Aller au contenu principal
poseur installation monte-escalier pour personnes agées

Installation monte-escalier pour personne âgée : vers quel poseur se tourner ?

Le monte-escalier est la solution la plus adaptée pour gagner en autonomie. Elle permet également d’améliorer l’accessibilité de la maison et des lieux publics. D’abord à destination des personnes âgées, le monte-escalier s’adresse tout aussi bien aux personnes en situation de handicap. Le fauteuil élévateur doit pouvoir s’adapter à toutes les physionomies et doit répondre à de nombreux critères liés à la sécurité des utilisateurs.

Si vous cherchez à acheter ce type de dispositif, vous constaterez rapidement que les prix varient fortement selon les options du fauteuil et selon la configuration de vos escaliers.

Comment être certain que la pose soit bien effectuée selon les normes de sécurité ? Focus sur l’installation d’un monte-escalier dans votre intérieur.

Monte-escalier pour personne âgée : particularité et installation

Qu’il soit d’intérieur ou d’extérieur, le monte-escalier ne demande pas plus d’une journée pour être installé. C’est une solution d’aménagement, contrairement à d’autres alternatives qui demandent de lourds travaux comme la création d’une chambre ou d’une salle de bain au rez-de-chaussée.

Produit complètement adapté aux seniors et aux personnes à mobilité réduite, les monte-escaliers limitent les risques de chute, de déséquilibre ou encore la fatigue. Ils doivent également répondre à des critères d’ergonomie et de sécurité. Deux facteurs sur lesquels les normes européennes sont très strictes.

Les critères de sécurité

Le monte-escalier doit notamment être équipé d’accoudoirs, de repose-pieds et d’une ceinture de sécurité pour maintenir l’utilisateur. Le dispositif ne devrait pas commencer sa marche sans que la ceinture de maintien soit bouclée. L’appareil doit également intégrer un arrêt d’urgence et un détecteur d’obstacles pour stopper sa course dès lors qu’une personne, un animal ou un objet se trouve sur le trajet. Le siège quant à lui doit être pivotant selon les normes anti-torsion pour effectuer le trajet de manière sécurisée. Enfin, toujours pour améliorer la sécurité de l’appareil, il doit être équipé de télécommandes (situées en haut et en bas des escaliers), d’une butée de fin de course et d’une batterie.

Certains appareils disposent même de plusieurs batteries afin d’éviter les pannes et de prendre le relais suite à une coupure de courant.

Les éléments d’ergonomie

Ils améliorent considérablement le confort et la qualité du monte-escalier, mais ils ne sont pas forcément obligatoires. Selon le fabricant et la gamme du produit, vous aurez accès à des fonctionnalités comme un revêtement antidérapant ou encore le soulèvement du siège pour aider à se lever.

Les différents modèles de monte-escaliers

Il existe différents modèles de monte-escalier qui s’adaptent à toutes les situations : le monte-escalier droit et le monte-escalier tournant.

À lire aussi : Quel type d’intérieur est adapté à l’achat d’un monte-escalier droit ?

Le modèle droit, plus simple d’installation, correspond aux escaliers linéaires qui ne comportent aucun virage, aucun palier intermédiaire, avec une hauteur identique d’une marche à l’autre.

Le modèle tournant quant à lui nécessite une installation entièrement sur-mesure puisque l’appareil doit s’adapter à la moindre courbe et la moindre particularité de votre escalier.

L’installation d’un monte-escalier

La pose du monte-escalier peut rarement être réalisable si vos escaliers sont inférieurs à 63 cm. En effet, son installation nécessite la pose d’un rail en aluminium sur lequel le fauteuil va pouvoir circuler. Bien qu’il existe des modèles plus courts avec repose-pieds et siège repliables, sachez qu’un fauteuil élévateur ne pourra pas s’adapter à un escalier trop étroit. En outre, un escalier en colimaçon ne pose aucun problème puisque le poseur va fixer le rail à même les marches. Un mur n’est alors pas indispensable pour installer ce type de dispositif.

Installation d’un monte-escalier : sécurité, conseils, prix

D’une entreprise à l’autre, vous n’accédez pas forcément au même niveau de service.

Les experts en maintien à domicile : le choix de la sérénité

La solution la plus sûre est de se tourner vers une entreprise experte en maintien à domicile. À l’instar d’Indépendance Royale, ces professionnels ont des connaissances et de l’expérience dans l’installation de monte-escaliers. Ils sauront vous guider sur les modèles les plus adaptés à vos besoins et vous conseiller sur le coût d’un tel projet. Ils incluent dans la vente du monte-escalier toute cette phase de conseils pour vous transmettre un devis détaillé, l’étape d’installation et l’entretien du matériel. Les poseurs partenaires de leur réseau sont des techniciens agréés, vous êtes alors certain de profiter de prestations de qualité de la demande d’informations à l’entretien de votre appareil.

Achat d’un monte-escalier sans installation

Certaines entreprises ne proposent pas la pose du matériel. De même, si vous procédez à l’achat d’un produit d’occasion vendu par un particulier, il faudra confier l’installation à une tierce personne.

D’un professionnel à l’autre, l’installation se chiffre entre 1 000 euros et 3 000 euros. Son tarif est fixé en fonction de la complexité de la pose. Ainsi, vous devez vous-même trouver le poseur qui sera assez spécialisé pour l’installer selon les normes de sécurité.

Pour commencer, tournez-vous vers un poseur qui saura réellement vous conseiller sur la faisabilité du projet d’aménagement. Si vos escaliers sont vraiment trop atypiques et que le monte- escalier ne réunit pas les éléments de sécurité indispensables, il ne devrait pas accepter l’installation. Il est également important qu’il ait des connaissances accrues puisque c’est l’installateur qui devra vous faire une démonstration de l’appareil dès la pose faite. Assurez-vous qu’il connaisse bien les spécificités de chaque modèle, car la pose d’un monte-escalier droit n’a rien à voir avec celle d’un modèle tournant.

N’hésitez pas à vous renseigner sur la réputation de l’artisan. Enfin, vous pouvez très bien contacter le fabricant qui saura vous conseiller des techniciens avec qui ils ont l’habitude de travailler. En somme, le coût va surtout dépendre du poseur à qui vous allez faire appel.

Le saviez-vous ? Vous pouvez accéder à des subventions et des aides au financement de votre monte-escalier. Crédit d’impôt, prise en charge jusqu’à 50% des frais par des organismes spécialisés… Pour cela, l’installation doit s’effectuer par une entreprise professionnelle. Par ailleurs, c’est également cette condition qui vous permettra de bénéficier des garanties liées à votre équipement (maintenance, dépannage, etc.).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 17 000
professionnels de santé
reassurance-experience
Près de 20 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis