Aller au contenu principal
utiliser un monte-escalier d'intérieur

Comment utiliser un monte-escalier d'intérieur ?

Il rend les montées et les descentes d’escalier plus douces !

Installer un monte-escalier électrique à domicile est une solution pratique et efficace pour conserver son autonomie et continuer à vivre plus longtemps dans sa maison.

Conçu pour être facile d’utilisation pour les personnes âgées, le fauteuil élévateur requiert de suivre de simples instructions pour un confort optimal et une sécurité garantie. 

Les différentes étapes pour bien utiliser un monte-escalier d’intérieur

Le monte-escalier est un dispositif d’aide à l’accessibilité pour les personnes âgées et ayant des problèmes de mobilité. Problème de hanche ou de genou, arthrose, surpoids… les raisons sont multiples en vieillissant pour qu’un escalier soit très fatigant. Chaque modèle est conçu sur-mesure pour répondre spécifiquement à ces difficultés. Selon la morphologie de l’utilisateur, l’assise du siège sera plus ou moins large, ou perche pour monter en position verticale. Cet appareil permet d’accéder à nouveau à toutes les pièces de la maison, y compris celles qui se trouvent à l’étage, en toute sécurité et sans effort.

Comment utiliser un monte-escalier lorsque notre mobilité est réduite ?

Un des grands facteurs de succès du monte-escalier est sa facilité d’utilisation. En effet, la simplicité garantit à la personne qui l’utilise tout le confort dont elle a besoin pour améliorer sa vie au quotidien.

Pour bien utiliser ce facilitateur de montée et de descente, voici les étapes à suivre :

Que faire au départ du trajet ?

Appeler l’appareil

Si le monte-escalier est resté en haut ou en bas de l’escalier, appelez-le à l’aide de la télécommande. Celle-ci peut être amovible ou fixée au mur durant l’installation. Il y a généralement deux boutons sur la télécommande : le plus gros bouton sert à faire monter le fauteuil élévateur et le plus petit à le faire descendre.

Si vous avez un escalier tournant avec palier, une télécommande supplémentaire doit être fixée sur le palier intermédiaire durant l’installation pour faciliter l’appel de l’appareil.

Déplier les différents composants

Pour permettre un gain de place maximum dans les marches de l’escalier, certains monte-escaliers électriques peuvent être pliés manuellement ou automatiquement. Commencez par déplier tous les éléments qui ont été repliés, à savoir le siège, les accoudoirs et le repose-pied. Certains modèles ont des accoudoirs désolidarisés, c’est-à-dire que chacun peut être relevé et déplié séparément. N’oubliez pas de faire descendre les deux accoudoirs pour votre sécurité.

S’installer

Une fois que tous les composants de l’appareil ont été dépliés, installez-vous correctement et confortablement sur l’assise. Vous êtes installé correctement quand vos mains se posent confortablement sur les accoudoirs et que vous pouvez toucher sans difficultés les commandes de fonctionnement.

Attacher la ceinture

Sur le fauteuil d’escalier, essayez de ne pas trop bouger. Évitez surtout de vous pencher vers l’avant pour ne pas tomber. Attachez la ceinture de sécurité. Celle-ci peut être ventrale, diagonale ou en harnais.

Commander l’appareil

Une fois installé sur la chaise d’escalier, ceinture bouclée, utilisez les commandes adéquates pour mettre en route l’appareil. Pour rappel, le monte-escalier électrique peut être commandé via le joystick ou la manette posée sur l’accoudoir du fauteuil. Cela dépend du type que vous avez acheté. Sur certains modèles, vous devez maintenir enfoncé en permanence le bouton de montée ou de descente ou actionner le joystick jusqu’à la fin du trajet. Sur d’autres, vous devez appuyer une seule fois sur le bouton et l’appareil se mettra en mouvement.

Que faire à la fin du parcours ?

Une fois que le monte-escalier a atteint l’autre extrémité, attendez qu’il termine confortablement son chemin. Il devra s’arrêter automatiquement à la fin du parcours. Quand tout le mécanisme est à l’arrêt, actionnez le pivotement du siège si vous avez choisi un appareil doté de ce type d’options. Il vous permet une descente sécurisée et sans effort. 

Quand l’appareil s’immobilise, détachez la ceinture, puis relevez-vous.

Enfin, repliez les différents composants de l’appareil pour permettre aux autres membres de la famille d’utiliser l’escalier. Si votre monte-escalier possède un parking haut ou bas, il devra être stationné sur le prolongement du rail pour ne pas encombrer les premières marches de l’escalier.

Guide monte-escalier : tout savoir sur le fonctionnement et la consommation d'énergie d'un monte personne

Quelques conseils à suivre pour une utilisation optimale

Bien utiliser un dispositif d’élévation dans l’escalier, qu’il soit droit ou tournant, c’est aussi respecter un certain nombre de règles qui optimisent son utilisation et qui vous préservent de tout risque de chute ou d’accident.

Voici quelques conseils à suivre pour que votre monte-escalier soit une solution efficace et sécurisée à vos problèmes de mobilité :

  • Tout d’abord, assurez-vous que le dispositif que vous utilisez est bien adapté à votre état de santé. S’il le faut, consultez votre médecin, un kinésithérapeute ou un ergothérapeute pour vous conseiller. Pour une personne qui a des difficultés à plier ses jambes, le choix d’un modèle perche à la place du monte-escalier classique est indiqué, car elle peut rester debout durant le trajet. Pour les personnes âgées en fauteuil roulant, la plateforme élévatrice les aide à monter et descendre les escaliers avec leur chaise. 
  • Avant de monter sur l’assise, prenez l’habitude de toujours vérifier qu’il n’y a aucun obstacle sur le trajet qui pourrait s’enrouler dans le rail. 
  • Respectez les consignes d’utilisation et d’entretien transmises par le fabricant durant la mise en place. Respectez le poids maximum pouvant être supporté par l’appareil. Il arrive qu’on utilise aussi le monte-escalier droit ou tournant pour faire monter ou descendre des objets. Veillez à ce que leur poids ne dépasse pas la capacité maximale de l’appareil.
  • N’oubliez pas de nettoyer régulièrement votre appareil élévateur pour éviter l’encombrement dû aux saletés accumulées.
  • Chaque fois que vous utilisez votre monte-escalier, pensez à toujours emmener avec vous la télécommande ainsi qu’un téléphone sans fil pour pouvoir alerter un proche en cas de problème.

Acheter un monte-escalier avec télécommande : fonctionnement et avantages

  • Si un accident de parcours entraîne l’arrêt automatique de l’appareil dû à un obstacle détecté ou à une augmentation de la vitesse, ou encore en cas d’arrêt suite à une panne de courant, ne paniquez pas. Il est important de rester calme et de ne pas bouger pour éviter tout accident. La plupart des dispositifs d’élévation embarquent une batterie de secours qui prend le relais lors d'une panne. 
  • Utilisez la clé ou l’interrupteur de verrouillage pour verrouiller l’appareil et éviter que d’autres personnes non autorisées ne le manipulent à votre insu.
  • Assurez-vous qu’aucune autre télécommande utilisée pour les autres appareils à la maison (télévision, store, portail…) ne permette de démarrer le monte-escalier.

Cela fait beaucoup d’informations ? Rassurez-vous ! Tous ces conseils vous seront également délivrés par l’installateur professionnel. Il veillera à ce que vous maîtrisez le maniement de votre nouvel engin ! Cela ne demande que peu d'entraînement avant d’être en pleine autonomie.

Comment utiliser un monte-escalier d'extérieur ?

Les autres guides :

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis