Le Centre Local d’Information et de Coordination pour la prise en charge des personnes âgées

Sommaire Afficher

Vous avez besoin de conseils pour continuer à vivre à domicile en bonne santé et en toute sécurité ? Financer une maison de retraite ? Il existe de nombreuses solutions, mais il n'est pas toujours facile de s'y retrouver. Pour faire le point sur les aides financières possibles et les structures à contacter, le CLIC peut vous aider. Le Centre Local d’Information et de Coordination rassemble toutes les informations nécessaires aux personnes âgées. Il est aussi en mesure de conseiller les familles et les professionnels de la gérontologie.

Qu'est-ce qu'un Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) ?

Un Centre Local d’Information et de Coordination, ou CLIC, est une structure dédiée à l'accompagnement des personnes âgées. Il répond à leurs questions concernant la santé et la vie quotidienne et les aide à faire valoir leurs droits.

Le CLIC trouve des solutions concrètes concernant la perte d'autonomie et apporte un soutien administratif aux personnes âgées dans leurs demandes d'aides financières. C'est un contact privilégié pour les seniors, mais aussi pour leur entourage : familles, professionnels de la gérontologie et aidants, bénévoles ou non.

Les établissements qui intègrent des CLIC pour personnes âgées sont variés. Il peut s’agir de collectivités territoriales, de mairies, d’hôpitaux ou d’associations. Ils doivent au minimum mettre à disposition du CLIC un local de permanence et un accueil téléphonique. Chaque guichet compte un chargé d'accueil ainsi qu'un ou plusieurs conseillers ou coordinateurs médico-sociaux.

Même si "CLIC" (Centre Local d’Information et de Coordination) reste l’appellation la plus courante, chaque département peut préférer une appellation différente comme « pôle autonomie » ou « pôle information senior ».

Par ailleurs, les centres locaux d’information sont des partenaires du conseil départemental et proposent leurs services gratuitement. Créés en 2000, ils n’étaient au départ que 25 et sont maintenant près de 600 répartis sur tout le territoire.

Ils sont nés de la volonté de l’Etat d’agir en faveur du maintien à domicile des personnes âgées. Ce service de proximité est un lieu d'accueil, d'écoute et de conseil. Toutefois, la finalité de chaque CLIC reste, à terme, de coordonner les actions mises en place avec les différents professionnels de la gérontologie et du maintien à domicile.

Quelles sont les missions d'un CLIC ?

Chaque CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination) joue un rôle d’accueil, d'information et d’accompagnement auprès des personnes âgées. Cependant, tous n’ont pas le même degré de compétences. Ainsi, c’est un label qui définit l’étendue de son activité.

Il est attribué par un comité de pilotage composé du préfet, du Président du Conseil départemental, d’un représentant de l’assurance maladie et des représentants des CCAS (Centre Communal d'Action Sociale) des grandes villes.

Le label permettant aux établissements d’exercer en tant que CLIC peut être de trois niveaux. Après l'attribution, une convention de partenariat, établie avec le conseil départemental, définit les objectifs à atteindre.

Niveau 1 : mission d'information

Chaque CLIC est en mesure de renseigner les personnes âgées et leurs familles sur les services locaux disponibles. Il recense et actualise les informations concernant les aides financières des seniors : les conditions d’attribution, le budget alloué et les démarches à suivre. Le CLIC de niveau 1 peut également fournir les demandes d’aides au format papier. De plus, il mène une action de prévention en organisant des ateliers et des conférences sur les thèmes de l'alimentation, de la mémoire ou encore du logement. Ils sont accessibles à la personne âgée et à son entourage.

Niveau 2 : plan d'aide personnalisé

Les Centres Locaux d'Information et de Coordination de niveau 2 continuent d’informer, mais ont aussi une mission d’évaluation. Un coordinateur médico-social peut se rendre au domicile de la personne âgée pour analyser ses besoins et lui fournir un plan d’aide adapté à sa situation. Il propose ainsi une gamme de services comme l’aide à la toilette ou le portage des repas. En outre, il aide à collecter les renseignements nécessaires pour l'obtention des aides financières. Dans certains cas, il assure aussi le suivi du dossier.

Niveau 3 : coordination des intervenants

Un CLIC de niveau 3 a la responsabilité d’assurer la coordination des services de gérontologie et du maintien à domicile. En premier lieu, il aide les seniors à constituer leur dossier de prise en charge et assure le suivi. Ensuite, il organise les interventions des professionnels de la gérontologie : ergothérapeute, infirmier, aide à domicile… Il améliore ainsi la collaboration des différents intervenants extérieurs. Cela permet d'avoir une vision d’ensemble concernant les soins apportés à la personne âgée et de s'adapter rapidement.

Pour quelles démarches faire appel aux Centres Locaux d'Information et de Coordination ?

Les Centres Locaux d'Information et de Coordination assurent la prise en charge des personnes âgées qui sont en perte d'autonomie. Ils les accompagnent dans leur demande d'aides pour un maintien à domicile, mais aussi pour un placement en maison de retraite.

En effet, de nombreux dispositifs existent pour financer une aide à domicile, des travaux d'adaptation du logement ou encore l'hébergement provisoire ou définitif dans un établissement spécialisé.

A titre d'exemple, les CLIC peuvent vous aider à demander les aides financières suivantes :

  • APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) : destinée aux personnes en situation de dépendance
  • ASH (Aide Sociale à l'Hébergement) : pour les personnes placées en établissement ou chez un accueillant familial
  • Subvention de l'ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) : pour des travaux d'amélioration du logement.

 

Intermédiaires privilégiés des professionnels de la gérontologie, les CLIC sont aussi en mesure de renseigner les personnes âgées sur les prestataires du maintien à domicile à proximité de chez eux.

De plus, ces centres d'accueil peuvent aussi renseigner le public sur les démarches de mise sous protection juridique en cas de mauvaise gestion du patrimoine préjudiciable à la personne âgée ou d'abus de faiblesse.

Où trouver un Centre Local d'Information pour personnes âgées ?

Au travers de toutes les actions menées, un Centre Local d'Information et de Coordination se révèle être autant un soutien administratif que psychologique, pour la personne âgée et son entourage.

La plupart des départements et même des grandes villes disposent de plusieurs Centres Locaux d'Information et de Coordination. Chaque CLIC détermine donc précisément son secteur d'intervention.

Un CLIC de niveau 1 vous aidera à faire le point sur votre situation, à lancer les démarches de demandes d'aides financières et si besoin, vous orientera vers d'autres structures adaptées.

A ce jour, environ 50% des CLIC sont gérés par des associations. Pour trouver le guichet le plus proche de chez vous, vous pouvez consulter les nombreux annuaires en ligne. Le site officiel du gouvernement "pour les personnes âgées" propose une recherche à partir de votre département, de votre code postal, de votre ville ou grâce à la géolocalisation.