Travaux d

Travaux d’une salle de bains pour une personne âgée

Sommaire Afficher

Les personnes âgées sont parfois confrontées à une perte d'autonomie progressive, rendant compliqué leur maintien à domicile. La plupart des chutes des seniors arrivent chez eux, dans un logement inadapté au vieillissement de ses habitants.

La salle de bains est la pièce la plus concernée par le nombre de chutes graves, voire tragiques. De fait, sur 81 % des chutes de seniors à domicile, 46% d'entre elles se produisent dans la salle de bains. Sol glissant, hauteur de la baignoire, bac de douche trop haut, autant de points de vigilance qui sont à adapter afin de maintenir la personne âgée chez elle le plus longtemps possible.

Aménager la salle de bains d'un senior ne permet pas seulement de sécuriser ses déplacements et de rassurer la personne âgée ainsi que ses proches. Adapter la salle de bain, permet également à la personne de maintenir son autonomie mais surtout de conserver sa pudeur et son intimité pendant sa toilette, sans recourir à l'aide d'une tierce personne.

Cette transformation du logement peut présenter un coût non négligeable mais indispensable pour plus de sécurité. Des aides de l'ANAH et d'autres organismes permettent aux personnes âgées d'adapter leur logement et de financer le changement d'un lavabo, des douches et du mitigeur.

Salle de bains : quels équipements adapter ?

La salle de bains est un lieu clé à sécuriser pour le maintien à domicile des personnes âgées. Quel équipement est à adapter ?

Remplacer le bain : prendre un bain peut devenir un véritable défi au quotidien. Faciliter et sécuriser l'accès aux équipements d'hygiène est donc indispensable à l'aménagement d'une salle de bains. Ainsi, transformer la baignoire par une douche reste une option à privilégier.

Siège de douche : il peut être installé à l'intérieur d'une douche à l'italienne, pour faciliter l'accès et les mouvements. Pliable, avec ou sans dossier, il s'adapte aux besoins et à l'espace disponible.

Le mitigeur de la baignoire : parfois vieillissant, il peut être à l'origine d'une brûlure. Une option est d'équiper la salle de bains d'un robinet mitigeur qui ne dépasserait pas les 38°C. Ainsi, l'eau serait à température constante.

Opter pour des matériaux antidérapants : pour cela il est indiqué d'installer des matériaux antidérapants sur le sol de la douche. Un tapis antidérapant peut être installé à l'intérieur et à l'extérieur de la douche pour rester stable, même si le sol est mouillé.

Mettre le lavabo à la bonne hauteur : c'est l'un des endroits où l'on passe le plus de fois par jour. Il est donc indispensable qu'il soit adapté aux usages. Un lavabo flottant est installé de manière à être à la hauteur de la personne. L'absence de meuble de rangement bas permet de s'approcher plus près et laisse l'accès libre à un fauteuil roulant.

Mettre les WC à la bonne hauteur : s'asseoir et se relever des WC peut devenir un obstacle pour les personnes âgées. Un toilette suspendu peut être fixé au mur à la hauteur de la personne pour limiter les flexions des genoux. Un rehausseur de toilettes peut également être installé pour faciliter l'accès aux WC et permettre aux personnes âgées de conserver leur intimité.

Installer des barres de maintien : cette aide est incontournable pour l'aménagement de la pièce d'eau. Près des toilettes ou dans la douche, elles facilitent et sécurisent les mouvements ou les flexions.

Douche de plain-pied: l'aménagement idéal pour les personnes âgées

Remplacer une baignoire par une douche est une solution préconisée pour agencer une salle de bains pour les personnes âgées. Une douche à l'italienne va occuper exactement la même place que la baignoire. L'espace est suffisant pour faciliter l'entrée et permettre d'ajouter des éléments de confort.

Une douche à l'italienne est une douche de plain pied, c'est-à-dire avec un receveur extra plat. Il n'y a donc pas de bac de douche à enjamber, tout est au même niveau. Le revêtement du sol de la douche est antidérapant afin de réduire les risques de chute.

Côté accessibilité, l'entrée de la douche à l'italienne a l'avantage d'être très large. L'accès est donc facilité, permettant de s'approcher plus aisément, notamment avec d'éventuels aides au déplacement.

La paroi de douche, quant à elle, est fabriquée en verre trempé à haute résistance. En plus d'éviter les projections d'eau sur le sol de la salle de bains, ce matériau ultra résistant fait office de mur.

Accessoiriser sa douche avec des éléments de sécurité

L'installation d'une douche à l'italienne permet de sécuriser un peu plus la salle de bains. Des équipements complémentaires peuvent être requis pour faciliter le déplacement à l'intérieur de la douche, voire pour rassurer la personne.

La barre d'appui

Les barres de maintien sont fixées au mur à des endroits déterminés au préalable. Il faut en effet réunir plusieurs conditions pour que son utilisation soit la plus efficace possible. Pour cela, choisir un endroit qui demande une flexion, un mouvement assis-debout ou un endroit qui peut faire perdre l'équilibre (les toilettes, la douche) semble plus judicieux. La barre d'appui est conçue pour supporter différents poids, elle est ultra-résistante.

Le siège de douche

Indispensable pour les personnes seniors et les personnes à mobilité réduite, le siège de douche permet de se laver sans perte l'équilibre et sans se fatiguer.

Ce siège est spécialement conçu pour être placé dans une douche. Il est fabriqué en matériaux imputrescibles pour l'aspect hygiénique, antirouille et antidérapant pour l'aspect sécuritaire.

Il existe plusieurs modèles de fauteuils de douche : pliable, tabouret ou siège avec dossier.

Remplacer sa baignoire par une baignoire à porte

D'autres équipements adaptés aux seniors permettent d'aménager la pièce sans devoir renoncer aux bienfaits d'un bain.

En effet, l'installation d'une baignoire à porte est possible. Cet équipement dispose d'une porte latérale pour faciliter l'entrée. Grâce à l'ouverture de porte, seul le receveur est à enjamber et non toute la profondeur de la baignoire. La disposition de la porte varie selon le modèle choisi. Cependant, la baignoire à porte est aussi sûre qu'un receveur plat.

Pour plus de sûreté et faciliter la toilette, un siège est intégré au receveur. Cette assise ergonomique est spécialement conçue pour les seniors. Grâce à sa hauteur d'assise et aux accoudoirs intégrés, l'entrée et la sortie de la baignoire à porte sont facilitées.

S'il est difficile de choisir de renoncer à votre baignoire, il existe une solution pour résoudre ce dilemme : les modèles combinés. Il est possible de profiter des bienfaits des deux équipements.

Travaux de salle de bains pour personnes âgées

Aménager son logement et plus particulièrement sa salle de bains ne demande pas de lourds travaux, hormis le retrait de la baignoire, le travail sur les jointures et l'adaptation de la plomberie. Il est donc possible de terminer les travaux d'aménagement en 72 heures.

Choisir la meilleure solution

La première étape est de choisir avec discernement quelle solution sera adaptée à sa propre situation et aux évolutions futures. Est-il préférable de choisir une douche senior ou de remplacer la baignoire par une baignoire à porte ? Combien de barres d'appui seraient nécessaires dans la salle de bains ?

Dans un second temps, il faut choisir l'esthétique de la pièce. Privilégiez un revêtement antidérapant pour le sol et facile d'entretien pour le quotidien.

Plusieurs matériaux sont naturellement antidérapants sans pour autant faire l'impasse sur l'esthétique :

  • les pierres naturelles : elles ont l'avantage d'être très résistantes au temps. L'entretien des pierres naturelles est très simple et ne nécessite aucun produit spécifique ;
  • le béton ciré : cette technique apportera de la modernité à votre pièce. Le béton ciré est hygiénique et très résistant. De plus, sa technique d'application ne demande pas de joints disgracieux ;
  • le sol stratifié : certains modèles sont développés spécifiquement pour les pièces humides. Le prix très abordable en fait une bonne option pour rénover sa salle d'eau à moindre coût ;
  • le vinyle : les sols souples en vinyle (tels que le "lino") proposent également des gammes spécifiques pour les endroits humides. Son prix est abordable et une large variété de motifs sont disponibles ;
  • la fibre végétale : imperméable, écologique et naturelle la fibre végétale est abordable mais peut être difficile à entretenir. De plus, son aspect rugueux peut être désagréable pour une personne sensible.

Sur mesure : remplacer une baignoire par une douche

En amont des travaux, des mesures sont prises pour préfabriquer le nouveau receveur. Le matériau choisi sera prédécoupé pour s'insérer parfaitement dans l'espace dédié. Cette technique permet de gagner plusieurs longues heures de travail. En effet, les travaux de finitions seront plus rapides puisque le nombre de retouches sera réduit.

Quelles aides pour aménager sa salle de bain ?

Aménager son logement pour continuer à vivre chez soi le plus longtemps possible représente un certain coût. L'état met à la disposition des ménages différentes aides financières, sous conditions, pour encourager à adapter son logement à la perte d'autonomie.

Les aides de l'ANAH

L'Agence Nationale de l'Habitat participe aux travaux d'aménagement d'une habitation privée. Dans le cadre de son programme "Bien vieillir chez vous", elle accorde des aides financières aux foyers à revenus modestes :

  • revenus très modestes : aide allant jusqu'à 50% du montant total des travaux HT, plafonnée à 10 000€ ;
  • revenus modestes : aide allant jusqu'à 35 % du montant total des travaux HT, plafonnée à 7 000€.

Il faut remplir certaines conditions pour pouvoir y prétendre :

  • le logement doit être l'habitation principale ;
  • le demandeur doit être propriétaire de son logement ;
  • le logement aménagé doit avoir plus de 15 ans ;
  • attribution sous conditions de ressources.

Le crédit d'impôt

Il est possible d'obtenir des crédits d'impôt pour faire réaliser des travaux d'équipement du domicile :

  • taux du crédit d'impôt : 25 % du montant des dépenses ;
  • pour une personne seule : dépenses plafonnées à 5 000€ ;
  • pour un couple avec imposition commune : plafond de dépense à 10 000€.

Certaines conditions sont indispensables pour pouvoir bénéficier de cette aide de l'Etat :

  • réaliser des travaux d'adaptation du logement dans le cadre de la perte d'autonomie ;
  • être propriétaire du logement concerné ;
  • faire réaliser les travaux par une seule entreprise ;
  • les travaux doivent être facturés avant le 31 décembre 2023.

Les aides des collectivités territoriales

Communes, départements ou régions accordent des prêts ou des subventions aux habitants. Les aides financières et leurs conditions d'attribution peuvent varier localement. Il est donc conseillé de se renseigner pour connaitre les modalités d'éligibilité.

Pour en savoir plus, il est possible de se renseigner sur :

  • le site de l'ANAH
  • appeler l'ADIL (Agence Départementale pour l'Information sur le Logement) de votre département
  • contacter un point rénovation info service de votre localité (pour le trouver, rendez-vous sur le site de l'agence nationale de l'habitat)

Les aides des caisses de retraite

Certaines caisses de retraite accordent des aides financières pour l'équipement d'une habitation, face à la perte d'autonomie et au handicap. Les aides et conditions sont propres à chacune.

Il est recommandé de se rapprocher de sa caisse de retraite pour savoir quels dispositifs sont mis en place et s'il est possible d'y prétendre.

Des facilités de paiement peuvent être instaurées de la part d'une entreprise spécialisée. Ce dispositif permet d'alléger le reste à charge une fois les aides déduites. Avant tous travaux, il est nécessaire de se renseigner auprès des différents organismes pour savoir à quelles aides il est possible de prétendre et quel est le meilleur choix et le plus avantageux. Tous les dispositifs d'aides ne sont peut-être pas cumulables comme c'est le cas, par exemple de l'ANAH et du crédit d'impôt.

Aménager une salle d'eau adaptée aux seniors ne nécessite pas de transformation complète de l'intérieur. Remplacer sa baignoire au profit d'une douche à receveur extra plat est l'option la plus sécurisante grâce à son entrée large et accessible. Cette nouvelle douche peut accueillir divers accessoires de douche pour garantir une stabilité parfaite. Il est possible d'adapter progressivement les équipements et le mobilier pour rendre plus la toilette plus accessible en toute sécurité : adapter le lavabo, changer un mitigeur, etc.