Aller au contenu principal
utiliser un monte-escalier d'extérieur

Comment utiliser un monte-escalier d’extérieur ?

Saviez-vous qu’à l’instar des monte-escaliers d’intérieur, il existe des dispositifs d’élévation pour extérieur ? Une réelle assistance tout aussi sécurisée pour pouvoir accéder à votre logement. En effet, si un ou plusieurs escaliers sont à monter ou à descendre pour entrer dans votre maison, cela peut être problématique en cas de mobilité réduite.

Ces dispositifs sont alors totalement adaptés aux personnes âgées ou en situation de handicap. Vous réduisez votre fatigue, les risques de chute ou de déséquilibre.

Comment fonctionne un monte-escalier d’extérieur et est-il aussi simple d’utilisation que les modèles d’intérieur ? Focus sur les particularités de ce dispositif d’élévation.

Fauteuil élévateur : utiliser un monte escalier d’extérieur en toute sécurité

Tout comme le fauteuil d’intérieur, le modèle d’extérieur est équipé de toutes les fonctions indispensables à votre sécurité :

  • La ceinture de sécurité pour maintenir l’utilisateur. Le fauteuil ne devrait pas actionner sa marche avant que celle-ci ne soit bouclée.
  • Le détecteur d’obstacles, une fonction primordiale pour un arrêt automatique si un objet, une personne ou un animal se trouve sur la trajectoire.
  • Le système d’arrêt d’urgence qui réagit aux obstacles, mais aussi à la vitesse de l’appareil. Si la vitesse est trop élevée, l’arrêt s’enclenche.
  • Le pivotement du siège qui doit répondre aux normes anti-torsion.

En outre, des fonctions liées au confort sont intégrées aux monte-escaliers : le repose-pieds, les accoudoirs ou encore le revêtement antidérapant (souvent en option).

Lire aussi : Télécommande, détecteur d'obstacles… quels sont les critères les plus importants pour choisir un monte-escalier ?

Pour pouvoir utiliser le monte-escalier, vous devez vous aider d’une télécommande ou des boutons disposés sur les accoudoirs. Plusieurs fonctionnalités sont proposées selon le modèle : démarrer et arrêter la trajectoire de la chaise à tout moment, bouton d’arrêt d’urgence, marche douce et progressive, pliage et dépliage du repose-pieds... Les télécommandes quant à elles, servent à appeler ou à renvoyer le siège pour faciliter le contrôle de l’appareil.

Le siège élévateur doit pouvoir s’adapter à toutes les physionomies. Ainsi, ils sont réputés pour être particulièrement résistants afin de supporter un poids maximal allant de 115 kg à 160 kg selon les modèles.
En somme, les appareils d’extérieur offrent les mêmes possibilités qu’un siège élévateur d’intérieur. Là où le monte-escalier d’extérieur va se différencier, c’est sur les composants du siège. Ils sont spécialement traités pour résister aux intempéries. En effet, l’appareil étant constamment dehors, il doit pouvoir résister à la chaleur, à l’humidité et aux variations de température.

Les chaises font l’objet de tests poussés sur des critères comme leur résistance, les éléments de sécurité et leur ergonomie. En outre, les monte-escaliers d’extérieurs doivent répondre à des normes européennes strictes.

Monte escalier d’extérieur : les installations requises

Ce qui va surtout déterminer le monte-escalier d’extérieur vers lequel vous pourrez vous tourner est la configuration de vos escaliers. En effet, en fonction de leur structure, vous ne pourrez pas opter pour certaines solutions.

Sur le marché des sièges élévateurs, on différencie les modèles droits et les modèles tournants. Plus économique, car plus simple dans sa configuration et son installation, le monte-escalier droit est idéal pour les escaliers longilignes. Ce qui signifie qu’ils ne doivent présenter aucun palier de repos et disposer de marches de la même hauteur. Dès lors que vos escaliers présentent des irrégularités, un palier intermédiaire, des courbes et des virages, vous n’aurez pas d’autres choix que d’opter pour un modèle tournant. À l’achat, le monte-escalier d’extérieur tournant est plus cher car il nécessite une fabrication et une installation sur-mesure.

Le saviez-vous ? Pour pouvoir vous guider, les professionnels en maintien à domicile prévoient toujours la visite d’un technicien agréé dans votre maison. Ce professionnel constatera la configuration de vos escaliers, prendra des mesures et saura vous conseiller sur le produit le plus approprié. C’est suite à ce rendez-vous que vous pourrez obtenir un devis complet.

Pour installer un monte-escalier d’extérieur aux normes, mieux vaut faire appel à un professionnel. Leur intervention est souvent incluse dans le montant des travaux. Ils ont les compétences requises pour effectuer le raccordement électrique et poser le rail sur lesquels le fauteuil circulera en toute sécurité. Le technicien va alors fixer le rail à même les marches, ne touchant en rien à la structure de votre escalier.

Pour plus de sûreté, mieux vaut se diriger vers des modèles équipés de batteries autonomes. Elles continuent d’alimenter le bloc-moteur même en cas de panne liée à une coupure de courant. Cela évite des situations inconfortables comme un arrêt en pleine trajectoire. 

Monte escalier d’extérieur : la maintenance doit-elle être plus régulière ?

Pour pouvoir bénéficier de votre monte-escalier d’extérieur longtemps et donc, préserver votre autonomie durablement, il est essentiel d’entretenir votre appareil.

Bien que les pièces profitent de composants robustes (vis inoxydables, alliage en aluminium, revêtement rembourré) et de traitements anti rouille et anti UV, pour assurer son bon fonctionnement, les constructeurs incluent souvent une garantie de deux ans. En complément, les revendeurs proposent des extensions de garanties via un contrat de maintenance.

Les conditions dépendent d’un contrat à l’autre, mais généralement ils interviennent sur les prestations suivantes :

  • Une visite d’entretien annuel par un expert pour graissage des pièces et des rails, mais aussi pour vérifier le fonctionnement de l’appareil. Un service nécessaire pour les modèles d’extérieur puisque les pièces sont plus sujettes à l’usure et à la corrosion.
  • Intervention rapide en cas de panne.
  • La réparation ou le remplacement des pièces endommagées. À noter que d’une compagnie à l’autre, la prise en charge sera différente. Certaines incluent uniquement le service de réparation, mais pas le coût de la pièce.

Pour augmenter la durée de vie de votre appareil, n’hésitez pas à utiliser la housse de protection lorsque c’est nécessaire. Elle est systématiquement incluse dans l’achat du monte-escalier d’extérieur.

Aller plus loin avec ce guide pour tout savoir sur le fonctionnement et la consommation d'énergie d'un monte personne.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis