Bien vieillir avec ReSanté-Vous

Bien vieillir avec ReSanté-Vous

Vieillir en bonne santé, c’est un axe récurrent des politiques publiques au regard de la transition démographique. D’ici 2030, les plus de 65 ans seront plus nombreux que les moins de 15 ans. D’où la nécessité de mettre en place des dispositifs de prévention afin de réduire la perte d’autonomie et des projets de recherche pour assurer une longévité en bonne santé. L’entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS) ReSanté-Vous, basée à Poitiers, n’a pas attendu pour mettre en œuvre une nouvelle approche en faveur de la personne âgée.

 

Entretien avec Guy Le Charpentier co-fondateur et co-directeur de ReSanté-Vous.

 

Indépendance Royale : Comment et pourquoi avez-vous créé ReSanté-Vous ?

Guy Le Charpentier : J’ai fait un master d’ingénierie de la rééducation et j’ai rencontré Nicolas Roumagne qui suivait le même cursus. Tous les deux, nous avons décidé en 2007 de créer notre société dans l’optique de développer une approche non médicamenteuse auprès des personnes âgées. Nous partions de la conviction que l’activité physique et artistique était un moyen stimulant d’améliorer la qualité de vie des âgés. Nous avons imaginé un protocole adapté et formé une équipe pluridisciplinaire pour déployer des activités auprès d’un public âgé.

IR : Qu’elle est votre méthode concrètement ?

G LC : Aujourd’hui ReSanté-vous regroupe une cinquantaine de personnes : ergothérapeutes, psychologues, sociologues, art-thérapeutes, kinésithérapeutes, psychomotriciens, professionnels en activités physiques adaptées, ergonomes…Cette équipe pluridisciplinaire nous apporte une expertise pour intervenir auprès des personnes âgées en Ehpad et dans les structures d’aide à domicile. Ce sont les seniors qui choisissent les activités adaptées à leur envie et à leur besoin. Ces activités diverses : Tai-chi, chant, arts plastiques… contribuent à stimuler la personne âgée et à lui apporter un bien-être. On le remarque notamment auprès des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Notre intervention se réalise en concertation avec les équipes des Ehpad dans le cadre de leur contrat d’objectifs. Nous développons également des actions de formation auprès des professionnels. C’est le cas en ce qui concerne les auxiliaires de vie intervenant au domicile des seniors. L’idée est d’ouvrir le métier vers autre chose que le ménage et le soin, par exemple en partageant des activités avec la personne en perte d’autonomie.

IR : Vous travaillez également sur le sujet de la sensibilisation ?

G LC : Effectivement, nous avons un véhicule itinérant « Ma Maison A’Venir » qui a pour mission d’intervenir en lien avec les collectivités pour prévenir les risques pouvant se produire à domicile. Nous dispensons des conseils afin d’éviter les chutes mais aussi pour adapter le logement et soutenir l’autonomie des personnes.

Nous travaillons bien sûr avec l’Agence régionale de santé (ARS), la Région Nouvelle Aquitaine, les départements, les structures hospitalières et nous avons un conseil scientifique qui nous permet de réfléchir et d’avancer sur notre stratégie, de poser les bonnes questions par rapport aux besoins sociétaux réels, en fait d’élaborer une vision en incluant le retour et le vécu des salariés de l’équipe. Nous souhaitons partager et échanger nos connaissances pluridisciplinaires pour progresser et apporter des outils aux professionnels du grand âge.

ReSanté-Vous organise les 8 et 9 juin prochains au Futuroscope de Poitiers son 11ème colloque sur le bien vieillir.