la plus connue et la plus prisée pour un usage à domicile. Elle présente une portée allant jusqu’à 100 mètres. Selon le système choisi, le senior doit porter en permanence sur lui un bijou qui peut être un bracelet, un médaillon ou une montre, pour assurer sa sécurité.

Ces accessoires sont appelés « émetteur ». Ils présentent un bouton à partir duquel la personne âgée envoie un signal au téléassisteur en cas de problème. L’appel peut arriver chez un proche ou dans une centrale d’écoute. Chacun de ces dispositifs est aussi doté d’un haut-parleur et d'un transmetteur branché à la prise téléphonique.

La téléassistance mobile

Connue aussi sous le nom de téléassistance intelligente, la téléassistance mobile se présente sous forme d’une montre ou bien d’un téléphone portable. Comme son nom l’indique, elle peut être utilisée à l’intérieur comme à l’extérieur du domicile. Elle adopte pourtant le même principe de fonctionnement que la téléassistance classique.

Grâce à ce dispositif, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent profiter de leur journée en dehors de leur domicile tout en restant surveillées. Grâce à un détecteur, ce type de téléassistance permet de localiser rapidement la personne en cas de chute, même si elle n'est pas près de chez elle, grâce aux technologies GSM et GPS. Si la personne est à la maison, l’alarme sera déclenchée grâce à des capteurs de mouvement et un détecteur de chute.

La téléassistance médicalisée

Une téléassistance médicalisée repose également sur le même principe que les deux autres. Ce qui fait la différence, c’est qu’elle met en relation avec un plateau d’assistance médicalisée. Si la personne âgée tombe malade ou s’il rencontre un problème, des médecins d’urgence lui viennent rapidement en aide.

Ce type de téléassistance à domicile s’avère être très intéressant surtout pour une personne âgée malade.

Comment fonctionne un service de téléassistance pour personnes âgées ?

Tout d’abord, l’objectif d’une téléassistance vise à informer rapidement et à toute heure les aidants si le senior rencontre un problème. Ce système fait intervenir trois acteurs, dont la personne âgée, ses proches et le centre d’appel. La téléassistance est surtout prisée pour sa praticité et sa fiabilité.

Le côté technique

Ce dispositif fonctionne grâce à deux éléments dont le déclencheur avec un bouton d’appel d’urgence et un boîtier relié au centre opérateur du téléassisteur. La communication est assurée par l’intermédiaire d’un réseau téléphonique ou du GPRS. Le boîtier présente un haut-parleur et un micro permettant aux deux parties de communiquer après avoir lancé un appel d’urgence. L’alarme peut être déclenchée automatiquement par un capteur ou bien manuellement depuis l’accessoire porté par la personne.

Intervention du téléassisteur

Après réception d’une alerte, le téléassisteur entre en contact avec le senior et s’informe sur la situation avec de mettre en place une prise en charge. S’il rencontre un problème, l’opérateur contacte rapidement les proches de la victime. Le senior est tenu au courant de l’évolution de l’intervention. En cas d’indisponibilité des proches, le chargé d’écoute contacte les secours comme les pompiers pour porter assistance au senior au plus vite. En revanche, s’il s’agit d’une erreur, l’alarme sera clôturée.

Le contrat de téléassistance

Côté administratif, le senior souhaitant bénéficier d’un service de téléassistance doit souscrire un contrat auprès de l’entreprise choisie. Il est nécessaire de remplir un dossier avec quelques informations permettant la gestion de l’alarme. Trois contacts sont systématiquement demandés. Il peut s’agir de membres de la famille, d'une personne de confiance, des voisins ou bien des amis. L’abonné doit aussi fournir le nom, le prénom, l’accès au logement et les spécificités médicales.

Pourquoi choisir le service de téléassistance ?

En matière de services destinés à porter assistance aux aînés en cas de souci, on distingue la téléassistance et les solutions sans abonnement. Contrairement à la téléalarme, ces dernières permettent au senior de choisir les personnes à contacter. Par contre avec la téléassistance, tout est géré par les plateformes de téléassistance.

Les personnes contactées en premier sont celles qui sont mentionnées dans le dossier que l’abonné a rempli lors de sa souscription. La téléassistance est beaucoup plus intéressante, car même dans les cas graves elle assure l’intervention rapide de quelqu’un sur place.

Par-dessus tout, le service de téléassistance est disponible à toute heure, 24h/24 et 7j/7. Par rapport à l’autre option, la téléassistance constitue une aide rassurante aussi bien pour les personnes âgées que pour leurs proches.

Téléassistance, quel contrat choisir pour une bonne prise en charge ?

Puisque l’accès à la téléassistance passe par une souscription, il convient donc de bien vérifier le contrat avant de le signer. Il faut être bien attentif surtout sur les clauses de résiliation. Un contrat flexible est donc recommandé, c'est à dire sans engagement de durée et sans frais de résiliation. Ainsi, l’abonné peut faire une résiliation n’importe quand, en cas de décès, de changement de situation, ou bien en cas de placement en maison de retraite ou de recrutement d’une aide à domicile.

Concernant les tarifs d’abonnement à un service de téléassistance, ils varient d’un organisme à l’autre. Lorsque vous comparez les différentes offres, vérifiez les services inclus pour ne pas payer de frais supplémentaires. Si certains abonnements comportent l’installation du matériel et la maintenance technique, d’autres n’incluent que la téléassistance.

Le financement de la téléassistance

A noter également qu'il est possible de bénéficier de certaines aides de l'Etat pour aménager un logement et sécuriser les personnes âgées. C'est le cas notamment de l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) et du crédit d'impôt. Ce dernier permet aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) de bénéficier d'une réduction d'impôt de 50% du montant des frais engagés. Il convient de se renseigner sur les différentes aides accessibles avant d'effectuer l'achat d'un outil d'assistance.

Téléassistance, comment se déroule l’installation ?

Selon le contrat choisi, l’installation de la téléassistance peut être incluse ou pas dans l’offre. Si elle est comprise, un technicien prend en charge l’opération et vous explique le fonctionnement du bouton et du boîtier.

L’installation est très simple à réaliser. Il suffit tout simplement de brancher le boîtier de téléassistance sur la ligne téléphonique, sur une box internet ou sur une prise secteur. Le technicien procède ensuite aux tests dans les différentes pièces du domicile. Lors du test de vérification, l’appareil envoie un message de type « ne vous inquiétez pas, l’appareil émet un appel d’aide ». Dans ce cas, il ne vous reste qu’à attendre la réponse du téléassisteur qui va réceptionner l’appel.