Aller au contenu principal
risques achat monte-escalier d'occasion

Est-il risqué d'acheter un monte-escalier d'occasion ?

Vous cherchez à sécuriser vos escaliers avec un siège-élévateur pour gagner en autonomie ? Comme tout équipement de la maison, il est légitime de se demander s’il est avantageux d’acheter un monte-escalier d’occasion ou non. Ce dispositif est développé pour supporter différentes charges et être durable. Confort, robustesse et sécurité sont au cœur de leur production pour répondre aux exigences des personnes âgées et des utilisateurs à mobilité réduite.

Ainsi, les prix des monte-escaliers peuvent ne pas répondre à toutes les bourses. Avant d’acheter un fauteuil élévateur d’occasion, mieux vaut évaluer vos besoins et être conscients des risques que représente une acquisition de seconde main.

Sommaire
  1. Monte-escalier d’occasion : pour quelles raisons ?
  2. Un monte-escalier d’occasion sera-t-il adapté à votre intérieur ?
  3. Fauteuil élévateur d’occasion : sera-t-il adapté à vos besoins de confort et de sécurité ?
  4. Achat d’un monte escalier d’occasion : quels sont les risques liés au fonctionnement ?
  5. Fauteuil élévateur d’occasion : y a-t-il des risques technologiques ?

Monte-escalier d’occasion : pour quelles raisons ?

De nombreuses raisons peuvent pousser à l’achat d’une chaise élévatrice d’occasion pour accéder aux étages de la maison en toute sécurité et sans effort. La plus évidente est son prix inférieur à celui d’un appareil neuf. Selon la forme de votre escalier (droit ou tournant), la marque de l’appareil et le modèle, la différence de prix peut être de plusieurs milliers d’euros. Vous pouvez avoir un monte escalier droit de seconde main à partir de 1 500 euros. Neufs, ces produits sont aux alentours de 3 000 et 5000 euros. Concernant les monte-escaliers tournants, on en trouve à partir de 2 500 euros sur le marché de l’occasion contre 5 000 euros pour un neuf.

S’il s’agit d’un modèle reconditionné acheté auprès d’un professionnel, vous pouvez bénéficier d’une qualité d’utilisation proche des appareils neufs. Dans certains cas, des pièces comme la batterie et le moteur ont déjà été révisés et remplacés par le fabricant. Une garantie peut alors être offerte et l’installation est prise en charge par le vendeur lui-même. Dans ce cas, votre acquisition de monte escalier de seconde main offrira une fiabilité et une sécurité qui se rapproche d’un produit neuf

Monte-escalier électrique d'occasion vs monte escalier neuf : pourquoi faire le choix d'un modèle sur-mesure ?

Un monte-escalier d’occasion sera-t-il adapté à votre intérieur ?

Malgré les avantages qu’offre le monte escalier de seconde main, certaines contraintes ne sont pas négligées. Parmi celles-ci, il faut citer le risque que l’appareil ne soit pas adapté à la configuration de votre intérieur. En effet, les monte-escaliers doivent épouser parfaitement la moindre courbe de votre escalier et s’adapter à la hauteur de chaque marche. 

À moins que votre escalier soit droit, il est difficile de trouver un siège-élévateur d’occasion parfaitement adapté aux virages, aux courbes et aux dimensions de votre escalier. Il ne faut pas oublier qu’il y a moins de choix en termes de modèles sur le marché de l’occasion. Il est donc possible que vous mettiez plus de temps à trouver un siège-élévateur vraiment adapté à vos besoins. 

La seconde possibilité est d’acheter un produit d’occasion et d’installer un nouveau rail. C’est ce qui va permettre au monte personne de circuler d’un étage à l’autre. Le rail est fixé à même les marches, du côté de la rampe ou du côté du mur. Il est également possible d’ajouter une portion supplémentaire au rail si celui d’origine est trop court. Mais ceci peut s’avérer plus coûteux que le neuf, voire impossible s’il s’agit d’un produit acheté auprès d’un particulier sur les sites de petites annonces. 

La solution pour remédier à ce problème est d’acheter un monte-escalier reconditionné auprès d’un fabricant. Ce dernier conçoit lui-même un rail proportionnel à votre piste et se charge de la pose.

Fauteuil élévateur d’occasion : sera-t-il adapté à vos besoins de confort et de sécurité ?

