La déshydratation des personnes âgées : comment la traiter ?

La déshydratation des personnes âgées : comment la traiter ?

Sommaire Afficher

Les conséquences de la déshydratation sont nombreuses : étourdissement, baisse de la tension artérielle, risque de chute. Les symptômes chez la personne âgée peuvent être sévères et générer une mauvaise santé générale. C'est pourquoi il est nécessaire de comprendre les causes pour mieux prévenir cette "maladie".

Le phénomène de déshydratation, qu'est-ce que c'est ?

La déshydratation s'explique par un manque d'eau et de sels minéraux dans l'organisme. Ces deux éléments sont essentiels pour le bon fonctionnement de votre corps. En effet, 60% de la masse corporelle d'un être humain est composée d'eau. Pour les personnes âgées, c'est environ 50% de la masse corporelle.

L'apport en eau et en sels minéraux jouent un rôle primordial dans la composition des cellules et du sang. D'ailleurs, l'eau est répartie dans l'ensemble de notre corps pour faire fonctionner nos organes vitaux, à savoir :

  • 83% de nos poumons sont constitués d'eau ;
  • 79% de nos muscles, sang et reins ;
  • 73% du cerveau et du cœur ;
  • 71% pour le foie.

Le phénomène de déshydratation intervient lorsque votre corps perd plus d'eau qu'il n'en a en stock. On parle d'une diminution importante de liquide au sein de l'organisme.

Les causes de la déshydratation chez les personnes âgées

Les causes de la déshydratation sont nombreuses notamment chez les personnes âgées. Bien que la déshydratation soit plus fréquente chez les enfants et les seniors, cet état physiologique touche toute la population. La perte de liquide hydrique s'explique par différents facteurs.

Les personnes les plus à risques : les seniors

Peu importe l'âge, la déshydratation est un état de manque d'eau dans le corps que tout le monde connaît dans sa vie. Cependant, il faut comprendre que les seniors sont les plus touchés et qu'une simple déshydratation peut devenir sévère si elle n'est pas remarquée à temps.

La principale raison est le vieillissement et une sensation de soif qui diminue avec l'âge. Les seniors sont les plus sensibles notamment au moment des pics de chaleurs.

Les facteurs de risque provoquant une déshydratation

Quand on parle de déshydratation des personnes âgées, on pense aux fortes chaleurs de l'été. Les grosses vagues de chaleur comme la canicule engendrent une transpiration abusive. Idem, si vous faites un effort prolongé.

La déshydratation peut être due à :

  • Des diarrhées pendant une maladie ;
  • Des vomissements ;
  • Des maladies comme le diabète ;
  • La prise de médicaments diurétiques ;
  • Un effort prolongé et intense ;
  • Une transpirante abondante.

Une personne âgée doit prendre toutes les précautions et penser à sa bonne hydratation au quotidien.

Les symptômes de la déshydratation chez les personnes âgées

Quand on parle de déshydratation chez les personnes âgées, il est important de bien comprendre les signes. Manque d'équilibre, perte de concentration, vertiges, l'amoindrissement du volume sanguin vers les organes comme le cerveau, les poumons provoquent des troubles remarquables.

Les premiers signes d'une déshydratation chez les personnes âgées

La plupart du temps, la déshydratation commence par une sensation de soif qui peut être rapidement comblée en buvant de l'eau. Toutefois, les personnes âgées ressentent de moins en moins cette sensation de soif avec le temps.

Par conséquent, l'apport en eau peut être inférieur aux besoins du corps humain. Les premiers signes qui doivent vous alerter sont une faible transpiration et une envie d'uriner inexistante. D'une part, la transpiration permet de maintenir une température corporelle adéquate en éliminant l'eau. D'autre part, l'urine permet d'enlever les déchets liquides de l'organisme.

Vous allez moins aux toilettes et vos urines sont jaune foncé, cela signifie que vous êtes probablement déshydraté.

