Les soins d

Les soins d’hydrothérapie et leurs bienfaits

Sommaire Afficher

L'hydrothérapie est une thérapie par l'eau. C'est une technique de naturothérapie qui a pour objectif de soulager les maux physiques. À des fins thérapeutiques, l'hydrothérapie est souvent utilisée pour traiter des maladies chroniques et des affections particulières. Mais, comment fonctionne-t-elle ? Quels sont ses bienfaits ? Découvrez dans cet article les soins d'hydrothérapie possibles et les établissements qui les proposent.

Qu'est-ce que l'hydrothérapie ?

L'hydrothérapie est une technique ancestrale qui nous vient des civilisations grecques et romaines. À l'époque, les gens avaient l'habitude de prendre des bains d'eau chaude ou d'eau froide à l’occasion d'une cure thermale pour se détendre.

L'hydrothérapie ou hydromassage dans un spa consiste à utiliser de l'eau de mer ou de source sous différentes formes pour détendre les muscles et les tissus mous du corps. Les bains et les exercices dans l'eau sont, par exemple, des techniques d'hydrothérapie.

La personne peut se voir offrir différents soins hydrothérapeutiques à base d'eau de mer ou de source. En plus d'être dans l'eau, elle peut notamment recevoir un traitement sous forme de jets, de bulles d'eau et de pression.

L'eau utilisée en hydrothérapie peut être de l'eau de mer enrichie en minéraux et en oligo-éléments, pour un soin marin et relaxant, ou de l'eau de source, pour un soin calmant et tonifiant. Elle est utilisée dans les soins, au même titre que les massages aux huiles essentielles, les enveloppements, les cours en piscine et les autres traitements de relaxation.

L'hydrothérapie est préconisée pour soulager certaines pathologies comme les rhumatismes et les problèmes de voies respiratoires.

Les effets de l'eau de mer et de source sur l'organisme sont donc multiples et l'hydrothérapie touche autant le système nerveux, sanguin et veineux que les muscles.

Les bienfaits de l'hydrothérapie

On note qu'en fonction de la température de l'eau, l'hydrothérapie a des vertus différentes.

En eau froide, elle permet notamment de :

  • tonifier l'organisme ;
  • décongestionner le bassin ;
  • stimuler la circulation sanguine ;
  • apaiser le système nerveux ;
  • vivifier les reins.

En eau tiède, elle agit sur le corps pour :

  • contribuer à la relaxation ;
  • soulager les douleurs dorsales, lombaires, cervicales et articulaires ;
  • détendre les muscles du tronc, du torse, du cou et des épaules ;
  • apaiser et calmer l’anxiété ;
  • relancer la circulation veineuse.

En eau chaude, elle contribue à :

  • réchauffer le corps ;
  • relâcher les douleurs musculaires et articulaires (rhumatisme, arthrose, etc.) ;
  • détoxifier la peau.

En usage interne, elle sert à :

  • libérer les voies respiratoires ;
  • nettoyer le corps de l'intérieur ;
  • apaiser les troubles digestifs ;
  • faciliter le jeûne.

L'hydrothérapie aide également à se concentrer sur soi-même puisque le corps se relâche lors d'une séance de soins à base d'eau de mer ou de source. La personne profite de son massage en se relaxant et en oubliant les tracas du quotidien.

Les soins d'hydrothérapie disponibles

Les soins en hydrothérapie sont nombreux et il est indispensable de les connaître pour identifier celui qui vous convient le mieux.

En hydrothérapie, les bains d'eau de mer ou de source sont très populaires et représentent une bonne partie des soins utilisés par les personnes. Les avantages des bains sont multiples. D’ailleurs, nombre de soins peuvent se faire à l'intérieur même des bains. La température peut aller de très froid (de 0 à 7°C) à très chaud (de 39,5 à 42°C), mais la température moyenne pour un bain relaxant d'eau tiède est en moyenne de 30 à 37°C. Lors de l'immersion dans les bains, la personne peut également ressentir les effets de l'hydromassage, grâce à l'utilisation de jets d'eau, plus ou moins puissants et dirigés en fonction des besoins et des traitements requis.

L'aérobain ou bain bouillonnant (jacuzzi) est une autre technique de soin pour profiter des vertus relaxantes du bain. Des gaz projetés au fond du bain créent des bulles d'air qui favorisent le drainage lymphatique et stimulent la circulation sanguine.

Les bains de vapeur d'eau de type hammam ou sauna ont également leur place dans un établissement qui offre des soins en hydrothérapie. Le hammam (chaleur humide) et le sauna (chaleur sèche) ont tous les deux la particularité de détendre et de détoxifier l'organisme. Pensez à alterner douches chaudes et passages de quelques minutes dans le bain de vapeur pour profiter des bienfaits.

Alternative au bain, la douche thermale peut se faire en position debout ou allongée. La personne reçoit la pression d'un jet d'eau variable, très efficace pour stimuler la circulation sanguine. La douche thermale peut être localisée et cibler seulement certaines parties (jambes, dos, bras) ou se faire sur la totalité du corps.

Une douche sous l'eau est également possible. Elle consiste à profiter du bien-être procuré par la douche sans subir la force des jets. Elle est conseillée aux personnes qui ont des problèmes veineux.

Les douches écossaises sont une alternance d'eau chaude et froide. Concrètement, elles consistent en une succession de courtes douches froides et chaudes et d'un repos dans les bains pendant plusieurs minutes avant de refaire le même circuit. Très stimulante et vivifiante pour la circulation sanguine, la douche écossaise est bon pour les jambes lourdes et les varices.

L'hydromassage sec est une méthode qui ne demande pas d'être en immersion, puisque vous êtes allongé sur un matelas d'eau et vous pouvez ressentir la chaleur et la force des jets projetés sans être mouillé.

Les massages sous l'eau sont particulièrement appréciés quand il s'agit de stimuler le drainage veineux et lymphatique. Ces massages thérapeutiques sont faits par des masseurs-kinésithérapeutes.

En hydrothérapie interne, on retrouve les gargarismes, les cures liquides et l'aérosolthérapie. Ce traitement, qui consiste à utiliser les voies respiratoires pour l'absorption de médicaments à l'aide de la vapeur d'eau, est utilisée pour traiter notamment l'asthme et la mucoviscidose.

Soins d'hydrothérapie en cure thermale ou en thalasso ?

Il est possible de choisir différents soins d'hydrothérapie dans le cadre d’une cure thermale ou dans un centre de thalassothérapie. Mais chacun de ces établissements de santé et bien-être a des particularités distinctes. Pour vous aider à choisir le lieu le plus adapté à vos besoins, nous vous présentons les principales différences entre une cure thermale et une thalasso.

Une cure thermale utilise l'eau de source. Un séjour en cure thermale est prescrit pour des raisons médicales pour traiter certaines maladies chroniques, des problèmes respiratoires et d'autres affections et soulager les rhumatismes. Sur prescription médicale et à la condition que la durée de la cure soit de 18 jours, elle est remboursée à 65 % par l'Assurance Maladie. Si le séjour dure une semaine ou deux, la prise en charge des frais n'est pas possible et vous devez payer vous-même les soins sans remboursement possible.

Considéré comme un lieu de bien-être et de relaxation, un centre de thalassothérapie se trouve en bord de mer et utilise les bienfaits de l’eau de mer et de l'algue marine (minéraux, oligo-éléments) pour les soins des patients. L’eau de mer favorise notamment la détente musculaire et articulaire. Le charme du cadre naturel et l'air marin appellent aussi au calme et au repos. Ce type de séjour n'est pas remboursé par l'Assurance Maladie.

Si vous cherchez à prendre soin de vous et avoir des résultats immédiats, l'hydrothérapie est un bon choix. En profitant des services d'une cure thermale ou d’un centre de thalassothérapie, vous aurez ainsi l'occasion de profiter de tous les bienfaits de l'hydrothérapie et de profiter de moments de détente et de relaxation.