Aller au contenu principal
douche italienne ou baignoire

Douche italienne ou baignoire, que choisir pour votre salle de bains ?

Lorsque vient l’aménagement de la salle de bain, on hésite parfois entre l’installation d’une douche ou d’une baignoire. Même si elles ont leur place dans cette pièce, avoir les deux en même temps est parfois impossible dans une maison, par manque d’espace ou à cause du coût des travaux.

Avant de prendre une décision, demandez-vous si vous êtes plutôt douche dynamisante ou bain relaxant. Dans une salle de bain, le côté pratique prime, mais l’esthétique ne doit pas non plus être négligé. L’accessibilité n’est pas en reste surtout s’il y a des personnes âgées ou à mobilité réduite.

Pour ne pas vous tromper dans votre choix, il convient d’étudier calmement le pour et le contre de chacune de ces solutions en vous concentrant sur plusieurs critères, en plus de votre budget et vos envies.

Douche italienne et baignoire, des avantages et des inconvénients

Si la baignoire est reconnue depuis longtemps comme l’unique solution confort, ce n’est aujourd’hui plus le cas. Bien qu’elle reste la vedette indétrônable pour des moments de détente et de relaxation, la douche à l’italienne constitue d’excellente alternative beaucoup plus adaptée, entre autres, aux petites pièces.

Ce type de douche s’avère être très utile et pratique pour une famille avec des enfants, mais beaucoup moins sécuritaire pour les aînés et les personnes à mobilité réduite ou handicapées rendant ainsi difficile l’accès au bain. Mais que ce soit une douche ou une baignoire, elles présentent chacune des avantages et des inconvénients.

Les principaux avantages d’une baignoire

Une baignoire peut s’avérer plus pratique qu’une douche dans de nombreuses situations. A titre d’exemple, si vous avez des enfants en bas âge ou des animaux, une baignoire vous permet de les laver sans mettre de l’eau partout.

Le choix d’une baignoire, c’est donc le choix de la famille et du confort.

On l’associe souvent à la détente, car vous pouvez y rester plus longtemps. Vous vous y reposez et vous vous y ressourcez beaucoup mieux que sous la douche.

Avoir une baignoire dans sa maison rend également l’intérieur plus attirant surtout si vous envisagez de le revendre un jour. A noter que les clients potentiels ont souvent une préférence pour les salles de bain équipées d’une baignoire.

La multitude de choix qui s’offre à vous sur le marché vous permettra de trouver le modèle qui s’adapte à votre espace, quelle que soit sa taille. Malgré le manque d’espace, une baignoire d’angle et une baignoire sabot optimiseront votre espace. Elles se déclinent sous différentes dimensions pour s’adapter à l’espace disponible. Par contre si vous disposez de beaucoup de place, vous pouvez opter pour une baignoire îlot, qui est design et très tendance ces dernières années. En revanche, si vous souhaitez maximiser votre bien-être tout en profitant d’une expérience unique, vous pouvez miser sur une baignoire balnéo. Celle-ci est inspirée de ce que vous pouvez trouver dans les spas étant donné qu’elle est souvent équipée de jets de massage et de dispositifs moussants.

Le seul bémol est sa consommation d’eau. Remplir tous les jours une baignoire fera sensiblement augmenter votre facture d’eau. Un autre inconvénient réside sur sa difficulté d’accès surtout pour les seniors. Avec cet équipement, les chutes sont un risque bien présent pour ces derniers. Pour pallier ces problèmes, il existe une alternative intéressante : la baignoire à porte. Ce modèle vous permettra d’utiliser la baignoire comme une douche

Les principaux avantages d’une douche à l’italienne

D’après un sondage, beaucoup de Français préfèrent se laver dans une cabine de douche plutôt que dans une baignoire. Une douche dispose de nombreux avantages liés à son installation comme à son usage.

Tout d’abord, la douche est beaucoup plus facile d’accès qu’une baignoire, d’autant plus si c’est une douche à l’italienne. Ce type de douche est équipée d’un receveur de douche extra-plat. Comparée à une douche classique, elle n’a pas besoin d’une paroi ni d’un bac. L’absence de niveau entre le sol et la douche réduit les risques de glissade et les chutes.

Voilà pourquoi elle est préconisée dans les maisons où il y a une personne âgée ou une personne handicapée.

Choisir une douche à l’italienne ou de plain-pied contribue ainsi au maintien à domicile. Mis à part sa praticité et sa facilité d’accès, ce type de douche est aussi prisé pour son esthétisme.

Dans le choix des équipements de la salle de bains, la superficie est le premier élément à prendre en considération. Pour les petites pièces, la solution idéale serait une douche. A ce titre, vous pouvez choisir un receveur de douche de petite dimension selon l’espace dont vous disposez.

Il existe plusieurs types de douches sur le marché. Mis à part la douche italienne, il y a aussi la douche traditionnelle dont le concept est facile. Polyvalente, elle peut être installée dans toutes les salles de bain, qu’elles soient grandes ou petites. Elle se compose d’un receveur de douche, d’un mitigeur thermostatique, de parois tout autour et d’un système de robinetterie avec pommeau pour la diffusion de l’eau. Le receveur de douche posé sur le sol dans le cas d’une cabine de douche classique recueille et évacue l’eau usagée. Il y a aussi la cabine de douche d’angle, qui est une option facile à installer et très fonctionnelle. Elle trouve aussi sa place dans une pièce spacieuse comme dans un petit espace. 

Contrairement à une baignoire, la douche est plus économique. Elle consomme moins d’eau : il faut entre 10 et 25 litres pour une douche de 5 minutes contre 60 à 70 litres pour remplir une baignoire standard.

Seul bémol est qu’une douche ne vous offrira pas l’opportunité de prendre un bain, ni de profiter d’un moment de détente et de relaxation. Par contre, une baignoire est associée au bien-être et au repos.

Douche ou baignoire, de quoi va dépendre votre choix ?

Au-delà des critères esthétiques, la question de la douche ou de la baignoire a trait à votre quotidien.

Pour un aménagement de salle de bain qui vous ressemble, rappelons les critères à prendre en compte au moment de choisir entre ces deux équipements.

Douche ou baignoire, une question d’espace

La première réflexion à vous faire est de tenir compte de l’espace disponible dans votre salle de bain.

Commencez par mesurer l’espace dont vous disposez. Inutile donc de rêver une baignoire si vous n’avez pas assez de place pour l’accueillir. En revanche, si la pièce offre des volumes XXL, l’installation d’une baignoire peut être envisagée.

Ainsi, vous pouvez opter pour une baignoire d’angle, une baignoire spa pour les adeptes de relaxation dans l’eau ou bien une baignoire îlot au centre de la pièce pour en faire un élément de décoration authentique. Le temps de travail dépend du type d’aménagement à réaliser.

Aller plus loin : Douche ou baignoire, laquelle choisir pour une salle de bain fonctionnelle et sécurisée ?

Votre mode de vie et votre situation

Le second critère à tenir compte serait la composition de votre foyer et ses habitudes. Pour les jeunes parents, la baignoire est l’équipement recommandé, car plus pratique pour donner le bain aux enfants de bas âge.

Si vous avez des problèmes de mobilité, la baignoire n’est pas le meilleur choix surtout si vous souffrez de douleurs dans les jambes ou dans le dos, de problèmes d’articulations ou bien des problèmes d’équilibre. Dans ce cas, une douche à l’italienne est de plus en plus recommandée pour éviter les risques de chute et de glissade. Si vous aimez le bain, équipez votre salle de bain d’une baignoire avec porte.  

Douche ou baignoire, une question de style

Le choix de l’équipement pour votre salle de bain dépend aussi du style que vous souhaitez adopter. Une baignoire d’angle, sur pieds, îlot, ronde, ovale donneront un rendu très différent à la pièce.

Pour la douche, la diversité des formules et des coloris vous permet de créer la salle de bain à votre image. Pour un travail de qualité à la hauteur de vos attentes, l’intervention d’un professionnel s’impose pour l’aménagement de votre salle de bain.

La consommation d’eau, une dépense à tenir compte

La consommation d’eau est aussi un critère très important. Selon les modèles, les baignoires ont une capacité entre 120 et 200 litres d’eau tandis qu’une douche consomme entre 15 à 60 litres maximum pendant cinq minutes. Rapporté sur une année, cette consommation atteint 27 300 litres pour un bain de 150 litres tous les deux jours contre 18 250 litres pour une douche quotidienne. Cela représente un coût moyen d’environ 170€.

En effet, avec une douche vous réduisez considérablement votre facture d’eau, d’autant plus si vous installez un mécanisme économiseur d’eau dans la douche. Cela vous permet de faire davantage d’économies.  

Douche italienne, une alternative à la baignoire dans le cadre du maintien à domicile

Afin de préserver l’autonomie des seniors et de leur permettre de rester chez eux le plus longtemps possible, certains travaux d’aménagement peuvent être envisagés pour rendre la maison plus adaptée et plus sécurisée.

Aujourd’hui, beaucoup de gens envisagent de transformer leur baignoire par une douche plain-pied pour une question de sécurité. Etant donné que ce projet n’engage pas de gros travaux, le travail se réalise en une seule et même journée.

L’étape se déroule comme suit :

  • Dépose de l’ancienne baignoire
  • Modification des raccordements
  • Découpage et pose du receveur
  • Découpage et pose du panneau de fond
  • Découpage et pose des panneaux autour de la robinetterie

Aller plus loin : Remplacer sa baignoire par une douche sécurisée grâce à l’aide Action Logement.

Douche ou baignoire, quel serait le prix des travaux ?

Dans le cadre de la pose d’une baignoire, le prix dépend du matériau choisi, des réseaux d’eau présents, de la gamme du produit et de l’évacuation de l’équipement sanitaire existant. Selon le type de baignoire et les modifications requises, le prix de l’installation d’une baignoire varie entre 800 et 4000€. Cela dépend également de son type d’installation et des travaux à envisager, qui sont plus ou moins conséquents.

Sachez qu’une baignoire neuve peut coûter entre 150 et 10 000€. Faites jouer la concurrence en demandant plusieurs devis pour vos travaux.   

Pour l’installation d’une douche, le prix des travaux prend en compte les réseaux d’eau présents dans la salle de bain, la distance entre le réseau et la nouvelle douche, du type de receveur de douche (encastré, à carreler, à poser), de la gamme du produit, de la gamme et du nombre de parois de douche.

Vous devez prévoir un budget allant de 2500 à 3500€ pour le remplacement d’une baignoire par une douche à l’italienne et un budget allant jusqu’à 10 000€ si vous avez une grande salle de bain.

Dans le neuf, la réalisation d’une douche italienne est estimée à environ 1 800€ tandis qu’en rénovation, le prix des travaux est d’environ 1 000€.

Spécialiste du maintien à domicile, Indépendance Royale vous établira un devis clair et détaillé selon les travaux envisagés.  

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis