Chauffage au bois : quels sont les avantages d

Chauffage au bois : quels sont les avantages d’un poêle à granulés ?

Sommaire Afficher

Au-delà de leur design et de leur aspect convivial, les poêles à granulés sont particulièrement économiques pour chauffer un logement. Un poêle à pellets ou à granulés a une bonne capacité de restitution de la chaleur pour un moindre coût. Il chauffe un logement pendant des heures et reste autonome plusieurs jours. Pour les personnes âgées, il est bien plus pratique qu'un poêle à bois classique ou qu'une cheminée. Intérêt des granulés, poêles à convection ou à air pulsé, puissance, réservoir, autonomie... nous vous aidons à y voir plus clair !

Le fonctionnement d'un poêle à granulés ou d'un poêle à pellets

En anglais, pellets signifie granulés, donc lorsque l'on parle de poêle à pellets ou de poêle à granulés, il s'agit bien de la même chose. Les combustibles de cet appareil sont des granulés de bois. Ils sont composés de sciures et de copeaux de bois agglomérés grâce à une presse. Le poêle à granulés est utilisé comme source principale de chaleur ou complète l'utilisation d'un autre système de chauffage.

Un poêle à pellets est relié à deux conduits. Le premier l'alimente en air frais ce qui rend la combustion possible. Le second sert à évacuer les fumées en dehors du logement. Les granulés présents dans le réservoir interne du poêle (trémie) sont acheminés par une vis sans fin dans une chambre de combustion.

L'allumage se fait manuellement avec un allume-feu ou une télécommande pour les poêles à pellets électriques. La vitre et la fonte du poêle à granulés permettent une diffusion progressive de la chaleur.

Pour entretenir un poêle à granulés, il faut faire appel à un professionnel. Une fois par an, il contrôle son bon fonctionnement et le nettoie. Un ramonage du conduit d'évacuation des fumées est également nécessaire deux fois par an. Cet entretien est indispensable à la sécurité de tous puisqu'il évite l'accumulation de monoxyde de carbone à l'intérieur de la maison.

Le propriétaire du poêle à granulés doit également effectuer un entretien hebdomadaire :

  • vider le bac à cendres,
  • contrôler l'état du creuset (brûleur) et le nettoyer si nécessaire,
  • nettoyer la chambre de combustion et la vitre.

Pourquoi choisir un poêle à granulés de bois ?

Un poêle à granulés est écologique et économique car il utilise un combustible naturel et abordable : le bois. Selon l'UFC-Que Choisir, les granulés de bois permettent une économie d'énergie de 37 à 71% par rapport à un système de chauffage au fioul ou électrique. A noter qu'une tonne de granulés qui dure deux mois en hiver coûte environ 300€.

Outre le prix très accessible de son combustible, le poêle à granulés a également des frais de fonctionnement réduits. Les modèles avec ventilateurs ont une consommation d’électricité très faible de 0,06€ par kWh contre 0,16€ par kWh pour le chauffage électrique.

Par ailleurs, le poêle à granulés présente les avantages du chauffage au bois en termes de convivialité grâce à sa flamme visible. Mais cet appareil a bien plus à offrir.

Il a un bien meilleur rendement qu'un poêle à bois classique. Contrairement aux bûches qui se consument de façon irrégulière et incomplète, les granulés de bois permettent une combustion optimale. La chaleur diffusée est homogène et la température plus stable.

Le rendement du poêle à granulés peut atteindre 90%. Il est donc bien meilleur que celui du poêle à bûches (70 à 80%) ou que d'une cheminée à foyer ouvert (10 à 15%).

L'autre avantage du poêle à granulés est son confort d'utilisation. Les granulés de bois conditionnés en sac sont plus faciles à transporter que les bûches et ne sont pas salissants.

Les différents types de poêles à granulés

Le prix d'un poêle à granulés varie de 1 500 à plus de 6 000€. La puissance et la technologie de certains modèles expliquent ces écarts de prix. De plus, des exigences particulières en termes de design entraînent également des frais supplémentaires.

Quel mode de chauffage choisir ?

Tous les poêles à granulés ne fonctionnent pas de la même façon. Il existe trois modèles de poêles à granulés à choisir en fonction de la configuration de votre habitation, de l'utilisation souhaitée et de votre budget.

Poêle à granulés à convection naturelle : ce poêle chauffe la pièce en utilisant le mouvement vertical de l'air pour répartir la chaleur. L'air chaud qui est léger monte et repousse l'air froid vers le sol où il est chauffé par le poêle. Ce type de poêle est silencieux. Il fonctionne sans électricité et dispose d'une complète autonomie. Idéal comme chauffage d'appoint dans une seule pièce, il ne suffit pas à chauffer toute une maison. En moyenne, le prix de ces poêles à granulés se situe entre 1 500 et 3 000€.

Poêle à granulés à air pulsé : Ce poêle est équipé d'un ventilateur sur sa partie avant. Comparé à un poêle à granulés à convection naturelle, il est tout aussi facile à installer. En revanche, il répartit la chaleur plus vite et plus loin. Il est donc adapté à une grande pièce et peut éventuellement chauffer les pièces adjacentes si les portes sont ouvertes. Il faut néanmoins prendre en compte que la présence d'un ventilateur le rend plus bruyant et nécessite un raccordement à l'électricité. Le prix de cet équipement et de son installation est donc un peu plus élevé.

Poêle à granulés canalisable : Si vous souhaitez que le poêle à granulés devienne le mode de chauffage principal de toute votre maison, il faut choisir un poêle à granulés canalisable. Il est relié à des gaines qui traversent les cloisons et aboutissent dans plusieurs pièces sous la forme de bouches grillagées. Ce système de chauffage est celui qui génère le plus de nuisance sonore en raison de la présence de plusieurs ventilateurs dans les canalisations. L'installation et la consommation d'électricité font de cette solution la plus coûteuse, mais aussi la plus efficace pour chauffer l'intégralité d'un logement. Le prix de départ pour ces appareils, installation incluse, avoisine les 5 000 €.

Des aides financières peuvent financer l'installation des poêles à bois. Il peut s'agir de subventions, mais aussi d'avantages fiscaux (crédit d'impôt et TVA à taux réduit).

Les principaux critères de performance

Certains poêles à pellets disposent d'une étiquette Flamme Verte. Ce label est un indicateur de la qualité de fabrication d'un chauffage au bois. Il est attribué en fonction de trois critères : le rendement énergétique, les émissions de monoxyde de carbone et les émissions de particules fines.

Pour de meilleures économies d'énergie et plus de sécurité, pensez à choisir un poêle à granulés étanche qui fonctionne en circuit fermé. Ce type de poêle empêche les émissions de fumées au sein du logement et utilise uniquement l'air provenant de l'extérieur pour la combustion.

Une isolation de qualité contribue à un meilleur rendement. Pour connaître la puissance qu'il vous faut, l'idéal est d'effectuer un bilan thermique sachant que la puissance du poêle à granulés s'exprime en kW/m2.

Par ailleurs, un poêle à pellets électrique rend la programmation automatique possible ce qui permet une plus grande autonomie. Vous pouvez allumer et éteindre l'appareil à heures fixes. Le réglage de la température au degré près est aussi en option. De plus, n'hésitez pas à choisir un réservoir d'une capacité de 40 kg pour être autonome plus longtemps.

Concernant la pose, un poêle à granulés doit être à distance du mur pour pouvoir se refroidir et diffuser la chaleur correctement. La distance à respecter dépend du diamètre du conduit qui évacue les fumées, mais doit être au minimum de 37,5 cm.

Vers une chaudière biomasse ?

Si vous êtes séduit par le côté économique et écologique du poêle à granulés, sachez qu'il est possible d'aller plus loin et d'acquérir une chaudière biomasse. Cet appareil également alimenté par des granulés de bois a plusieurs avantages.

Sans ventilation et compatible avec un système hydraulique, la chaudière biomasse vous fait profiter du confort d'un chauffage centralisé et silencieux. Elle chauffe toutes vos pièces, par l'intermédiaire de radiateurs ou d'un plancher chauffant ainsi que votre eau.