Le manque d

La perte d’équilibre des personnes âgées : causes et traitements

Sommaire Afficher

La perte d'équilibre chez les personnes âgées engendre une perte d'autonomie. La sensation de vertige accroît le risque de chute qui dégrade le quotidien à son domicile. Ces troubles se manifestent au moment de la marche ou en passant à une position debout. De ce fait, il est nécessaire de déterminer les causes pour adapter un traitement efficace.

La perte de l'équilibre chez les personnes âgées, qu’est-ce que c’est ?

Un trouble de l'équilibre est une difficulté fréquente chez les personnes âgées. Elle se matérialise par une sensation d'ébriété et des vertiges incontrôlables. La plupart du temps, une perte d'équilibre intervient au moment de marcher. Vous vous sentez faible, vous peinez à garder les yeux ouverts, un voile noir apparait, vous perdez des sensations au niveau des pieds et des jambes. Le deuxième cas le plus fréquent se produit au moment de se lever d'une chaise, par exemple, ou bien lorsque vous passez d'une position assise à debout.

En général, la perte d'équilibre chez une personne âgée dure quelques secondes. Toutefois, le risque de chute et ses conséquences peuvent être plus ou moins graves.

Les raisons des troubles de l'équilibre

Les causes pouvant expliquer les troubles de l'équilibre sont nombreuses. Chez un senior, les raisons les plus fréquentes sont :

  • les troubles de l'oreille interne ;
  • la prise de médicaments ;
  • l'hypotension orthostatique ;
  • des maladies neurologiques : sclérose en plaques, Parkinson ;
  • des difficultés musculaires : arthrose, ostéoporose ;
  • des difficultés visuelles, une fatigue des yeux.

Tous ces troubles d'équilibre s'expliquent de différentes manières selon le profil du patient. Un examen approfondi permettra de rechercher la causalité de ces troubles. Il est important de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour réaliser un diagnostic approfondi et envisager des solutions.

L'oreille interne

Les récepteurs vestibulaires sont au cœur des problèmes de vertiges chez les seniors. L'oreille interne est un organe de l'équilibre, elle gère les mouvements de la tête, des yeux et du corps humain.

Le système vestibulaire est un organe sensoriel situé dans l'oreille. Il est chargé de garantir le bon équilibre. Avec l'âge, le système vestibulaire se détériore causant ces troubles. Une crise de vertiges peut aussi s'expliquer par une névrite vestibulaire.

Explication d'une hypotension orthostatique

L'hypotension orthostatique est une baisse de tension artérielle au moment d'un effort comme celui demandé pour passer de la station couchée à debout, se lever d'une chaise ou en état de marche. Elle s'explique par la prise de médicaments et un volume de sang dans les vaisseaux trop faible. Elle crée une sensation de vertige inconfortable, voire une brève perte de connaissance.

La prise de médicaments et leurs effets secondaires

L'absorption de multiples traitements médicamenteux peut avoir des effets secondaires indésirables comme la création de sensations de vertige. Veillez à bien lire les effets secondaires figurant sur la notice. D'ailleurs, certains médicaments sont connus pour causer des pertes d'équilibre, notamment les psychotropes ou les antiépileptiques.

L'affaiblissement musculaire et visuel

Le grand âge constitue la raison principale des difficultés musculaires et une acuité visuelle déclinante. Se lever, marcher, ainsi que les mouvements du quotidien sont de plus en plus compliqués à effectuer à cause des douleurs musculaires persistantes qui peuvent survenir. La perte de muscles est inévitable avec l'âge, c’est pourquoi il devient primordial de réaliser des exercices de renforcement musculaire.

Les conséquences des troubles de l'équilibre jusqu'à la perte d'autonomie

Une perte d'équilibre provoque une chute plus ou moins grave. Les seniors sont les premiers touchés par les risques de chutes dans leur vie quotidienne.

Les risques de chute font partie des accidents de la vie courante les plus fréquents dans un domicile. En effet, on estime que 75% des accidents domestiques chez les seniors sont causés par les chutes.

