Comment améliorer la sécurité dans une salle de bains senior ?

Comment améliorer la sécurité dans une salle de bains senior ?

Sommaire Afficher

Les seniors connaissent souvent une perte d'autonomie progressive au fil des années. Les gestes de la vie quotidienne deviennent alors chaque jour de plus en plus compliqués, multipliant ainsi le risque de chutes et d'accidents domestiques.

Pour éviter ces accidents, il est indispensable d'aménager correctement le logement du senior. Cela permet de préserver son autonomie et de rendre possible le maintien à domicile. Une question se pose alors : comment sécuriser une salle de bains pour un senior ?

Quels éléments aménager pour sécuriser la salle de bains ?

Lorsque l'on envisage de sécuriser une salle de bains, le premier élément à aménager est la baignoire et/ou la douche. En effet, prendre un bain ou une douche constitue un acte particulièrement dangereux et épuisant pour une personne en situation de perte d'autonomie. Installer une baignoire à porte ou une cabine de douche adaptée apparaît alors comme une solution sécurisante et confortable.

Choisir une baignoire à porte ou une cabine de douche

Les baignoires et douches pour seniors et personnes à mobilité réduite doivent être conçues de manière à garantir au maximum la sécurité durant le bain. En effet, les baignoires classiques sont source de chutes et d'accidents, les personnes âgées devant enjamber la baignoire pour entrer et sortir du bain.

S'agissant de douches classiques, la plupart d'entre elles nécessitent que la personne enjambe un bac, qui peut atteindre 15 à 20 centimètres de hauteur.

Dans ce contexte, la solution idéale pour prévenir les risques de chute et maintenir l'autonomie des personnes âgées est d'opter pour l'installation d'une baignoire avec porte, d'une douche italienne ou encore d'une cabine de douche sécurisée et adaptée aux seniors.

La baignoire à porte

Les baignoires avec portes offrent une accessibilité optimale et un confort très appréciable. Ces dernières comprennent une porte latérale extérieure, un revêtement antidérapant et des poignées de soutien pour aider le senior à maintenir son équilibre pendant le bain. Elles permettent ainsi au senior de retrouver le plaisir du bain dans une baignoire sécurisée et confortable. Le prix d'une baignoire avec porte (pose incluse) se situe généralement entre 5 000€ et 10 000€.

L'installation d'une douche à l'italienne adaptée aux seniors représente également une solution très intéressante puisque ce type de douche dispose d'un seuil d'accès très bas. Elle est généralement équipée d'un revêtement antidérapant, de barres de soutien et, parfois, d'un siège ergonomique. Le prix d'une douche italienne (pose comprise) adaptée aux seniors est compris entre 4 000€ et 6 000€.

La cabine de douche senior

Il est également possible d'installer une cabine de douche dotée d’un receveur plat. Cela permet ainsi de limiter les obstacles, et par conséquent, de diminuer le risque de chute. Pour encore plus de sécurité, la cabine de douche pour senior est souvent accompagnée d'accessoires de sécurité : siège de douche fixe ou rabattable, avec dossier ou sans dossier, barre de maintien, robinet mitigeur thermostatique, etc. Le prix d'une cabine de douche (pose comprise) adaptée aux seniors est compris entre 3 000€ et 5 000€.

Il est également possible de remplacer le receveur de la douche existante par un receveur de douche antidérapant, renforçant ainsi la sécurité de l'installation.

Opter pour des toilettes adaptées

Les toilettes pour seniors doivent impérativement être surélevées et dotées d'un abattant adapté. Pour un niveau de sécurité plus élevé, il est particulièrement recommandé d'installer des barres d'appui à proximité des toilettes.

Alternativement, un rehausseur de WC peut être installé. Ce dernier permettra alors de surélever la hauteur des toilettes, afin de limiter les efforts lorsque le senior se baisse et se relève.

Poser un sol antidérapant dans la salle de bains

L'environnement humide de la salle de bains rend généralement le sol très glissant, favorisant ainsi le risque de chute du senior. Les conséquences d'une chute d'un senior dans la salle de bains sont souvent dramatiques. Afin de réduire ce risque majeur, la pose d'un sol antidérapant dans cette pièce constitue une solution idéale. Pour ce faire, il est possible d'installer un sol en carrelage antidérapant ou d'appliquer une peinture antidérapante.

Poser des barres de soutien et rambardes

La barre de soutien (également appelée barre d'appui) est un élément indispensable pour assurer la sécurité dans une salle de bain senior. Ces barres doivent être placées à des endroits stratégiques de la salle de bains : à côté du lavabo, près des WC, à proximité du siège de douche ou en sortie de celle-ci. Les barres de soutien et rambardes permettent ainsi au senior de garder son équilibre et constituent une aide essentielle pour se relever facilement.

Installer un siège à l'intérieur d'une douche

Prendre une douche est un acte particulièrement fatigant pour un senior ou une personne à mobilité réduite. En effet, rester debout pendant plusieurs minutes peut être épuisant pour une personne âgée.

Afin d'éviter ces désagréments, l'installation d'un siège de douche pour senior est vivement conseillée. Ces sièges sont généralement étanches et antidérapants, et s'installent facilement dans la cabine de douche.

Acquérir un mitigeur thermostatique

Le mitigeur thermostatique est un élément de sécurité important dans une salle de bains. En effet, celui-ci permet de régler avec précision la température de l'eau. Il permet ainsi d'éviter les risques de brûlures en contrôlant à l'avance la température de l'eau.

Comment financer les aménagements nécessaires pour sécuriser une salle de bains pour seniors ?

Aménager une salle de bains pour seniors peut se révéler particulièrement onéreux et le tarif de certains aménagements peuvent constituer un frein majeur pour les foyers les plus modestes. Heureusement, il existe de nombreuses aides financières destinées à aider les seniors dans leur projet de sécurisation de leur salle de bains.

Les aides financières de l'ANAH

Dans ce contexte, l’ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) a développé le programme “Habiter mieux”. Il concerne les propriétaires bailleurs ou occupants à titre gratuit et permet de financer les travaux d'installation et d'aménagement (toilettes, baignoire à porte, douche italienne, barres de soutien...).

Pour bénéficier de cette aide financière, plusieurs règles doivent être respectées :

  • il doit être résidence principale du senior ou de la personne en perte d’autonomie et, le cas échéant, du salarié hébergeant son parent ;
  • le logement doit avoir une ancienneté supérieure à 15 ans ;
  • le logement doit être situé sur le territoire français (métropole ou DROM) ;
  • il doit être situé dans le parc privé ;
  • il ne faut pas avoir bénéficié d'aides de l’État durant les 5 dernières années ;
  • vous devez réaliser des travaux de plomberie (installation d’une salle de bains, de toilettes, etc.) ;
  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel détenant une certification Qualibat.

Le bénéficiaire de ces subventions doit être :

  • salarié ou retraité d’une entreprise du secteur privé en situation de perte d’autonomie ;
  • retraité d’une entreprise du secteur privé (y compris agricole) âgé de 70 ans et plus ;
  • propriétaire bailleur et son locataire ;
  • une personne âgée de 70 ans et plus, hébergée chez un parent salarié d’une entreprise du secteur privé.

Un montant maximal de 5 000€ par logement et par ménage peut être octroyé par le biais de cette subvention.

Le crédit d’impôt pour les travaux d’accessibilité

Les personnes en situation de handicap et les personnes âgées peuvent bénéficier d'un crédit d’impôt pour les travaux d'accessibilité. Ce crédit d'impôt donne lieu à un remboursement allant jusqu'à 25% du montant des dépenses engagées pour les travaux.

L'aménagement d'une salle de bains : une étape incontournable pour préserver la sécurité des personnes âgées

La salle de bains est une pièce particulièrement dangereuse pour le senior en perte d'autonomie. Installer et aménager la salle de bains devient alors une priorité pour permettre le maintien à domicile.

L'installation d'une baignoire à porte, d'un WC suspendu ou d'une douche à l'italienne constitue ainsi des solutions efficientes et indispensables pour sécuriser la salle de bains du senior. De nombreuses aides financières existent pour rendre ces aménagements accessibles aux foyers les plus modestes.