Aller au contenu principal
les solutions d'un monte personne dans votre escalier

Projet d'installation d'un monte personne dans votre escalier : connaissez-vous les solutions qui s'offrent à vous ?

Lorsque monter ou descendre les escaliers devient problématique, la pose d’un monte personne peut être la meilleure solution pour continuer à profiter pleinement de sa maison.

Vous envisagez d’installer un monte-escalier dans votre domicile, mais vous ne savez pas quel produit acheter ?

Découvrez les différentes possibilités qui s’offrent à vous sur le plan commercial, technique et financier.

Sommaire
  1. Achat d’un élévateur : quelles sont les différentes offres commerciales existantes ?
    1. Acheter un appareil neuf pour avoir un produit parfaitement adapté à vos besoins :
    2. Opter pour un produit d’occasion pour faire des économies :
  2. Les différentes solutions techniques lors de l’achat d’une chaise élévatrice
    1. Le monte-escalier classique :
    2. Les autres alternatives :
  3. Les différentes possibilités sur le plan financier

Achat d’un élévateur : quelles sont les différentes offres commerciales existantes ?

Sur le plan commercial, deux possibilités s’offrent notamment à vous pour vous équiper d’une chaise élévatrice :

Acheter un appareil neuf pour avoir un produit parfaitement adapté à vos besoins :

Avoir un élévateur chez soi permet de monter et descendre les marches de manière sécurisée et sans fournir d’effort.

Fixée au mur ou aux marches grâce à un rail, cette installation doit correspondre aux configurations et dimensions exactes de l’escalier. Elle doit aussi répondre aux besoins spécifiques de l’utilisateur pour sa sécurité et un confort optimal. Là est le principal avantage d’acheter une chaise élévatrice neuve.

Avant la fabrication en usine, un technicien vient à votre domicile pour faire une étude des lieux, prendre les mesures et évaluer vos capacités physiques. Ce sera alors un appareil neuf sur-mesure qui répond parfaitement à vos attentes spécifiques qui sortira de l’usine et qui sera monté chez vous.

En raison de ces nombreux avantages, le prix d’un siège élévateur neuf est plus onéreux. D’une manière générale, vous pouvez acheter une chaise élévatrice auprès d’un fournisseur qui peut être fabricant ou non. Vous pouvez aussi en trouver dans certains magasins de bricolage, mais le choix n’est pas très large et vous ne trouverez pas forcément ce que vous recherchez, surtout si vous avez un escalier tournant.

Escalier étroit : faut-il opter pour un monte-escalier debout ou assis ?

Opter pour un produit d’occasion pour faire des économies :

Il est aussi possible aujourd’hui d’acheter une chaise élévatrice d’occasion qui s’avère être moins onéreuse qu’un dispositif neuf. Si cette option est avantageuse sur le plan financier, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous et l’appareil est moins personnalisable. Les fonctionnalités restent limitées et peuvent ne pas convenir à votre situation. De plus, un produit d’occasion aura aussi une durée de vie plus courte et nécessitera plus d’entretien. Vous pouvez trouver les offres d’élévateur deuxième main de particulier à particulier sur les sites de petites annonces.

Certaines entreprises, à l’instar d’Indépendance Royale, proposent aussi des modèles d’élévateur d’occasion reconditionnés qui sont accompagnés d’une garantie sur les pièces remplacées.

Les différentes solutions techniques lors de l’achat d’une chaise élévatrice

Le marché des dispositifs d’élévation propose de nombreux types d’appareils, adaptés aux différentes situations et attentes des personnes mobilité réduite et âgées. Chaque appareil ayant ses propres singularités et spécificités en fonction de l’usage qu’on en fait :

Le monte-escalier classique :

Il prend la forme d’un fauteuil avec ou sans accoudoirs et équipé d’un moteur qui coulisse le long d’un rail fixé au mur, à la rambarde ou sur les marches. On distingue plusieurs types d’élévateur. Selon son emplacement, on distingue le modèle intérieur, conçu pour une utilisation à l’intérieur, et le modèle extérieur dédié à un environnement extérieur. La différence peut aussi se faire au niveau de l’aspect de l’appareil. Suivant la forme de votre escalier, on distingue l’élévateur droit, tournant et en colimaçon.

Les autres alternatives :

Il arrive que la chaise élévatrice classique ne convienne pas aux contraintes techniques de votre maison ou à vos contraintes fonctionnelles. Dans ce cas, il existe d’autres possibilités alternatives. La plateforme élévatrice, également appelée plateforme pour fauteuils roulants, est un dispositif d’élévation qui permet de recevoir un utilisateur avec un fauteuil roulant. Sa progression peut être verticale ou oblique.

Guide monte-escalier : leur installation est-elle possible dans les maisons anciennes ou atypiques ?

Si le but de cet appareil est de faire gagner en autonomie, sa pose est plus complexe et peut nécessiter davantage de travaux. Voilà pourquoi, son coût est plus cher qu’un dispositif classique. Celui-ci varie de 4 000€ à 12 000€. N’hésitez pas à demander un devis pour connaître le coût exact de l’acquisition.

Le mini-ascenseur est un ascenseur privatif qui permet à un utilisateur âgé de se déplacer d’un étage à l’autre de manière confortable et sécurisée. Contrairement aux ascenseurs classiques, cet appareil est destiné à un usage privatif. Il est installé au sein d’une résidence particulière, soit à l’intérieur, soit à l’extérieur. Son fonctionnement est le même qu’un ascenseur classique. Cette option peut être envisagée lorsque le manque d’espace ne permet pas la pose d’une chaise élévatrice classique. En effet, sa forme compacte prend peu de place. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, sa pose n’est pas toujours compliquée. Elle est aisée et rapide. La durée peut aller d’un à deux jours.

Une autre alternative à l’élévateur classique est la chaise élévatrice. Il a les mêmes fonctionnalités que le premier. La seule différence est que le rail est fixé au plafond, mais pas au mur ou à la rambarde. Un tube relie donc le rail à la chaise pour la retenir. D’une manière générale, tous les composants de la chaise montante sont repliables ou escamotables pour ne pas encombrer l’espace. Cette option peut donc être envisagée en cas d’escalier étroit. Son seul inconvénient est son confort sommaire par rapport à l’élévateur classique.

Lire aussi : Un monte personne peut-il s'adapter à un escalier très étroit ?

Les différentes possibilités sur le plan financier

Pour faciliter l’accessibilité au logement, l’Etat a mis en place différentes aides et mesures dans le cadre de l’achat d’une chaise montante. Ces mesures diminuent le coût de l’équipement. Entre autres financements, on cite l’aide de l’ANAH ou l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat.

Cet établissement public octroie des aides pour favoriser l’adaptation du logement au vieillissement et au handicap.

Elle représente 35% à 50% du coût des travaux en fonction des revenus du ménage. Elle est plafonnée à 10 000€ pour les revenus très modestes et 7 000€ pour les revenus modestes. Des mesures fiscales existent également pour alléger le financement d’un élévateur. Parmi celles-ci, on peut citer la TVA à 5,5% et le crédit d’impôt de 25%. Ce dernier est plafonné à 5 000€ pour un individu seul et 10 000€ pour un couple. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, il faut acheter et faire poser l’appareil par une même entreprise. Il faut aussi que la maison soit la résidence principale du demandeur.

Les autres guides :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis