Aller au contenu principal
"Mon Logement, Ma Vie" - Monique, 73 ans

"Mon Logement, Ma Vie" - Monique, 73 ans

Bienvenue dans la 3e saison de Mon logement Ma vie. Comme lors des deux précédentes, nous continuons d’aller à votre rencontre pour prendre de vos nouvelles. « Mon logement, ma vie », c’est le podcast qui vous donne la parole. Un programme à écouter sur independanceroyale.com, disponible également sur les plateformes de diffusion de podcast. Pour ce 5e épisode, nous nous rendons en Ille-et-Vilaine à Saint-Coulomb. C’est à 20 minutes de Saint-Malo. Nous allons y retrouver Monique, 73 ans, mariée, maman et grand-mère également.

Journaliste : Bonjour Monique. Merci de répondre à mes questions. La première d’entre elles : « comment s’est déroulée pour vous et vos proches la fin d’année, notamment les fêtes de fin d’année 2020 ? »

Monique : Pas comme d’habitude forcément. On n’était que 3 en fête pour Noël et 3 le Nouvel An : moi et mes deux enfants.

Journaliste : Vous avez quand même fêté la fin d’année malgré tout ?

Monique : Oui, un petit peu.

Journaliste : Et de manière générale, qu’est-ce que vous diriez ? Comment ça s’est passé votre année 2020 avec les deux confinements ?

Monique : Pour moi, personnellement j’habite à la campagne. Donc, j’ai un jardin. Honnêtement, ça ne change pas grand-chose. À part que je ne vois pas mon fils, qui habite à 20 km de chez moi et ma petite fille et mes petits-enfants.

Journaliste : C’est ça qui est le plus compliqué ?

Monique : Oui.

Journaliste : Vous échangez comment alors ?

Monique : Avec le téléphone.

Journaliste : Uniquement le téléphone, du coup ?

Monique : Oui.

Journaliste : Donc, d’un point de vue psychologique vous diriez quoi de cette année 2020, qui était un peu difficile malgré tout ?

Monique : Oui, quand même.

Journaliste : On n’a pas terminé évidemment avec la maladie, malheureusement. Les restrictions augmentent avec le couvre-feu qui vient de passer à 18h sur l’ensemble de la France. Vous vous en pensez quoi ?

Monique : Honnêtement, je me demande si ça change quelque chose parce que les gens se précipitent dans les magasins aux mêmes horaires pour faire leurs courses. Je ne vois vraiment pas ce que ça va changer.

Journaliste : Est-ce que vous avez des craintes pour cette année 2021 ? Est-ce que vous craignez un 3e confinement, une 3e vague ?

Monique : Oui. D’après ce qu’on entend aux informations, je pense que ça va  se terminer comme ça.

Journaliste : Pour vous, on y va direct là.

Monique : Oui, je pense.

Journaliste : Monique, vous avez 73 ans vous me disiez. Vous êtes considérée comme une personne à risque par les autorités sanitaires. Est-ce que ça vous inquiète ?

Monique : Pas vraiment.

Journaliste : Pourquoi ?

Monique : Je fais attention. Je respecte les gestes barrières. Je ne sors pas beaucoup, très très peu. Je vais une fois par semaine faire mes courses, c’est tout. Je vais dans les magasins où j’allais habituellement. Je ne fais que le nécessaire.

Journaliste : Vous faites partie des personnes qui sont aussi prioritaires pour aller se faire vacciner. Est-ce que vous l’attendez avec impatience ce vaccin ?

Monique : Honnêtement, j’attends de voir les résultats.

Journaliste : Parce que vous n’avez pas confiance ?

Monique : Je pense que je le ferai, mais plus tard. De toute façon, je n’ai pas le choix ou n’a pas le droit de le faire maintenant. Mais je pense que j’attendrai de voir comment ça se passe.

Journaliste : Et vos proches en pensent quoi, notamment vos enfants, petits-enfants ? Ils vous incitent à aller vous faire vacciner plus tard ?

Monique : Quand ça sera possible, oui. Mais je pense le faire.

Journaliste : Depuis que le coronavirus est en France, est-ce que ça a changé pour vous vos habitudes ? Est-ce qu’il y a des choses que vous faisiez avant et que vous ne faites plus ou plus ou moins ?

Monique : Les magasins, les magasins autres que l’alimentation et puis les voyages, forcément.

Journaliste : Vous aimez voyager ?

Monique : Pas trop, mais un petit peu quand même, on partait une fois par an, on partait chez des amies, on partait dans le Nord ou dans le Sud chez des amis aussi. Ça s’est arrêté.

Journaliste : Oui, et ça vous manque aussi ?