Des troubles liés à la déshydratation des personnes âgées

Lorsque l'eau du corps diminue, les troubles sont de plus en plus violents. Les premiers symptômes seront une fièvre qui s'accompagnera de maux de tête. À ce stade, on parle d'une hypotension. Cette tension artérielle trop basse ne permet pas la bonne transmission du sang à votre organisme. Ce dysfonctionnement crée des vertiges et même des évanouissements. Ce manque de flux sanguin est un risque pour votre santé, c'est pourquoi il est important de bien se réhydrater pour retrouver une pression artérielle normale.

Par ailleurs, il est possible que vos diarrhées donnent lieu à une constipation. De plus, votre peau perd de son élasticité à cause de la sécheresse, des rougeurs peuvent apparaître.

Vers une déshydratation sévère

La déshydratation des personnes âgées peut s'avérer sévère. La diminution de l'eau dans le corps commence à provoquer des étourdissements quand vous passez d'une position assise à debout. Si la perte d'eau n'est pas compensée par l'ingurgitation de boissons, la tension artérielle baisse considérablement. Les organes vitaux ne sont plus ravitaillés suffisamment en eau ce qui peut causer des lésions graves au cerveau, ou au foie.

Enfin, la fonction rénale peut être impactée par une déshydratation sévère chez une personne âgée. On parle d'insuffisance rénale aiguë.

Prévenir la déshydratation chez la personne âgée

La prévention d'une déshydratation des personnes âgées est la clé pour éviter tout risque pour la santé. Comprendre les causes et les symptômes permettent de bien traiter le manque d'hydratation.

Le saviez-vous ? En période de canicule, il faut éviter la prise de médicaments comme des laxatifs ou diurétiques et boire toutes les 20 minutes.

Bien sensibiliser pour limiter les risques de déshydratation

Les pertes en eau peuvent être dramatiques chez une personne âgée. Pour pallier le manque de sensation de soif, il est demandé de boire entre 1,5 et 2 litres d'eau par jour même si vous n'avez pas soif. Cette quantité d'eau permet de compenser les pertes et garantit le bon fonctionnement de l'organisme.

Autant de gestes qui doivent vous alerter sur les risques. Si vous avez de la fièvre, il est conseillé de ne pas faire d'activités physiques. S'il fait chaud, portez des vêtements légers, privilégiez des endroits bien ventilés et évitez de sortir aux heures de grosses chaleurs.

Une bonne hydratation est primordiale

Bien plus souvent, la déshydratation des personnes âgées intervient en cas de fortes chaleurs, c'est pourquoi il est recommandé de boire d'autant plus et de limiter ses efforts.

Il existe des traitements pour contrer la déshydratation chez les personnes âgées. Si vous ressentez des difficultés des troubles de l'équilibre ou des vertiges persistants, vous pouvez consulter votre médecin. Cependant, la majorité des déshydratations chez les personnes âgées se soigne en se réhydratant.

Il est important de boire même si vous ne ressentez pas la sensation de soif et à un intervalle régulier durant la journée.

La réhydratation passe par l'apport de boissons ou d'aliments riches en eau. D'ailleurs, certaines eaux sont connues pour être riches en sels minéraux, elles sont d'autant plus efficaces. Avec l'âge, vous souhaitez varier l'apport de liquide, alors vous pouvez boire des thés, des tisanes tout au long de la journée.

Que faire en cas de déshydratation grave ?

Lorsque la déshydratation est sévère, elle peut avoir de graves conséquences sur votre santé. Si vous ressentez souvent des symptômes, il est conseillé d'en parler à votre médecin. En cas de déshydratation grave chez une personne âgée, contactez les urgences en composant le numéro du SAMU : 15.

Le meilleur remède pour lutter contre la déshydratation consiste à boire régulièrement tout au long de la journée, d'autant plus en cas de fortes chaleurs.