0 800 79 410
prise en charge d'un fauteuil pour une personne âgee

Prise en charge d’un fauteuil pour une personne âgée

Avec l'âge une perte de l'autonomie ou de la mobilité peuvent arriver progressivement. Il est possible qu'un fauteuil spécifique soit nécessaire pour faciliter le quotidien de l'utilisateur.

Fauteuil roulant ou fauteuil releveur, fauteuil coquille, tous n'ont pas le même usage. Le type de fauteuil va principalement dépendre de l'utilité ou du degré de perte de l'autonomie.

Les frais qu'occasionne l'achat de matériel médical peuvent peser lourd sur un budget. La question du financement peut alors survenir rapidement : achat ou location ? Peut-on bénéficier d'aides ou du remboursement du matériel ? Quel modèle choisir ?

La réponse à ces questions dépend principalement de la situation de chacun. Le remboursement du matériel médical par des organismes demande la constitution d'un dossier suivant des règles d'attribution.

Sommaire Afficher

Le fauteuil roulant

Avec l'âge, il peut arriver qu'une personne âgée perde une partie de son autonomie notamment, pour se déplacer. La personne doit alors s'équiper d'un fauteuil roulant. Cela peut aider à pallier des difficultés de marche.

Cet équipement peut occasionner des frais lourds et parfois imprévus. C'est pourquoi différents organismes peuvent intervenir dans la prise en charge du fauteuil roulant.

L'assurance maladie

L'assurance maladie est le premier interlocuteur en cas de dépense pour un équipement de santé et ce, pour plusieurs organismes, tels que votre complémentaire santé.

Quel que soit le modèle de fauteuil roulant, pour assurer sa prise en charge par la sécurité sociale de l'assuré, plusieurs conditions sont à remplir :

  • prescription médicale : en tant que matériel médical, le fauteuil n'est pris en charge que sur ordonnance délivrée par un médecin ;
  • LPPR : soit la Liste des Produits et Prestations Remboursables. Le fauteuil prescrit doit impérativement y figurer pour une prise en compte de votre demande ;
  • les caractéristiques : pour prétendre au remboursement, l'ordonnance est tenue de préciser le type de fauteuil : manuel, électrique, présence d'un verticalisateur, etc. ;
  • location ou achat : cette information est la clef pour la prise en charge. En effet, l'ordonnance peut indiquer une location pour la durée d'utilisation le cas échéant ;
  • durée d'utilisation : cette information doit être présente, qu'il s'agisse d'une utilisation définitive ou d'une utilisation ponctuelle suite à une opération ou blessure ;
  • la présence d'adjonctions de fauteuil : c'est-à-dire tous les équipements supplémentaires en fonction des besoins. Le médecin prescripteur peut demander un appui-tête, un repose-jambes, un support dorsal ou autre.

Cette prescription est indispensable pour la bonne fin du dossier. En cas de renouvellement de la prescription la démarche est la même. Le montant de la prise en charge dépend directement de votre couverture, mais peut s'étendre :

  • de 394,60€ à 962,20€ pour un fauteuil manuel ;
  • de 1 559,84€ à 2 425, 05€ pour un fauteuil manuel avec verticalisateur ;
  • de 2 702,81€ à 3 938,01€ pour un fauteuil électrique ;
  • jusqu'à 5 187,48€ pour un fauteuil électrique avec verticalisateur.

Si votre matériel nécessite des réparations, l'assurance maladie couvre également certains aspects à hauteur de :

  • 74,82€ pour les roues
  • 102,39€ pour les autres réparations, notamment concernant la sellerie.
  • 333, 65€ pour les composants électriques

La mutuelle complémentaire

Malgré le soutien financier d'une partie des dépenses par l'assurance maladie, le reste à charge peut rester élevé pour certains foyers.

Certaines complémentaires peuvent financer un complément en fonction de votre contrat. Les conditions sont propres à chacune. Il est donc recommandé de se rapprocher de sa mutuelle pour connaitre les montants et les démarches à effectuer.

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

Si une reconnaissance de handicap est effectuée, la MDPH peut également financer une partie du fauteuil roulant. Celui-ci doit être inscrit sur la LPPR de la sécurité sociale.

Cet organisme peut également allouer une aide mensuelle destinée à l'entretien des fauteuils roulants, dans la limite de 100 € par mois.

Le fauteuil coquille

Le fauteuil coquille est un fauteuil spécifique destiné aux personnes présentant des difficultés pour se maintenir assises. Il est idéal au quotidien pour les personnes âgées ou en situation de handicap dont le tonus musculaire est affaibli, rendant la personne dépendante d'un maintien efficace.

Le fauteuil coquille est conçu ergonomiquement pour soutenir la morphologie de la personne et lui éviter les douleurs liées aux difficultés de positionnement. Il se situe entre le fauteuil roulant et le fauteuil releveur. En effet, il est équipé de larges roues pour être déplacé et peut s'incliner pour le confort de la personne. Certains modèles proposent des versions électriques, avec tablette amovible, repose-tête, etc.

La sécurité sociale

Le fauteuil coquille est pris en charge par la sécurité sociale dans le cadre d'une prescription médicale pour un adulte de plus de 60 ans. Le médecin prescripteur ou l'équipe médico-sociale du conseil départemental doivent au préalable évaluer le degré de la perte d'autonomie du patient, selon le classement GIR (groupe isoressources).

Un coussin de positionnement pour les hanches et les genoux n'est pas considéré comme une adjonction au fauteuil et ne fait donc pas partie de la même demande de prise en charge.

Le renouvellement de la prise en charge est effectué au bout de 5 ans, toujours sur prescription d'un professionnel de santé.

La MDPH

En cas de reconnaissance de handicap par la MDPH, un financement partiel du fauteuil coquille peut être accordé. Cette attribution prend la forme de la PCH (Prestation Compensatoire du Handicap) qui permet de rembourser les dépenses de santé liées à la perte d'autonomie.

Mutuelles et caisses de retraite

L'aide au financement d'un fauteuil coquille pour senior peut être complétée par une caisse de retraite ou certaines mutuelles complémentaires.

Les attributions sont propres à chaque caisse et mutuelle, notamment en fonction de votre contrat de couverture. Il est nécessaire de se rapprocher de sa caisse ou de sa complémentaire santé pour connaitre la prise en charge et, le cas échéant, connaitre les démarches à effectuer.

Le fauteuil releveur électrique

Les fauteuils releveurs électriques sont des fauteuils relax et multi position qui peuvent être équipés de points modulables, tels que le repose-tête ou le repose-jambes. Equipé de moteurs électriques, il suffit d'une pression sur la télécommande pour l'allonger ou le relever.

Les tarifs des fauteuils releveurs vont principalement dépendre du nombre de moteurs dont ils sont équipés. Ce chiffre peut aller de 1 à 4. Selon le nombre de moteurs, les mouvements du fauteuil vont être différents. Les modèles de base passent de la position assise à allongée, tandis que sur des fauteuils plus équipés des positions intermédiaires seront proposées.

Le fauteuil releveur électrique peut être à usage médical ou destiné au confort et au bien-être à domicile d'une personne. C'est pourquoi l'utilisateur ne peut pas toujours bénéficier d'une aide à l'achat.

S'il est à usage médical, c'est-à-dire sur ordonnance, une participation financière peut-être accordée. Les tarifs sont d'ailleurs plus bas pour un usage médical : compris entre 350 et 1 500€.

Selon la reconnaissance de handicap, la MDPH peut également participer au financement du fauteuil releveur grâce à l'attribution de la Prestation Compensatoire du Handicap (PCH)

En cas d'achat à usage personnel, c'est-à-dire non prescrit par un professionnel de santé, aucun remboursement du fauteuil de relaxation ne sera accordé. Cependant, il est possible de payer le matériel en plusieurs fois.

Pour l'achat ou la location de siège médicalisé, tel que des fauteuils pour différents usages, les organismes de santé peuvent soutenir financièrement la personne âgée. Cependant certaines règles sont à respecter, notamment le fait que la demande vienne d'un professionnel de santé.

Découvrir également
Le Japon teste les fauteuils autonomes dans un de ses aéroportsLe Japon teste les fauteuils autonomes dans un de ses aéroports

Après les voitures électriques autonomes, voici venue l’ère des chaise...

Lire la suite
Comment choisir un fauteuil massant ?Comment choisir un fauteuil massant ?

Un fauteuil massant est un fauteuil qui, en plus d’être confortable, mas...

Lire la suite
Notre guide pour l'achat d'un fauteuil pour personnes âgées d'occasionNotre guide pour l'achat d'un fauteuil pour personnes âgées d'occasion

Les maux de dos sont très fréquents chez les seniors. Le plus souvent, il...

Lire la suite
Fauteuil médical pour une personne âgée : 4 critères pour bien le choisirFauteuil médical pour une personne âgée : 4 critères pour bien le choisir

Pour une personne âgée à mobilité réduite, s’installer dans un faute...

Lire la suite
Fauteuil relax pour personne âgée ou senior : comment choisir ?Fauteuil relax pour personne âgée ou senior : comment choisir ?

Une perte de mobilité peut survenir naturellement avec l’âge, ou être ...

Lire la suite
Quels critères pour bien choisir son fauteuil releveur pour personne âgée ?Quels critères pour bien choisir son fauteuil releveur pour personne âgée ?

Pour bien vieillir, préserver son autonomie est essentiel. Heureusement, l...

Lire la suite
Quel fauteuil acheter pour soulager le mal de dos ?Quel fauteuil acheter pour soulager le mal de dos ?

En prenant de l’âge, les déplacements deviennent parfois plus difficile...

Lire la suite
Le fauteuil pour personnes âgées : un confort optimalLe fauteuil pour personnes âgées : un confort optimal

Les professionnels de santé et les aidants le savent. Plus on prend de lâ€...

Lire la suite
Fauteuil ergonomique pour personnes âgées : comment bien le choisir ?Fauteuil ergonomique pour personnes âgées : comment bien le choisir ?

Facile à utiliser, les fauteuils ergonomiques sont conçus spécifiquement...

Lire la suite
scroll to top
Contacter Independance Royale
Être rappelé
Vos avis