Malnutrition des personnes âgées : comment la prévenir ?

Conseils pour lutter contre la fatigue chez les personnes âgées

Sommaire Afficher

La fatigue - ou asthénie - se distingue par un manque de vitalité autant physique, mental que physiologique. Elle peut être aiguë ou chronique et a comme origine diverses causes. Certaines peuvent être traitées de manière simple et sans contrainte. Quels en sont les symptômes et les causes ? Quelles sont les solutions possibles pour faire face à la fatigue ?

Fatigue des personnes âgées : symptômes et causes

La fatigue est souvent un syndrome lié au vieillissement qui se manifeste différemment en fonction des personnes.

Les symptômes de la fatigue chez les personnes âgées

Plusieurs caractéristiques sont révélatrices de la fatigue. Voici une liste des signes principaux :

  • la lassitude ;
  • l'épuisement ;
  • les siestes récurrentes ;
  • la perte d'appétit et perte de poids ;
  • les états mentaux divers (impatience, ennui, irritation, etc.) ;
  • les troubles de la concentration ;
  • le manque de motivation ;
  • la faiblesse immunitaire.

La fatigue générale engendre souvent une incapacité à faire quelque chose. Pourtant, elle n'est pas irrémédiable et plusieurs solutions existent pour lutter contre la fatigue, encore faut-il en connaître les raisons.

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin surtout si plusieurs de ces symptômes persistent.

Les causes de la fatigue chez les personnes âgées

Être en bonne santé n'est pas synonyme de vitalité. Une personne âgée qui mène une vie saine et active, sans problèmes majeurs, peut parfois ressentir les méfaits de la fatigue. En effet, le fonctionnement de l'organisme est complexe et l'apparition d'une carence ou d'un déséquilibre (physique ou mental) peut expliquer un état de fatigue chronique ou ponctuel, surtout avec l'âge.

Tout d'abord, il faut savoir que les hormones ont un rôle à jouer dans l'apparition de la fatigue. Dès la trentaine, une personne voit son taux d'hormones baisser drastiquement. Le niveau d’hormones de croissance, notamment, est moins important. Ces dernières nous accompagnent tout au long de notre vie pour entretenir notre corps (production de cellules et tissus, développement des muscles, élimination des graisses, etc.).

Toutes les hormones sont importantes pour notre corps et tendent à diminuer avec le temps, ce qui explique pourquoi une personne âgée constate une perte de masse musculaire et prend du poids, même si elle mange bien. Une baisse des hormones de la thyroïde peut également engendrer de la fatigue car elles contribuent au développement et à la vitalité du corps. Sans elles, une personne peut devenir irritable et ressentir des symptômes de fatigue.

Parmi les autres facteurs majeurs de la fatigue ou asthénie, on peut citer les infections virales, les cancers et les maladies chroniques (cardiovasculaires, affections respiratoires, diabète, maladie de Lyme, syndrome d’apnée du sommeil, etc.). Comme elles attaquent directement l'organisme, le corps est fragilisé et doit se défendre en conséquence. Il requiert alors plus d'énergie. Cette dépense énergétique demande beaucoup au corps et la fatigue apparaît. C’est ce qui se passe notamment en cas d'insuffisance cardiaque : les organes sont si endommagés que la fatigue est un des principaux symptômes.

Si une personne ne prend pas soin de sa santé, la fatigue peut souvent se déclarer suite à une carence alimentaire. Ainsi, une insuffisance en vitamines, minéraux et fibres peut avoir des conséquences sur le sommeil et le transit intestinal. La consommation d'alcool peut également aggraver l'état de fatigue d'une personne.

La dépression est une autre explication de la fatigue. Elle peut survenir à la suite de problèmes de santé, de famille ou d’une perte d'autonomie. Le manque d'envie et de motivation sont les principales caractéristiques de la dépression, mais la lassitude et l'épuisement accompagnent souvent l'état mental d'une personne dépressive. Il est donc important d'offrir un cadre social agréable et calme aux personnes âgées afin qu'elles puissent ne pas se sentir seules.

Si la fatigue se prolonge et est associée à d'autres signes comme des douleurs ou des troubles du sommeil ou de la concentration, il est important de consulter un professionnel de la santé (médecin) afin d'établir un diagnostic.

Une fatigue chronique peut faire l'objet d'un traitement et d'une prise en charge complète. Cependant, il existe plusieurs moyens, simples et accessibles, pour faire face à la fatigue du quotidien.

Conseils pour faire face à la fatigue

Une alimentation saine et équilibrée est le premier réflexe à avoir pour lutter contre la fatigue. En effet, un coup de fatigue ou une baisse d'énergie peut s'expliquer par un manque de vitamines ou de minéraux. Les vitamines, essentielles pour la vitalité et la régénérescence cellulaire, ne sont pas toujours stockées par l'organisme et doivent pourtant faire partie de votre alimentation quotidienne. La vitamine B12 qui se trouve en partie dans les produits laitiers sert à la création des cellules sanguines et au bon état des nerfs. La vitamine B complexe est un bon remède contre la fatigue intellectuelle, tout comme la vitamine D qui, en plus, permet de lutter contre la dépression et la faiblesse musculaire.

En ce qui concerne les minéraux, il est bon d'avoir une quantité suffisante de fer, de cuivre et de magnésium pour éloigner la fatigue. Le magnésium (céréales légumes) est efficace pour détendre les muscles et régler les troubles du sommeil tandis que le cuivre aide à conserver une peau souple et à produire du collagène pour les articulations. Une anémie en fer provoque une baisse des globules rouges chez beaucoup de personnes et une importante fatigue.

Boire une quantité d'eau suffisante par jour est vital pour éviter la fatigue et les infections urinaires. La déshydratation est d'ailleurs un sujet grave chez les personnes âgées, car avec l'âge, la sensation de soif s'atténue et la transpiration est moins importante. Pourtant, l'hydratation du corps doit se faire en continu et il faut s'assurer de boire 1, 5 litres par jour, surtout pendant les jours de canicule.

Comme le sommeil a des conséquences sur la forme physique d'une personne, il est aussi recommandé d'avoir un sommeil de qualité. Une bonne nuit peut compter en moyenne 7 à 8 heures de sommeil, mais il est possible d'avoir besoin de moins d'heures. Dans tous les cas, il est important de s'assurer d'avoir un bon matelas et ne pas faire trop d'excès (alimentaire ou autre) avant de dormir. Le stress nuit à l'équilibre mental. Sa prise en charge est nécessaire car il peut perturber le sommeil. Le temps passé devant un écran contribue aussi à la fatigue visuelle. Mieux vaut lire un livre plutôt que de regarder un film avant de dormir.

Bouger tous les jours est une bonne manière de lutter contre la fatigue et il n'est pas toujours nécessaire de pratiquer une activité physique intense pour en ressentir les effets. Faire une vingtaine de minutes de jardinage, de marche ou de yoga par jour suffit pour relâcher les tensions et dégourdir les membres.

Selon le sport choisi, il est essentiel de faire des exercices d'échauffement et d'assouplissement avant et après chaque activité physique pour limiter les douleurs musculaires. L'objectif est de ne pas se fatiguer, mais de stimuler la circulation sanguine et d’entretenir les muscles. Une séance de sport ne doit pas s’accompagner de courbatures ou de fatigue physique. L’hydratation durant l'exercice physique doit, quant à elle, faire partie des automatismes.

Par conséquent, il est possible de lutter contre la fatigue en adoptant de bonnes habitudes de vie (aliments, repos, activité physique, etc.). En suivant les conseils proposés, vous pourrez même rester en bonne santé et ralentir les affres du temps.