Un monte escalier est équipé de différentes options selon son fabricant, comme par exemple le siège pivotant, le système de double freinage, le siège assis/debout, le détecteur d’obstacles, l’arrêt d’urgence… En optant pour un monte escalier d’occasion, la personnalisation est rarement possible. Vous devez donc bien vérifier que les options coïncident avec vos besoins et vos capacités de déplacement. 

Si vous avez des problèmes aux genoux ou aux hanches, une chaise classique où vous serez assis ne sera pas appropriée. Mieux vaut se diriger vers un siège perche qui vous permet de faire le trajet debout. De même, si vous avez des problèmes d’équilibre, une chaise pivotante ou active est conseillée pour sortir du dispositif en toute sécurité et sans effort.

Ainsi, il faudrait vérifier que le modèle que vous vous apprêtez à acheter ne vous prive pas de la sécurité et du confort auxquels vous aspirez. 

Achat d’un monte escalier d’occasion : quels sont les risques liés au fonctionnement ?

D’une manière générale, un monte escalier de seconde main, qu’il soit vendu par une entreprise ou déniché sur un site de petites annonces, sera dans un état moins favorable qu’un nouveau. Les risques de panne sont donc plus élevés. Comme l’appareil a déjà servi auparavant, cela peut nécessiter plus d’entretien. En outre, il peut y avoir des anomalies liées à son bon fonctionnement.

À lire aussi : Aurai-je les mêmes garanties et services sur un monte-escalier d'occasion qu'un neuf ?

De plus, il est difficile de connaître son historique. Il se peut que certaines pièces aient déjà été réparées ou modifiées. Ce qui réduirait sa longévité.

Si la durée de vie d’un dispositif neuf est de 15 ans, un modèle d’occasion vit en moyenne 5 ans

Pour minimiser les risques de panne, renseignez-vous auprès du vendeur si le produit est toujours sous garantie. Si c’est le cas, vous bénéficierez d’une certaine assurance par rapport à l’état et à la qualité du produit. Notons que la vente d’un monte escalier reconditionné par une entreprise peut être accompagnée d’une garantie sur les pièces qui ont été remplacées. Cette option offre un avantage majeur et vous permet de bénéficier des conseils du vendeur. Dans la plupart des cas, l’installation du monte-escalier dans votre maison est prise en charge. Toutefois, les économies réalisées sur le coût seront moindres par rapport à l’acquisition auprès d’un particulier.

N’hésitez pas à vérifier minutieusement le carnet d’entretien de l’appareil au moment de l’acquisition. Est-ce que l’entretien a été fait correctement et régulièrement ? Est-ce que le produit intègre toujours les différents capteurs et autres éléments de sécurité ? Cela peut vous donner une idée sur sa qualité.

Bon à savoir : les équipements neufs disposent d’un contrat d’entretien pour réagir rapidement en cas de panne ou de dysfonctionnement. Un professionnel vient vérifier l’état de votre équipement chaque année pour s’assurer du confort et de la sécurité de l’appareil.

Fauteuil élévateur d’occasion : y a-t-il des risques technologiques ?

La technologie dans le domaine des monte-personnes a beaucoup progressé ces dix dernières années. L’utilisation de cet appareil est devenue de plus en plus courante auprès des personnes âgées et en situation de handicap, poussant les fabricants à développer des produits de plus en plus performants. Les normes autour des produits dédiés au maintien à domicile évoluent elles aussi. Ainsi, lors de l’acquisition d’un monte-escalier d’occasion, vérifiez que la technologie utilisée n’est pas obsolète. Ceci pourrait vous priver du confort promis par les derniers modèles présents sur le marché.

Si vous achetez une chaise élévatrice de seconde main, assurez-vous qu’il ne s’agisse pas d’un modèle qui n’est plus fabriqué. En effet, les pièces de rechange pourraient ne plus être disponibles à l’avenir. Et vous pourriez vous retrouver avec un appareil qui ne peut plus être réparé. 

Acheter un monte-escalier de seconde main peut être intéressant financièrement. Cependant, avant de vous décider, évaluez d’abord les différents risques pour ne pas regretter cette acquisition. Assurez-vous qu’il s’agisse d’un appareil adapté à votre intérieur et à vos besoins, de bonne qualité et sous garantie de préférence

Les autres guides :

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis