0 800 79 410
foyer logement pour les seniors

Foyer logement pour les seniors

. Anciennement connus sous le nom de foyers logements, les résidences autonomie sont destinées aux personnes âgées de plus de 60 ans. Ce sont des appartements ou chambres situés dans des établissements non médicalisés qui regroupent des services collectifs. Ce type de résidence est fait pour les personnes qui souhaitent avoir un cadre de vie sécurisé et animé. Alors, quel est le fonctionnement d’une résidence autonomie ? Qui peut en bénéficier ? Quel est le coût et la procédure à suivre pour y entrer ? Zoom sur les solutions pour bien vieillir chez soi

Sommaire Afficher

Qu'est-ce qu'une résidence autonomie ?

Même si le logement foyer ou foyer logement a changé de nom le 1er janvier 2016 pour devenir la résidence autonomie, les services restent inchangés. Ce sont des établissements médico-sociaux appelés Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées (EHPA) qui offrent des services collectifs et parfois facultatifs aux membres résidents tout en favorisant leur autonomie.

Une grande majorité de ces résidences autonomie (foyers logements) sont publiques et font partie du secteur social et médico-social.

Ces établissements collectifs non médicalisés regroupent plusieurs types de logements comme des chambres, des studios (avec cuisine) ou des deux pièces adaptés à la situation matrimoniale de la personne (célibataire, veuf, couple).

Comme ils ont une vocation sociale, les résidences autonomie ont un fonctionnement simple et sont principalement administrées par des entités publiques comme les CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale) ou des organismes à but non lucratif.

Ils sont très souvent situés dans des zones urbaines qui rassemblent plusieurs services aux alentours afin de dynamiser la vie des résidents à la retraite, briser l'isolement dû au vieillissement et encourager les déplacements.

Tous les résidents peuvent bénéficier des prestations offertes en résidence autonomie, car elles sont toutes collectives, mais facultatives. D'ailleurs, le décret du 27 mai 2016 de la loi d’adaptation de la société au vieillissement a énuméré la liste des prestations minimales destinées aux locataires des résidences autonomie :

  • blanchisserie ;
  • nettoyage ;
  • livraison (repas, etc.) ;
  • restauration ;
  • espaces communs ;
  • animations (activités intérieures et extérieures, jeux, etc.).

De fait, chaque établissement est conçu pour offrir un environnement agréable aux personnes âgées autonomes. Les logements sont généralement aménagés pour limiter les risques de chute et un service de gardiennage est disponible 24h/24h pour assurer la sécurité des personnes. Les soins médicaux fait par des infirmiers sont très souvent externalisés, mais il est possible d'avoir accès aux services d'une personne du corps médical dans l'établissement.

Intermédiaire entre le maintien à domicile et la maison de retraite, la résidence autonomie offre ainsi de nombreux avantages pour une personne âgée :

  • maintien d'une certaine autonomie ;
  • vie sociale active ;
  • environnement sécurisé ;
  • cadre de vie agréable ;
  • loyer accessible.

Les résidences services sont une alternative pour les personnes autonomes ou en légère perte d'autonomie car elles proposent les mêmes services que les résidences autonomie, mais dans le secteur privé. Un soin particulier est apporté à la sécurité, à l'entretien et aux activités. On retrouve souvent dans une résidence services, des logements qui ressemblent plus à des appartements.

À noter qu'il existe d'autres établissements semblables aux EHPA, mais qui sont destinés aux personnes âgées en perte d'autonomie ou non autonomes : les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) et les Maisons d’Accueil de Personnes Âgées Dépendantes (MAPAD).

Comment entrer en résidence autonomie ?

Les résidences autonomie (ou foyers logement) sont destinées aux personnes âgées autonomes à la retraite, seules ou en couple, qui ne peuvent plus ou qui ne souhaitent plus vivre à domicile malgré une bonne autonomie. Les raisons de cette décision peuvent être diverses :

  • perte de leur conjoint ;
  • isolement ;
  • loyer trop cher ;
  • manque de services proches (transports, commerces, supermarchés, etc.).

Pour faire une demande d'entrée dans une résidence autonomie, deux critères sont essentiels :

  • La personne doit être âgée de plus de 60 ans.
  • La personne doit être suffisamment autonome. Pour cela, on doit déterminer son degré d'autonomie (GIR). Il doit être situé entre 4 et 6 car cela indique que la personne n'a pas besoin de soins ou de services personnalisés. L'évaluation de l'autonomie de la personne se fait auprès d'un membre de l'équipe médico-sociale du département.

Quand ces deux critères sont réunis, il est alors possible de constituer un dossier de candidature.

Avant de faire une demande, il faut aussi évaluer la disponibilité des résidences autonomie dans votre région et le coût, avec ou sans aides financières.

Pour chaque résidence seniors retenue (résidences autonomie et résidences services confondues), il est conseillé de faire une visite pour vérifier l'état des chambres et évaluer la qualité des services.

Une fois que vous avez trouvé l'établissement de votre choix, vous pouvez envoyer votre dossier avec les pièces justificatives dont une pièce d'identité et un avis médical. Vous pouvez faire une demande d'admission dans plusieurs résidences autonomie pour accélérer le processus d'admission.

Votre candidature sera alors évaluée par le gestionnaire de la résidence services seniors souhaitée. Le temps d'attente peut être plus ou moins long en fonction de la résidence services. Le délai de réponse est généralement plus long pour les établissements populaires, mais cela ne doit pas vous empêcher de postuler si vous n'êtes pas dans l'urgence.

