Aller au contenu principal

Quand les séniors se lient d’amitié avec la technologie

Nous ne sommes plus à l’ère des parents et grands-parents effarés et ébahis par le monde des nouvelles technologies. Aujourd’hui, ils ont un smartphone, ont un compte Facebook et Instagram, ils font leurs achats sur internet et s’informent sur google…on est face à un troisième âge beaucoup plus ‘geek’ que l’on pense.

Quand la technologie séduit les séniors

S’il y a 10 ans on considérait les personnes âgées comme les novices de la nouvelle technologie, le parcours s’est nettement amélioré actuellement. En France, 83% des 60-69 ont un téléphone portable, 26% un smartphone et 14% une tablette. 34% des acheteurs en ligne sont âgés de plus de 50 et réalisent 48% du volume d’achat. Aux Etats-Unis, 56% des plus de 65 ans sont présents sur les réseaux sociaux notamment Facebook et en Estonie, 30% des citoyens ont adopté le vote électronique et le quart de ces  ‘e-votant’ ont plus de 55 ans. En 15 ans, on a constaté une baisse de la fracture numérique car 78% des français qui habitent en métropole déclarent avoir un accès internet à domicile si en 2000 ils n’étaient que de 12%.

Repenser la numérique grâce aux séniors

Selon une étude de marché, les séniors perdent patience rapidement car ils n’aiment pas dépenser du temps pour rien. Ils n’aiment pas organiser une soirée pour se retrouver avec deux convives au lieu de dix. C’est pour cette raison que la confirmation d’un évènement exige chez eux plus d’un clic sur ’intéressé’ si on fait référence aux évènements organisés sur Facebook. Les séniors sont prudents, la sécurité est primordiale pour eux. Le développement d’une plateforme avec des paramétrages simples reste pratique car tout se fait par étape avec un simple clic sur ‘suivant’. Les améliorations sont nombreuses si on ne parle que le ‘wording’ utilisé, la simplicité d’utilisation et l’ergonomie.

Mieux comprendre les besoins des séniors pour percer le marché

Pour les entreprises actuelles qui sont des acteurs importants dans la Silver Economie, l’enjeu est de comprendre les séniors par l’étude de trois axes de différenciation afin de définir des profils-types (niveau social, pouvoir d’achat, habitation). Il s’agit de l’activité, la connectivité et la dépendance.

L’activité

Quand on parle de personnes âgées, on fait toujours référence à la retraite. Toutefois, cette affirmation n’est toujours pas valable dans tous les cas. Il existe de nombreuses catégories de séniors qui se distinguent entre ceux qui veulent arrêter de travailler le plus tôt possible et ceux qui veulent travailler le plus longtemps possible.

La connectivité

On peut expliquer le faible taux de personnes de plus de 65 ans qui utilisent les téléphones mobiles et internet par les générations parties à la retraite entre 1995 et 2000. En effet, cette génération n’a pas encore utilisé le portable comme outil de travail ou accessoire du quotidien à leur époque. Cependant, elle s’est rattrapée, indépendamment de l’activité professionnelle car cette génération a trouvé un moyen de rester en contact avec la famille avec le téléphone mobile avec la situation géographique qui fait défaut. Des personnes âgées qui vivent éloignées de leurs familles auront plus tendances à utiliser la voiture et les nouvelles technologies de la communication pour assurer un contact permanent avec les proches.

La dépendance

L’enjeu de la Silver Economie est de sortir les personnes âgées de la dépendance et de promouvoir les innovations pour l’autonomie et le maintien à domicile. Cette année, au congrès américain, il y avait même un débat sur les budgets alloués aux technologies ‘ vertes’ qui concerne l’environnement et aux technologies ‘ grises’ qui se rapportent à l’amélioration des conditions de vie des séniors. En France, on parle de ‘ 5ème risque de la sécurité sociale’ (dépendance des personnes âgées) et cela entre aussi dans les débats politiques.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis