En quoi consiste un hébergement temporaire des personnes âgées ?

En quoi consiste un hébergement temporaire des personnes âgées ?

Sommaire Afficher

On distingue principalement deux solutions d'accueil temporaire pour les personnes âgées. En premier lieu, une personne âgée peut être hébergée dans un établissement spécialisé pour seniors. Il peut s'agir d'une maison de retraite ou d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad). D'un autre côté, la personne âgée peut également bénéficier des services d'un accueillant familial. Ce dernier se charge de l'accompagnement à son domicile de personnes âgées et handicapées.

L'hébergement temporaire des personnes âgées en Ehpad

L'accueil en Ehpad permet à une personne âgée en perte d'autonomie de continuer à vivre à son domicile tout en ayant recours à un hébergement temporaire de durée variable.

Un hébergement temporaire en Ehpad comporte une structure et offre divers services. Par ailleurs, cette forme d'accueil est nécessaire dans plusieurs situations.

La structure de l'hébergement temporaire

Un séjour en hébergement temporaire peut être effectué dans une maison de retraite, un centre d'accueil temporaire autonome ou dans une résidence.

La durée maximale de l'hébergement temporaire dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) est généralement de six mois. Des places d'accueil sont offertes par la plupart des Ehpad. Toutefois, en termes de durée, plusieurs types de séjours sont envisageables.

Les services proposés à la personne âgée dans un Ehpad

Durant leur séjour dans un hébergement temporaire, les personnes âgées, tout comme les résidents permanents, peuvent bénéficier de divers services.

Parmi ceux-ci, on compte l'hébergement, les services de restauration, le blanchissage du linge, les activités de divertissement et la prise en charge de la perte d'autonomie de la personne.

Le suivi médical de la personne âgée durant son hébergement temporaire

Durant son séjour en hébergement temporaire, la personne âgée continue à être suivie par son médecin de famille. Par ailleurs, le senior bénéficie du suivi quotidien du personnel paramédical de l'établissement d'accueil. En outre, des aides-soignants et des infirmiers se chargent également des différents aspects de la santé du senior.

Les différents contextes d'hébergement temporaire des personnes âgées en Ehpad

Offrant des prestations similaires à l'hébergement permanent, l'hébergement temporaire en Ehpad est motivé par plusieurs situations.

Dans un premier temps, les aidants, à savoir les proches qui assistent la personne âgée au domicile, ont aussi besoin de répit. En effet, l'aidant qui se charge de l'assistance des soins de la personne âgée, bien souvent un proche, peut connaître une période d'épuisement. Dans ce cas, celui-ci voudra peut-être se reposer un peu ou prendre des vacances. Grâce aux solutions d'hébergement temporaire, les proches de la personne âgée sont assurés que cette dernière est prise en charge dans un établissement spécialisé.

D'autre part, l'hébergement temporaire peut également être nécessaire lorsque l'aidant principal doit faire l'objet d'une hospitalisation. Dans pareil contexte, l'accueil temporaire de la personne âgée dans une maison de retraite constitue une solution adéquate en cas d'absence du proche aidant.

L'hébergement temporaire de la personne âgée dans une maison de retraite peut également être justifié par l'absence de prise en charge professionnelle durant la période d'été. Bien souvent pendant la période estivale, les services d'aide à domicile ne sont pas disponibles. Par ailleurs, aucun remplacement du proche aidant n'est possible.

Enfin, l'hébergement temporaire en Ehpad peut s'avérer nécessaire lorsque le logement de résidence habituel de la personne âgée doit subir des travaux d'adaptation.

La durée et le coût de l'hébergement temporaire en Ehpad

L'hébergement temporaire peut s'étendre sur des durées plus ou moins longues. Le proche peut avoir recours à l'hébergement temporaire du senior à différentes périodes. Le coût d'un hébergement temporaire est variable.

Les périodes d'accueil dans un hébergement temporaire

Le senior peut être hébergé en maison de retraite pour une période ponctuelle. Il peut, par exemple, séjourner quelques jours en Ehpad lorsque son proche aidant part en weekend.

La maison de retraite peut cependant accueillir le senior pour une période plus régulière. Ce dernier peut, par exemple, devoir séjourner en Ehpad tous les deux mois.

Le séjour dans une maison de retraite peut être plus long. Le senior peut séjourner dans l'établissement à plusieurs reprises dans l'année, pendant une période courte. L'établissement d'hébergement temporaire recevra, par exemple, la personne pendant trois mois différents, à diverses périodes.

Les tarifs de l'hébergement temporaire des personnes âgées

Le calcul du coût d'un séjour en hébergement temporaire est réalisé au prorata en fonction de la durée d'accueil de la personne âgée. Le montant d'un séjour inclut les coûts d'hébergement, de dépendance et de soins. Généralement, le tarif quotidien d'un séjour en hébergement temporaire est légèrement élevé. Le coût d'un hébergement temporaire en Ehpad peut être consulté dans l'annuaire des Ehpad.

Les aides financières pour un séjour en maison de retraite

Pour une période en hébergement temporaire, plusieurs aides financières peuvent être accordées. Ces aides sont fournies par plusieurs organismes.

Financement de l'accueil temporaire

Dans un premier temps, l'APA, l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, accorde une aide pour un accueil des personnes âgées selon une échelle de diminution d'autonomie.

L'ASH, l'Aide Sociale à l'Hébergement, peut également financer le séjour en hébergement temporaire des personnes âgées. Cette aide peut être sollicitée auprès du département. Toutefois, pour cette demande, la personne devra avoir plus de 65 ans et ses ressources devront être inférieures au coût de l'hébergement.

Dans certaines régions, le département et la mairie offrent une aide financière personnalisée. Dans chaque département, des solutions de financement sont proposées. Il est donc nécessaire de se renseigner sur les dispositifs en vigueur selon le département.

L'accompagnement des personnes âgées par un accueillant familial

En cas d'absence des proches aidants, il existe une autre solution pour une prise en charge de la personne âgée en perte d'autonomie. Il s'agit du système des accueillants familiaux.

Qu'est-ce qu'un accueillant familial pour personnes âgées ?

L'accueillant familial est un professionnel qui propose un service d'accompagnement du senior ou d'une personne handicapée chez lui. Ce système diffère du placement en maison de retraite. En effet, le senior est accueilli et vit avec la famille de l'accueillant, pendant certaines périodes temporaires de l'année, à leur domicile. L'accueillant doit par conséquent adapter son logement aux nécessités de la personne âgée.

Cela permet d'offrir un peu de répit aux proches aidants. Les rôles dans l'assistance du senior sont décidés avec la famille de ce dernier.

Accueillant familial, un métier à part entière

Accueillant familial est un métier reconnu et agréé pour une durée de cinq ans. Ce dernier peut exercer ses fonctions en tant que salarié permanent ou temporaire. Pour ce métier, il faut suivre une formation. En outre, son domicile et le nombre de personnes âgées pouvant être accueillies sont soumis aux directives du Code de l’Action Sociale et des Familles.

L'accueillant familial propose un contrat d'accueil du senior à la famille de ce dernier. En outre, il bénéficie de congés et de remplacements. Dans ce cas, il existe également un système de remplacements de l'accueillant familial.

Outre l'assistance à son domicile, l'accueillant familial se charge du maintien de la santé du senior. Ainsi, il devra organiser l'accompagnement de la personne âgée dans les différents services de santé. Pour un accompagnement des personnes âgées au domicile par des accueillants familiaux, les tarifs et rémunérations peuvent varier fortement.

L'hébergement temporaire des personnes âgées est un système relativement complexe et cher. Toutefois, il existe plusieurs modalités de financement à charge de différents organismes et aides financières disponibles.