Quel monte-escalier pour un escalier avec palier ?

Quel monte-escalier pour un escalier avec palier ?

Sommaire Afficher

Les monte-escaliers redonnent de l'indépendance à ceux qui ont du mal à monter ou à descendre les escaliers en raison de problèmes de mobilité. La présence d'un ou plusieurs étages dans un domicile ne pose pas de problème particulier, il faut simplement installer un monte-escalier adapté à la configuration et aux spécificités de l'escalier avec paliers.

Comment fonctionne un monte-escalier ?

Composé d'un fauteuil motorisé et d'un système d'entraînement (souvent appelé chariot) qui se déplace sur un rail fixe guidant le fauteuil le long d'un rail, le monte-escalier peut être installé sur des escaliers courbes, droits ou d'extérieurs.

Il utilise un système d'entraînement à crémaillère alimenté par batterie qui permet à l'utilisateur de monter et descendre les rails installés sur l'escalier, tout en étant assis dans un fauteuil.

Le monte-escalier se manœuvre à l'aide de commandes manuelles ou de télécommandes. La plupart des commandes des monte-escaliers sont faciles à utiliser et peuvent être installées de chaque côté de l'appareil, selon que vous êtes droitier ou gaucher.

Un fauteuil monte-escalier électrique fonctionne avec plusieurs dispositifs de sécurité, notamment un système intégré de détection d'obstruction qui garantit que le monte escalier s'arrête en douceur mais immédiatement. Il est aussi intéressant d'opter pour un siège pivotant qui permet à la personne âgée d'utiliser son appareil en toute sécurité.

La meilleure façon de vous familiariser avec les différents types de monte-escaliers et leur fonctionnement est d'en faire l'essai dans un centre pour personnes handicapées, un centre de mobilité local ou dans la salle d'exposition d'un fabricant.

Les différents types de monte-escaliers

Bien qu'il existe de nombreux types de monte escaliers, la plupart d'entre eux se répartissent en deux grandes catégories : le monte-escalier droit et le monte-escalier tournant qui est adapté aux logements à plusieurs étages.

Monte-escalier droit pour escaliers sans courbes

Adapté à un escalier droit, ce monte escalier suit une trajectoire rectiligne, sans coudes ni paliers entre les points de départ et d'arrivée. Ce type de monte-escalier est le plus facile et le plus rapide à installer Il est modulaire, seul le rail principal doit s'adapter à la longueur de l'escalier droit.

Le seul problème rencontré est la largeur de cet escalier droit sur lequel l'appareil sera installé. Dans certains cas, il peut s'avérer nécessaire de couper les poteaux de l'escalier afin de laisser un espace suffisant pour que le fauteuil et l'utilisateur puissent se déplacer librement. Cela sera normalement découvert lors de l'évaluation du monte-escalier.

Monte-escalier tournant pour un escalier avec palier

Un monte-escalier tournant est destinés aux escaliers avec palier ou qui comprend plusieurs virages. Il est fabriqués sur-mesure pour s'adapter correctement aux escaliers tournants. Pour atteindre ce niveau d'adaptation, le délai de fabrication est généralement plus long que pour un modèle droit standard.

Le rail principal se maintient sur le bord intérieur ou extérieur de l'escalier tournant et se courbe, ce qui permet un fonctionnement souple et sûr. Ce rail est fabriqué pour s'adapter à un escalier tournant et conçu pour durer de nombreuses années. Le monte-escalier tournant est donc plus cher et il y a peu de chances d'en trouver un d'occasion.

Monte-escalier debout

Ce modèle est souvent choisi pour être installé sur un escalier particulièrement étroit qui ne convient pas à un monte-escalier tournant ou droit en position assise. N'oubliez pas, cependant, que la hauteur sous plafond de l'escalier doit être suffisante pour que vous puissiez vous tenir debout.

Pour les personnes ayant des problèmes de flexion des genoux, le monte-escalier debout est souvent une option plus adaptée. Certains disposent même d'un petit rebord pour vous aider à garder votre équilibre.

Les modèles d'élévateurs debout ne conviennent toutefois pas à tout le monde, notamment pour une personne à mobilité réduite.

De même, si vous avez tendance à avoir des vertiges ou si vous n'avez pas assez de force physique pour rester debout pendant quelques minutes, ce modèle peut être dangereux, même si la plupart sont équipés de barres d'appui.

Monte-escalier extérieur

Ce type d'appareil est essentiellement le même que le fauteuil monte-escalier intérieur droit et tournant, mais il est fabriqué dans des matériaux résistants aux intempéries afin de pouvoir être utilisés à l'extérieur. Ils peuvent être installés sur des marches extérieures menant à la porte d'entrée d'un logement ou à un jardin.

Comment monter sur le siège d'un monte-escalier au niveau des paliers ?

S'asseoir sur la chaise d'un monte-escalier est comme s'asseoir sur n'importe quel autre type de chaise, mais il y a quelques points auxquels il faut faire attention au niveau des paliers inférieurs et supérieurs :

Palier inférieur

  • S'assurer que les accoudoirs et le siège sont rabattus et verrouillés en place.
  • S'assurer que les mains peuvent atteindre les accoudoirs et que l'arrière des genoux touche l'avant du siège.
  • Une fois assis, rabattre manuellement le repose-pieds avec la main ou le pied.
  • Si une mobilité réduite empêche l'utilisateur de rabattre manuellement le repose-pieds, il est recommandé d'opter pour un repose-pieds à rabattement électrique.

Palier supérieur

  • Les accoudoirs, le siège et le repose-pieds doivent être rabattus.
  • Il faut pousser le levier du siège pour faire pivoter le fauteuil de 90 degrés afin qu'il se verrouille et que l'utilisateur puisse s'asseoir en toute sécurité.
  • Il faut veiller à attacher la ceinture de sécurité et à remettre le siège en place en le faisant pivoter pour descendre en toute sécurité.

Comment financer un monte-escalier adapté à un escalier avec palier ?

Plusieurs aides financières publiques sont dédiées à l'aménagement du logement pour les personnes en perte de mobilité. Elles permettent notamment de financer l'achat d'un monte-personne. Les principales solutions de financement sont les suivantes :

Les aides de l'ANAH

L'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat peut financer jusqu'à 50% du coût d'achat et d'installation d'un monte-escalier. Cette subvention est toutefois limitée à 10 000€ et varie selon les revenus de la personne âgée, son niveau de mobilité et sa situation géographique.

Le crédit d'impôt

25% des frais d'installation d'un monte-escalier peuvent être déduits du montant des impôts. Le plafond de ce crédit d'impôt est de 5000€ pour une personne seule et de 10 000€ pour un couple.

L'APA

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie offre des aides financières aux personnes en perte d'autonomie qui décident d'aménager leur domicile pour y vivre plus longtemps.

Le financement par les caisses de retraite

Qu'il s'agisse des caisses de retraite de base ou complémentaire, certaines prennent en charge une partie des coûts d'installation d'un monte-escalier. Cette aide est attribuée aux demandeurs selon leur niveau de revenu et de leur perte d'autonomie.

La présence d'étages et d'un palier intermédiaire dans un logement n'est donc pas rédhibitoire pour l'installation d'un monte-escalier. Les monte-escaliers tournants sont en effet adaptés à ce type de contrainte. Bien que plus chers que les monte-escaliers droits, ils offrent une solution sur-mesure pour tous les types d'escaliers.