0 800 79 410
quels sont les outils d'alerte en cas de chute d'une personne âgee ?

Quels sont les outils d’alerte en cas de chute d’une personne âgée ?

La domotique regroupe un ensemble de techniques électroniques pour tout automatiser, programmer et contrôler au sein d’un logement. De ce fait, elle permet de faciliter le quotidien et de rendre un intérieur plus confortable.

Les avantages de la domotique sont nombreux pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Certains équipements permettent même de prévenir les chutes et d’agir en cas d'incident.

Présentation des différentes solutions.

Sommaire Afficher

Prévention des chutes chez les personnes âgées : sécurité et prévention

Les chutes des problèmes âgées sont un problème qui nécessite une attention particulière. Pour cela, il faut s'intéresser aux causes pour apporter des solutions concrètes.

Les facteurs de risque liés aux chutes des personnes âgées

Un moment d'inattention suffit pour tomber ou se faire mal, mais pas seulement. Un senior ayant une santé fragile est susceptible d'avoir des chutes plus fréquentes. D'ailleurs, plusieurs pathologies peuvent expliquer les chutes :

  • les maladies chroniques (obésité, hypertension, diabète, cholestérol, etc.),
  • la Maladie de Parkinson ou d'Alzheimer,
  • un accident vasculaire-cérébral,
  • l'arthrose,
  • les étourdissements,
  • des problèmes de vision,
  • un trouble de la marche et de l'équilibre,
  • une faiblesse musculaire,
  • des déficits cognitifs.

La prise de médicaments (cardiovasculaires ou psychotropes) peut également augmenter le risque de chute d'un senior.

Les conséquences des risques de chute chez une personne âgée

Il n'est pas toujours évident de laisser un senior seul à domicile, surtout s'il est en perte d'autonomie ou en situation de handicap à domicile. Sans aides techniques ou humaines mises à sa disposition, les conséquences d'un accident peuvent être importantes, voire mortelles.

À la suite d'une mauvaise chute, une personne âgée peut avoir des blessures ou des fractures qui nécessitent une hospitalisation, un alitement prolongé ou un placement dans un établissement de santé du type EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Une chute peut être évitée si la santé et l'environnement physique des personnes âgées sont pris en considération et si on met en place des dispositifs de sécurité adéquats.

Les outils d'alerte en cas de chute d'une personne âgée

Pour un maintien à domicile, il est important d'aménager l'intérieur de chaque pièce et d'y mettre certains dispositifs de sécurité pour alerter les proches ou les services de secours en cas de problème.

Dispositif de sécurité : la maison connectée

Quand une personne âgée est en perte de mobilité ou en situation de handicap, des accessoires comme des barres d'appui doivent être placés dans les principales pièces de vie pour garantir sa sécurité.

Installées sur les murs de la salle de bains et dans les toilettes, ces dernières permettent notamment de faciliter les mouvement et les déplacements d'une pièce à une autre. En ayant une maison connectée, vous profitez d'une technologie qui limite les risques de chute. Mais cela ne suffit pas toujours à éviter un accident.

Avec un système de domotique à domicile, une personne peut faire plusieurs choses sans se déplacer comme :

  • ouvrir et fermer les volets à distance ;
  • contrôler l'éclairage des pièces ;
  • choisir la température de la maison ;
  • activer l'alarme en cas d'effraction ;
  • voir qui sonne à la porte par écran interposé.

La présence de la domotique dans une maison contribue à augmenter le confort des résidents et à faciliter les gestes du quotidien, mais elle sert aussi à veiller sur la sécurité des seniors.

Système de sécurité : La vidéosurveillance caméra connectée

Si vous avez besoin de sécuriser le domicile, la domotique est la solution idéale car elle utilise les technologies pour connecter les objets à distance et assurer la sécurité des personnes âgées.

Quand des personnes se soucient de la santé d'un proche, elles peuvent utiliser la domotique pour mettre des caméras connectées à l'intérieur du logement et voir si tout va bien.

La domotique est une solution parfaite pour détecter les chutes, car tout est disponible, à distance ou pas, sur smartphone ou tablette, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Surveillance et assistance en cas d'accident

Plusieurs systèmes comme la téléassistance et les capteurs de mouvement, permettent de détecter les chutes des personnes et de prévenir les secours rapidement.

Téléassistance : la téléalarme à domicile

La téléalarme est un système de téléassistance qui a été développé pour sécuriser la vie des seniors à distance. Si la personne tombe, glisse ou fait un malaise, elle peut appeler un centre d'appel d'urgence qui contactera ensuite les urgences ou un des proches.

Le dispositif de téléassistance se veut simple d'utilisation pour une meilleure efficacité. Il se présente sous la forme d'un médaillon, d'une montre ou d'un bouton d'alerte qui doit être constamment porté par la personne, même sous la douche.

En cas de besoin, la personne a juste à appuyer dessus pour lancer un appel au centre d'aide. Une poire d'appel peut être mise à la tête du lit pour une plus grande assistance la nuit.

Pour profiter des services de la téléalarme, il suffit de faire appel à un professionnel pour l'installation du matériel à domicile. Les zones couvertes par la téléalarme peuvent aller de l'intérieur des pièces jusqu'au jardin.

La téléassistance pour assurer un maintien à domicile en toute sécurité

La téléassistance offre plusieurs avantages pour les seniors. Elle garantit une assistance quasi immédiate, car, en cas de malaise, la personne âgée peut aussitôt appeler le service d'aide qui saura évaluer la situation et trouver la solution adéquate.

En proposant un service d'aide en continu, la téléassistance représente aussi un soutien moral considérable pour un retraité en perte de mobilité qui ne souhaite pas quitter son domicile. Elle l'aide à rester à domicile sans se soucier de devoir partir en maison de retraite ou en EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) car il sait qu'il peut joindre n'importe qui en tout temps, de jour comme de nuit.

La téléassistance rassure également les proches qui ne sont pas toujours présents, mais qui peuvent être joignables n'importe quand s'ils donnent leurs coordonnées en cas d'urgence.

Enfin, sachez que si une situation d'urgence nécessite une intervention, il est conseillé de laisser un double de clés de la porte dans un lieu sûr et protégé pour faciliter l'entrée des secours ou des proches.

Dispositifs de détection : les capteurs de mouvement

Les capteurs de mouvement ou capteurs intelligents représentent un autre dispositif de la téléassistance. Ils servent d'ailleurs de détecteurs de chute.

Petits et discrets, ils se portent autour du cou, comme médaillon, ou au poignet, comme bracelet. Ils réagissent au bout d'une minute quand la personne chute et ne se relève pas aussitôt.

Après 60 secondes d'inactivité de la personne, un signal d'alarme est lancé au centre d'appel pour vérification puis aux urgences ou aux proches.

Ce détecteur de chute est fiable puisqu'il est automatique. Il n'y a pas besoin d'activer un bouton pour envoyer un signal d'alarme. Tout se fait spontanément au moment de la chute.

Dispositifs de détection : le détecteur de chute avec GPS

Le détecteur de chute avec GPS est un traceur qui possède un système de géolocalisation en plus de disposer d'un bouton d'alerte. Il sert à suivre les déplacements d'un senior, dans son quotidien, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur du domicile.

En cas de problème, il faut appuyer 2 à 3 secondes sur le bouton pour envoyer un signal d'alarme au centre d'appel. Si la personne se trompe, il suffit d'appuyer une seule fois dessus pour annuler l'appel.

De nombreux outils permettent de surveiller et d'assister une personne en perte d'autonomie. Ce sont des solutions efficaces qui permettent une meilleure prise en charge d'une chute en envoyant les premiers soins rapidement.

Découvrir également
Personnes âgées : éduquer pour prévenir les chutesPersonnes âgées : éduquer pour prévenir les chutes

Membres de l’Association des infirmiers libéraux du bassin Alésien (AIL...

Lire la suite
Prévention des chutes dans le jardinPrévention des chutes dans le jardin

Beaucoup de séniors apprécient l'activité de jardinage. Avec l'arrivée ...

Lire la suite
Lutter contre les chutes, de A à ZLutter contre les chutes, de A à Z

Si les chutes sont des événements fréquents chez les personnes âgées, ...

Lire la suite
Prévention des chutes chez les personnes âgéesPrévention des chutes chez les personnes âgées

Les seniors sont les premières victimes des accidents de la vie courante. ...

Lire la suite
scroll to top
Contacter Independance Royale
Être rappelé
Vos avis