0 800 79 410
perte d'audition : quelles solutions pour les seniors ?

Perte d’audition : quelles solutions pour les seniors ?

Au fil des ans, ce n'est pas seulement la vision qui se dégrade, mais également l'ouïe. On parle alors de presbyacousie. Cette pathologie apparaît généralement vers l'âge de 55 ou 60 ans et nécessite un traitement personnalisé. Découvrez les symptômes et la prise en charge de la baisse d'audition pour connaître les différents traitements proposés.

Sommaire Afficher

Perte d'audition : anatomie du système auditif

Pour comprendre ce qu'est la surdité et comment y faire face, il faut d'abord connaître le rôle des organes de transmission des sons.

Fonctionnement de l'oreille (interne, moyenne et externe)

L'oreille comprend plusieurs parties :

  • l'oreille externe composée du pavillon et du conduit auditif externe ;
  • l'oreille moyenne composée du tympan, de la trompe d'Eustache, de la fenêtre ovale, du marteau, de l'enclume et de l'étrier ;
  • l'oreille interne qui inclut le vestibule, les cellules ciliées, la cochlée et le nerf auditif.

L'oreille externe reçoit les bruits venant de l'extérieur pour les transmettre au tympan, situé dans l'oreille moyenne. Celle-ci va alors réguler les vibrations avant de les faire parvenir à l'oreille interne qui, elle, transforme le tout en influx nerveux avant d'envoyer l'information au cerveau grâce au nerf auditif.

L'échelle des décibels : les seuils de l'audition

Les décibels ou db vont du son le plus neutre (0 décibel) au son le plus aigu, voire au son le plus dangereux pour la santé d'une oreille (140 db).

En principe, l'oreille supporte les sons pouvant aller jusqu'à 60 db. Ce sont généralement les bruits du quotidien comme les bruits d'ambiance de bureau, du centre commercial ou de la vie dans un appartement tranquille. À partir de 60 db, certains sons sont tolérés, mais deviennent plus fatigants et peuvent nuire à l'écoute comme le bruit d'un aspirateur, d'un moteur de voiture en marche, etc.

Au-delà de 80 db, le seuil de tolérance est dépassé et il est nécessaire de se protéger les oreilles pour éviter des problèmes d'audition (acouphènes, presbyacousie, vertiges, etc.). Au-delà de 102 db (équivalent à un fort volume de la musique en club ou dans un casque), le son peut avoir des conséquences néfastes sur la santé auditive.

Le seuil de douleur est atteint à plus de 110 db. Ce son peut être celui d'un marteau piqueur, d'un décollage d'avion, d'un bruit d'un pétard ou de la musique d'un autoradio.

À noter aussi que pour chaque augmentation de dix décibels, le son est ressenti deux fois plus fort par l'oreille moyenne. Cependant, si on double le son (en jouant deux chansons en même temps et au même volume, par exemple), le niveau de perception n'augmente que de 3 décibels.

Les degrés de la perte auditive

En se basant sur l'échelle des décibels (db), quatre degrés de surdité permettent de mesurer l'étendue des problèmes d'audition.

Une audition est considérée comme normale si le seuil de la perte auditive ne dépasse pas 20 db. Vous commencez à avoir une surdité légère quand vous perdez de 20 à 39 db sur votre meilleure oreille. Une surdité moyenne commence avec une perte de 40 db et plus. C'est d'ailleurs le premier signe du déficience auditive.

La surdité est sévère quand la perte auditive se situe entre 70 et 89 dB. Vous avez des problèmes d'écoute dans votre vie quotidienne. Quand vous perdez plus de 90 db, la perte auditive est considérée comme profonde et vous ne pouvez plus rien entendre.

La perte auditive survient quand il y a un dysfonctionnement ou des problèmes de santé du système auditif. Elle apparait souvent après une altération des cellules ciliées ou à la suite d'un traumatisme.

Problèmes d'audition : les symptômes et la prise en charge

La baisse de l'audition est principalement liée au vieillissement de l'oreille interne. Cette dernière perd progressivement les cellules responsables de la transformation des vibrations en énergie électrique. Afin d'en traiter les effets et proposer une bonne prise en charge, il est important de reconnaître les premiers signes de la perte d'audition et de ne pas la laisser se développer car elle peut nuire à la santé et à la sécurité de la personne âgée.

Perte d'audition : les facteurs

Une perte auditive est souvent liée à l'âge ou un dysfonctionnement de l'oreille et les causes peuvent être multiples chez une personne âgée :

  • la presbyacousie,
  • la Maladie de Ménière (dont les signes principaux sont les vertiges et les nausées),
  • l'exposition au bruit continu (dans un contexte professionnel, par exemple),
  • un traumatisme sonore (cause des acouphènes et des bourdonnements, etc.),
  • un traumatisme crânien,
  • la prise de certains médicaments utilisés pour la santé (aspirine, ibuprofène, naproxène et acétaminophène),
  • une infection du type otite ou méningite.

La présence de cérumen peut aussi être la cause d'une perte auditive temporaire, mais un nettoyage régulier du conduit auditif externe est la solution adéquate.

Perte d'audition : les symptômes

Les principaux symptômes d'une perte auditive sont les suivants :

  • Perception auditive altérée,
  • Troubles de l'équilibre,
  • Besoin de répéter l'information plusieurs fois,
  • Difficultés à entendre ou à comprendre des paroles dans une conversation de groupe ou dans un environnement bruyant,
  • Incapacité à identifier certains bruits légers,
  • Augmentation du volume des appareils (radio, TV, alarme, sonnerie, etc.).

Quand une personne âgée ressent plusieurs de ces symptômes dans son quotidien, il est nécessaire de consulter un ORL pour faire un bilan médical et prévenir une surdité (subite ou non).

Perte d'audition : le diagnostic

Un ORL (oto-rhino-laryngologiste) est le spécialiste qui s'occupe, entre autres, de la santé des oreilles (interne et externe). En cas de surdité d'une personne âgée, un ORL va examiner ses tympans, puis effectuer un test auditif, l'audiogramme pour un dépistage de la perte d'audition.

Il existe deux types d'audiogramme. L'audiogramme tonal permet de mesurer la perte auditive en plaçant le sujet dans une cabine insonorisée et en lui envoyant des sons de différentes fréquences. L'ORL va alors analyser la façon dont il perçoit les bruits.

L'audiogramme vocal, quant à lui, consiste à faire prononcer et répéter une liste de mots à une personne afin de mesurer sa capacité à comprendre la parole. En fonction des résultats de ces tests, le médecin spécialiste va recommander le port d'un appareillage auditif ou un autre test dans 6 mois.

Pose d'un appareil auditif : le traitement pour lutter contre la perte de l'audition

Quand la perte auditive est confirmée, l'ORL invite le patient à aller voir un audioprothésiste qui est en charge de la pose et du réglage de l'appareil. Celui-ci proposera deux à trois visites par an pour des ajustements et vérifier le confort de l'appareil pour la personne.

Pourquoi porter une prothèse auditive ?

La prothèse auditive représente le seul traitement pour limiter les problèmes de surdité et améliorer la santé physique et mentale du patient. En effet, une prothèse auditive permet de ralentir la perte cognitive qui est parfois un accélérateur des maladies liées au vieillissement.

La qualité de vie de la personne âgée s'améliore aussi, car elle entend mieux. En portant un appareil auditif, elle gagne aussi en assurance, puisqu'elle ne ressent plus les problèmes reliés à la perte d'audition (acouphènes, troubles de l'équilibre, etc.).

Les types d'appareils auditifs pour la baisse de l'audition

Pour lutter contre la surdité, deux modèles existent sur le marché : les contours d'oreille et les intra-auriculaires.

Les contours d'oreille

Ces prothèses auditives se présentent sous forme de petits amplificateurs de sons composés d'un microphone extérieur et d'un écouteur qui est placé soit sur le pavillon de l'oreille, soit à l'intérieur du conduit auditif.

Toutefois, leur port n'est pas dénué d'inconvénients. Comme leur embout obstrue le canal auditif, ceci crée une gêne dans l'oreille de celui qui les porte. Ce dernier a aussi la sensation de parler comme dans une caverne.

Les intra-auriculaires

Les intra-auriculaires ont l'avantage d'être discrets et très performants car le rendu sonore est de meilleure qualité. Ce matériel est de plus petite taille et est non obstruant. L'embout est relié à un minuscule contour caché derrière le pavillon par un tube très fin. Grâce à ceci, les sensations d'oreille bouchée disparaissent.

La perte auditive peut avoir plusieurs causes dont le vieillissement du système auditif. Certains traitements sont possibles pour réduire la perte sonore, mais les prothèses auditives sont les aides les plus efficaces pour améliorer le quotidien des personnes âgées.

Découvrir également
Détente et Amitié propose des ateliers santé nutrition seniorsDétente et Amitié propose des ateliers santé nutrition seniors

Le club Détente et Amitié est une association créée en 1981, elle perme...

Lire la suite
Perte de mémoire chez les personnes âgées : définition et causesPerte de mémoire chez les personnes âgées : définition et causes

Selon une enquête réalisée par l'institut Odoxa, près d'un senior sur c...

Lire la suite
La dépression chez les personnes âgéesLa dépression chez les personnes âgées

La dépression est une maladie mentale générée par un sentiment de trist...

Lire la suite
Malnutrition des personnes âgées : comment la prévenir ?Malnutrition des personnes âgées : comment la prévenir ?

Conséquence directe du vieillissement, la malnutrition touche aujourd’hu...

Lire la suite
Changement d'humeur des personnes âgées : quelles sont ses origines et comment y remédier ?Changement d'humeur des personnes âgées : quelles sont ses origines et comment y remédier ?

Avec l'avancée en âge, certaines personnes âgées sont susceptibles de d...

Lire la suite
Conseils pour lutter contre la fatigue chez les personnes âgéesConseils pour lutter contre la fatigue chez les personnes âgées

La fatigue - ou asthénie - se distingue par un manque de vitalité autant ...

Lire la suite
Le manque d'hygiène corporelle chez les seniorsLe manque d'hygiène corporelle chez les seniors

Le vieillissement a souvent un effet néfaste sur l'organisme de la personn...

Lire la suite
Quels sont les principaux troubles de la vue chez les seniors ?Quels sont les principaux troubles de la vue chez les seniors ?

Les troubles de la vision et les maladies de l’œil sont courants chez le...

Lire la suite
La perte d'équilibre des personnes âgées : causes et traitementsLa perte d'équilibre des personnes âgées : causes et traitements

La perte d'équilibre chez les personnes âgées engendre une perte d'auton...

Lire la suite
scroll to top
Contacter Independance Royale
Être rappelé
Vos avis