0 800 79 410
les ssiad : rôle et fonctionnement des services de soins infirmiers a domicile

Les SSIAD : rôle et fonctionnement des Services de Soins Infirmiers à Domicile

Les services pour les seniors notamment les Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) sont destinés à favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapées de moins de 60 ans. Ils visent à préserver la qualité de vie des patients en évitant une hospitalisation et en les accompagnant dans le retour à domicile après un séjour à l'hôpital.

Nous nous sommes intéressés aux missions du SSIAD, à son fonctionnement et aux solutions alternatives pour bénéficier de soins infirmiers à domicile .

Sommaire Afficher

Quel est le rôle d’un SSIAD ?

Les missions du SSIAD sont multiples. Ce service fait intervenir, sous prescription médicale, des infirmiers et des aides-soignants diplômés d'état en fonction des besoins du patient et de son état de santé.

Les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) dispensent des soins auprès des personnes handicapées et des personnes âgées. Ils ont pour objectifs de :

  • garantir le maintien à domicile des personnes âgées suite à une hospitalisation ;
  • repousser ou éviter un hébergement en établissement et permettre aux patients de préserver le plus longtemps possible une bonne qualité de vie.

Les Services de Soins Infirmiers à Domicile travaillent en collaboration avec les autres professionnels de santé qui assurent le suivi médical de la personne.

En outre, ils ont également le rôle de prévenir le médecin ou les proches du patient si l’aide-soignant ou l’infirmier à domicile constate une anomalie comme une douleur exprimée par la personne, un trouble du comportement, des rougeurs, etc.

La durée des interventions varie en fonction de l'état de santé du senior. Le SSIAD peut intervenir 7 jours sur 7.

Quels sont les soins en SSIAD ?

Les Services de Soins Infirmiers à Domicile dispensent des soins à domicile qui diffèrent selon les besoins de la personne :

  • dispenser des soins de base d'hygiène et de nursing ou accompagner les personnes en perte de mobilité dans la réalisation des actes de la vie quotidienne ;
  • effectuer les soins infirmiers : traitement des escarres, injection, pansement, traitement, préparation des médicaments, etc. ;
  • conseiller les personnes âgées et leur famille sur l'adaptation du logement au vieillissement dans le but de favoriser leur maintien à domicile et d'améliorer leur qualité de vie ;
  • assurer la communication entre le patient et son entourage ;
  • garantir une bonne coordination entre les différents intervenants médicaux.

Qui peut faire appel aux Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) ?

Les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) sont réservés notamment aux personnes en perte d'autonomie. Ils s'adressent plus particulièrement aux :

  • personnes en situation de handicap de moins de 60 ans ;
  • patients atteints d'une maladie chronique de moins de 60 ans ;
  • personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie ou malade.

Comment bénéficier des Services de Soins Infirmiers à Domicile ?

Pour bénéficier de soins infirmiers à domicile par un SSIAD, une prescription médicale est nécessaire. Par ailleurs, les SSIAD sont sectorisés, ce qui signifie que vous devez faire appel au Service de Soins Infirmiers à Domicile correspondant à votre lieu d'habitation.

Lorsque votre demande a été acceptée, l'infirmier coordinateur du service effectuera une évaluation des besoins de la personne en perte d'autonomie. Cette dernière est réalisée à son domicile. Il pourra alors établir et organiser la mise en place des interventions.

Le nombre d'interventions des SSIAD est limité. Si le service de soins infirmiers est dans l’incapacité d'assurer la prise en charge du patient au moment de la demande, celui-ci sera alors inscrit sur une liste d'attente.

Comment financer les soins infirmiers à domicile ?

Les soins dispensés par les intervenants d'un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) sont entièrement pris en charge par l'Assurance Maladie. De plus, aucuns frais ne sont à avancer.

Notez, par ailleurs, que vous pouvez également bénéficier, sous certaines conditions, de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA). Versée par les services du département, cette subvention contribue à assurer le maintien des seniors en perte d'autonomie. Elle participe notamment au financement des services d'une aide à domicile et des travaux d'adaptation du logement à la perte d'autonomie ou au vieillissement.

Quelle différence entre SSIAD et HAD ?

Si SSIAD et HAD correspondent tous deux à des soins dispensés à domicile, ils n'ont pourtant pas les mêmes objectifs.

L’Hospitalisation à Domicile (HAD)

L'Hospitalisation à Domicile est dispensée sous forme de soins techniques pour favoriser un retour plus rapide au domicile après un séjour à l'hôpital. En fonction des besoins de la personne, elle fait intervenir une équipe pluridisciplinaire composée d'aides-soignants, d'infirmiers, d’ergothérapeutes, etc. Les soins dispensés peuvent avoir lieu de jour comme de nuit.

Tout comme les soins infirmiers à domicile, l'Hospitalisation à Domicile nécessite une prescription médicale et l'accord du médecin-conseil de l'Assurance Maladie. Elle est avant tout destinée aux personnes dont l'état de santé exige la réalisation de soins médicaux spécifiques sans pour autant nécessiter une présence médicale permanente.

Pour bénéficier d'une HAD, une demande doit être déposée auprès du médecin hospitalier ou du médecin traitant et validée par un médecin coordinateur du service d’hospitalisation à domicile.

SSIAD et HAD : quelles différences ?

L'intervention d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) et l'Hospitalisation à Domicile ont toutes deux pour objectif de favoriser le maintien à domicile des personnes. Elles permettent d'éviter une hospitalisation tout en offrant au patient la possibilité de bénéficier de soins en restant chez eux.

Néanmoins, la nature des soins d’un SSIAD et dans le cadre d'une HAD diffère. En effet, les Services de Soins Infirmiers à Domicile prennent principalement en charge les soins de base médicaux pour permettre aux personnes handicapées et aux seniors de demeurer à leur domicile.

La HAD, quant à elle, intervient sous forme de soins techniques de longue durée et fréquents.

Les autres solutions de soins infirmiers à domicile

Comme nous l'avons mentionné précédemment, les SSIAD font l'objet d'une limite de patients. Néanmoins, d'autres solutions existent pour bénéficier de soins infirmiers à domicile.

Les infirmières libérales

Il est possible de faire appel à une infirmière libérale pour recevoir des soins à domicile. Tout comme le Service de Soins Infirmiers à Domicile, elles interviennent uniquement sur prescription médicale.

C'est l'infirmier libéral qui met en place avec vous l'organisation de votre prise en charge.

À la différence du SSIAD, les dépenses liées aux soins prodigués par une infirmière libérale ne sont pas entièrement prises en charge. Si l'infirmière est conventionnée, l’Assurance Maladie couvre 60 % des frais et les 40 % restants sont remboursés par votre complémentaire santé ou sont à votre charge, sauf si vous être atteint d'une affection de longue durée (ALD). Dans ce cas, les soins sont remboursés à 100 % par l'Assurance Maladie.

Le centre de santé infirmier

Un centre de santé infirmier regroupe des infirmiers salariés pouvant dispenser des soins sur place ou à domicile.

Ils interviennent également sous prescription médicale 7 jours sur 7 si nécessaire. L'Assurance Maladie liste les centres de soins infirmiers dans l'annuaire des établissements de soins.

Pour contacter un Service de Soins Infirmiers à Domicile, n'hésitez pas à consulter en ligne l'annuaire des SSIAD ou renseignez-vous auprès du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de votre lieu d'habitation.

scroll to top
Contacter Independance Royale
Être rappelé
Vos avis