Coût des résidences autonomie pour les personnes âgées

Si la situation financière d'une personne à la retraite ne permet pas d'assurer les paiements mensuels demandés par une résidence autonomie, il est possible de faire une demande d'aide financière :

  • l'ALS (Aide au Logement à caractère Social) ;
  • l'APL (Aide Personnalisée au Logement) ;
  • l'ASH (Aide Sociale à l’Hébergement).

Le montant de ces aides financières n'est jamais fixe. Il est calculé sur la base des revenus de la personne, du loyer de la résidence autonomie et de sa situation géographique. Il est parfois possible que la somme reçue ne couvre pas tous les frais et la personne doit alors payer le reste à charge.

Le coût d'un logement dans une résidence autonomie inclut généralement le loyer et les prestations obligatoires (blanchisserie, etc.), qui varient d'un établissement à un autre. Comme certaines prestations sont facultatives, il est possible de diminuer les frais mensuels en choisissant de ne pas y souscrire.

Le coût du loyer dans une résidence autonomie est en principe modéré car ces établissements sont publics et ciblent toutes les personnes à la retraite. Le prix varie en fonction du type d'appartement et des charges.

En principe, il faut compter au minimum 500 euros par mois pour un logement type T1 (avec une pièce fermée) et un supplément d'environ 150 euros par mois pour un T2. Évidemment, ce prix est donné à titre indicatif et il est possible de trouver des logements plus chers (jusqu'à 2 000 euros par mois) en fonction de la surface habitable, des prestations proposées, de la situation géographique et du modèle de gestion.

Les prestations et charges dans les résidences services sont facturées différemment car ce sont des établissements privés. En aucun cas, les personnes vivant dans une résidence services ne peuvent demander une aide sociale pour payer leurs frais mensuels. Cependant, ils ont la possibilité de choisir entre la location et l'achat d'un logement. Pour vous donner un ordre d'idée, le loyer pour un studio dans une résidence services est autour de 900 € par mois pour un studio et peut monter jusqu'à 3 000 € par mois, selon le logement choisi (T1 ou T3).

Les résidences autonomie (ou foyers logements) ont été créées pour favoriser l'autonomie et le bien-être des personnes âgées. Elles offrent tout le confort d'un domicile dans un cadre agréable et sécuritaire, en plus de proposer plusieurs types de services (animations, restauration, etc.) adaptés aux besoins des personnes seniors.

Découvrir également
Logement senior : quelles solutions d'hébergement pour les personnes âgées ?Logement senior : quelles solutions d'hébergement pour les personnes âgées ?

Pour les personnes âgées, la question du logement se pose dans le cas d'u...

Lire la suite
La colocation intergénérationnelle : une solution idéale pour le maintien du lien socialLa colocation intergénérationnelle : une solution idéale pour le maintien du lien social

Dès la naissance, notre vie est jalonnée d’événements marquants. L’...

Lire la suite
L’essor des habitats alternatifs au service des seniorsL’essor des habitats alternatifs au service des seniors

Avec le vieillissement de la population, la question du logement devient un...

Lire la suite
Les seniors et le home-sittingLes seniors et le home-sitting

Concept importé des Etats-Unis, le home-sitting est aujourd’hui une tend...

Lire la suite
Concours « HLM, partenaires des Agés »Concours « HLM, partenaires des Agés »

Le vieillissement de la population est une réalité incontournable à laqu...

Lire la suite
Village senior : un lieu sûr pour profiter de sa retraiteVillage senior : un lieu sûr pour profiter de sa retraite

Concept venu de l'étranger, le village senior est un regroupement de pavil...

Lire la suite
Résidences services seniors : une solution de logement pour préserver l'autonomie des seniorsRésidences services seniors : une solution de logement pour préserver l'autonomie des seniors

Favoriser le maintien à domicile des seniors est essentiel pour préserver...

Lire la suite
L'habitat participatif chez les seniors : une alternative à la maison de retraiteL'habitat participatif chez les seniors : une alternative à la maison de retraite

L'habitat participatif, également appelé cohabitat ou habitat partagé, e...

Lire la suite
Le logement social pour les seniors : comment y accéder et quelle formule choisir ?Le logement social pour les seniors : comment y accéder et quelle formule choisir ?

Face au coût élevé que représente un loyer en résidence service pour s...

Lire la suite
La prise en charge d'une personne âgée à l'hôpitalLa prise en charge d'une personne âgée à l'hôpital

L’hospitalisation est souvent une période très délicate pour les senio...

Lire la suite
Où passer sa retraite en France ?Où passer sa retraite en France ?

Avec l’augmentation de l’espérance de vie, la retraite apparaît plus ...

Lire la suite
Qu’est-ce que l’accueil de jour pour les personnes âgées en perte d'autonomie ?Qu’est-ce que l’accueil de jour pour les personnes âgées en perte d'autonomie ?

Un accueil de jour consiste en un accompagnement personnalisé des personne...

Lire la suite
Informations dédiées à un projet de logement senior autonomeInformations dédiées à un projet de logement senior autonome

Vous êtes une personne âgée en bonne santé ? Vous aimeriez profiter d'u...

Lire la suite
L’habitat inclusif, l’autre solutionL’habitat inclusif, l’autre solution

« Des propositions de bon sens », tel est le résumé fait par les deux...

Lire la suite
Famille d'accueil pour seniors, une solution d'hébergement pour les personnes âgéesFamille d'accueil pour seniors, une solution d'hébergement pour les personnes âgées

Pour les personnes âgées n'ayant plus la possibilité de vivre en autonom...

Lire la suite
La colocation senior : une solution d’hébergement originale et avantageuseLa colocation senior : une solution d’hébergement originale et avantageuse

La colocation n’est pas uniquement réservée aux jeunes actifs et aux é...

Lire la suite
scroll to top
Contacter Independance Royale
Être rappelé
Vos avis