Une instabilité constante chez les personnes âgées

La perte d'équilibre chez une personne âgée occasionne une sensation de déséquilibre. Cependant, une sensation de vertige englobe différents symptômes dont une instabilité permanente. Cette dernière s'explique par des troubles de l'orientation et la difficulté de mouvement pour tous les gestes du quotidien.

Cette sensation se traduit au moment de la marche, vous ressentez alors comme une chute en avant. Vous avez du mal à tenir une posture adéquate et votre regard flanche en même temps que votre corps décline.

Une indépendance et un maintien à domicile incertain

Les troubles d'équilibre conduisent inévitablement à une chute chez une personne âgée. Au début, les fractures les plus courantes concernent le poignet ou les hanches. Toutefois, cela peut s'avérer plus grave ce qui peut entraîner une atteinte psychologique.

La peur de chuter entraîne de l'anxiété journalière. L'impression que votre santé se décline engendre une incapacité à se mouvoir. La maladie n'est plus musculaire ou neurologique, elle devient psychologique.

Traitement des troubles de l'équilibre pour une meilleure prise en charge

Pour prévenir des risques de chute liée à des troubles de l'équilibre, il est important d'avoir les bons réflexes. De ce fait, une perte d'équilibre doit être traitée au plus vite au risque de créer une chute invalidante. Le traitement de cette maladie est souvent long, car il doit être adapté à chaque sujet.

Alerter son médecin en cas de perte d'équilibre

En cas de perte d'équilibre, consultez votre généraliste au plus vite. Que votre déséquilibre ait été de courte durée ou insistant, il faut en avertir votre médecin traitant. Il sera en capacité de dresser un diagnostic et vous orientera vers une meilleure prise en charge par un médecin spécialisé. Ainsi, détecter les causes de vos sensations vertigineuses permettra de mieux les traiter pour garantir votre confort au quotidien.

Les autres professionnels de santé à rencontrer

Pour trouver le bon traitement, il faut détecter les causes de la maladie. Chez une personne âgée, les problèmes d'équilibre peuvent s'expliquer de différentes manières. Il faudra donc consulter plusieurs professionnels de santé, notamment :

  • un ORL ;
  • un ophtalmologue ;
  • un neurologue ;
  • un physiothérapeute ;
  • un ergothérapeute.

Prévenir la perte d'équilibre

Une chute est un véritable traumatisme pour les seniors. La peur de perdre à nouveau son équilibre entraîne des séquelles psychologiques handicapant le confort quotidien. Il est préférable d'anticiper en réalisant un bilan. Si la chute a déjà eu lieu, il est possible de faire de la rééducation en améliorant vos capacités.

Faire un bilan otoneurologique

La réalisation d'un bilan otoneurologique est incontournable pour établir un bilan des troubles de l'équilibre d'un patient. Ce test se déroule en différentes étapes afin de rechercher la cause et les facteurs de risques.

Le bilan sert à différencier une pathologie de l’oreille d'une pathologie centrale. Pour ce faire, le système vestibulaire sera mis à rude épreuve avec une batterie de tests autour de ses récepteurs.

  • test de position de Dix et Hallpike ;
  • test calorique ;
  • vidéonystagmographie ;
  • test rotatoire et vibratoire.

L'ORL terminera par un test de l'équilibre avec les yeux fermés et une vision stabilisée. S'il n'est pas possible de rééduquer le vestibule, on parle d'équilibration.

La rééducation de son acuité visuelle et vestibulaire

La rééducation de l'équilibre pour aider le cerveau à se retrouver dans l'espace se fait à l'aide des trois exercices :

  • les yeux fermés ;
  • dans le noir complet ;
  • avec une vision stabilité.

La perte d'équilibre chez les seniors doit être traitée par des professionnels de santé. Il convient d'adapter le traitement selon les causes de ce trouble. Pour cela, un bilan et de la rééducation seront probablement nécessaires. Enfin, il est recommandé d'effectuer des exercices de renforcement musculaire pour améliorer votre endurance et vos capacités et ainsi limiter le risque de chute lié aux vertiges.