Monique : Un peu, quand même

Journaliste : C’est quoi vos hobbies, vos passions, Monique ?

Monique : J’aime bien le cinéma. J’aime bien la marche, le voyage. Voilà.

Journaliste : Donc le cinéma, c’est terminé ?

Monique : Ah oui !

Journaliste : Par contre la marche ?

Monique : La marche, je peux encore en faire un peu.

Journaliste : Et vous en faites toujours, d’ailleurs ?

Monique : Un petit peu, oui.

Journaliste : Vous avez des craintes pour l’avenir, le vôtre ou celui de vos proches, notamment vos enfants et petits-enfants en raison de la pandémie et de ses répercussions et je pense notamment d’un point de vue économique ?

Monique : Plus pour mes enfants, parce que je suis retraitée. Donc, c’est surtout pour les enfants et mes petits-enfants. Je vois mal leur avenir.

Journaliste : Ça vous inquiète aussi ?

Monique : Oui.

Journaliste : Vous en parlez un petit peu avec eux ou pas ?

Monique : Quelques fois, oui.

Journaliste : Et ils en disent quoi ?

Monique : Ils disent la même chose. On n’a pas un bel avenir.

Journaliste : Ce n’est pas très rassurant tout ça ?

Monique : Non.

Journaliste : On vous rappelle Monique, vous n’avez que 73 ans. Vous êtes en bonne santé, en tout cas. Quand je vous écoute, vous avez l’air plutôt la forme. Vous êtes indépendante chez vous, dans votre logement. Pourquoi c’est important cette indépendance comme ça chez soi, à domicile ?

Monique : On préfère être dans sa maison plutôt que dans un hôpital ou dans une maison de retraite. On est bien chez soi, parce que moi j’ai toujours vécu ici. C’est ma vie, mon jardin, mes poules, mon chien. Voilà.

Journaliste : Vous faites quoi dans votre jardin ?

Monique : De tout : de pommes de terre, de tout.

Journaliste : Fruits, légumes, plantes ?

Monique : Oui, des fleurs.

Journaliste : En ce moment, il ne doit pas y avoir grand-chose. Il y a quand même grand-chose en ce moment ?

Monique : Non.

Journaliste : C’est pour ça que le premier confinement, à la limite, « il devait être plus sympa », parce qu’il faisait beau. C’était le printemps.

Monique : Oui, c’était différent.

Journaliste : Dans quelle pièce vous êtes le plus souvent chez vous ?

Monique : Dans la salle à manger, il y a télévision et une cheminée.

Journaliste : Elle sert en ce moment la cheminée ?

Monique : Ah oui.

Journaliste : Et la télévision, qu’est-ce que vous regardez de beau ?

Monique : Des informations et des films.

Journaliste : Vous aimez quel type de film ?

Monique : Sentimental et « Des Racines et Des Ailes » des choses comme ça.

Journaliste : Des émissions de reportage.

Monique : Voilà, j’aime bien. Comme on ne peut pas voyer, on voyage avec la télé

.Journaliste : Par procuration, quoi.

Monique : Voilà.

Journaliste : Nous sommes en période de vœux. Monique, quels sont les vôtres par rapport à cette année 2021, alors pour vous, vos proches surtout et puis peut-être de manière générale pour le reste ?

Monique : Et bien que tout ça s’arrange et qu’on ait plus cette fameuse maladie. Puis que tout le monde retrouve une vie normale, même les pauvres gens qui ont des restaurants, etc. Et nous aussi de revoir notre famille et de vivre normalement.

Journaliste : Il y en a marre

Monique : Oui.

Journaliste : Merci à Monique et merci aussi à chacun d’entre vous qui nous suivaient depuis la première saison. Si vous souhaitez réagir à cet épisode ou même témoigner prochainement comme vient de le faire Monique, rendez-vous sur le site internet et les réseaux sociaux d’Indépendance Royale. Merci de votre fidélité à ce programme et à très vite.

Retrouvez le podcast "Mon Logement, Ma Vie" par Indépendance Royale sur toutes les plateformes de podcasts :

Spotify : https://open.spotify.com/show/5B53Kt9KVbRocxyB87UJlH

Deezer : https://www.deezer.com/fr/show/1157212

Podcast Addict : https://podcast.ausha.co/mon-logement-ma-vie/

Apple podcasts : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/mon-logement-ma-vie/id1510535949

Tune in : https://tunein.com/podcasts/Health--Wellness-Podcasts/Mon-logement-ma-vie-p1320021/

Témoignages recueillis par Jean-Baptiste Vennin

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 17 000
professionnels de santé
reassurance-experience
Plus de 20 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis