Aller au contenu principal
criteres monte-esaclier avec telecommande

Télécommande, détecteur d'obstacles… quels sont les critères les plus importants pour choisir un monte-escalier ?

Acheter un monte escalier électrique peut vite s’avérer être une tâche fastidieuse. De nombreuses offres existent sur le marché avec des modèles, des fonctionnalités et des tarifs variés. Côté utilisateur, plusieurs points peuvent vous inquiéter, à savoir : la robustesse de la chaise, la facilité d’utilisation, le prix, le design, le caractère sécurisant, l’entretien, etc.

Indépendance Royale, leader dans le maintien à domicile, revient sur les principaux critères pour vous guider dans votre recherche de monte-escalier

Critère n° 1 : la configuration de l'escalier

Tous les fauteuils élévateurs ne conviennent pas à tous les types d’escaliers. Selon sa forme, on se dirigera vers un autre modèle autrement, il peut être impossible pour le technicien d’installer le monte personne. Raison pour laquelle l’artisan doit vous rencontrer pour comprendre vos besoins et procéder à la prise des mesures de vos escaliers. Il s’agit donc du premier critère à prendre en compte lors de l’achat d’une chaise élévatrice pour anticiper les problèmes de mobilité.

Le modèle droit

Cette catégorie rassemble les sièges élévateurs adaptés aux escaliers droits, c’est-à-dire qui ne comportent aucun virage ni de particularités comme différents niveaux de pallier. Ce sont des systèmes classiques montés sur des rails simples. Ces derniers peuvent être fixés au mur, à la rambarde ou directement à l’escalier si celui-ci est étroit.

Le monte escalier tournant

Dès que l’escalier comporte au moins un virage, le système tournant s’impose. Les rails doivent pouvoir épouser parfaitement les courbes de votre escalier. En outre, selon les contraintes de votre habitation, les rails sont fixés au mur ou à la rambarde. 

Le modèle en colimaçon

Les escaliers en colimaçon ont, eux aussi, des chaises élévatrices adaptées à leur spécificité. Le fauteuil élévateur en colimaçon épouse parfaitement les courbes de l’escalier et se pose au plus près des marches afin de garantir une sécurité optimale aux utilisateurs.

Bon à savoir : Indépendance Royale commercialise des monte-escaliers nouvelle génération, offrant un confort supplémentaire et une sécurité optimale. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles pour personnaliser et accompagner l’utilisateur. N’hésitez pas à contacter nos conseillers et à demander un devis pour connaître le coût d’un tel système.

Le modèle extérieur

Parfois, les problèmes de mobilité d’une personne âgée ou en situation de handicap l’empêchent de profiter pleinement de son jardin. Les entreprises proposent aussi des systèmes d’élévation adaptés à l’environnement extérieur pour pallier ces problèmes. Ils sont résistants aux conditions climatiques extrêmes (intempéries, vent, pluie, soleil). 

Critère n°2 : la sécurité du monte-escalier

Les chaises élévatrices sont encadrées par des normes de sécurité strictes. Avant l’achat, mieux vaut vérifier si l’équipement remplit bien les conditions requises. Parmi ces éléments de sécurité, on peut citer :

La ceinture 

Pour assurer un maintien parfait de l’utilisateur, les monte-escaliers doivent être équipés d’une ceinture de sécurité. Cet accessoire empêche les chutes durant le trajet et protège du choc. Elle peut être ventrale, diagonale ou en harnais. 

Le détecteur d’obstacles et/ou le système d’arrêt d’urgence

Il peut arriver qu’un obstacle survienne sur le chemin ou qu’un problème apparaisse comme la survitesse. Tous les fauteuils élévateurs vendus sur le marché doivent être équipés d’un système de détection d’obstacles et/ou d’arrêt d’urgence qui permet d’interrompre manuellement ou automatiquement le parcours. Cette technologie doit pouvoir rester opérationnelle même en cas de coupure de courant.

L’option de verrouillage

L’option verrouillage est un élément de sécurité présent sur certains dispositifs d’élévation afin d’arrêter le siège si vous bougez ou vous levez. Il peut également s’activer si certains éléments ne sont pas bien en place, comme les accoudoirs. Une clé ou un interrupteur de verrouillage peut aussi se retrouver sur l’accoudoir afin de verrouiller l’appareil. Ce système permet d’empêcher les autres personnes non autorisées de le faire marcher.

Le système de freinage mécanique ou automatique

On compte aussi parmi les options indispensables sur un monte escalier le système de double freinage : mécanique et automatique. Ceci permet d’éviter une descente rapide du dispositif en cas de panne ou de problèmes mécaniques au niveau du moteur.

Le pivot et la détection de présence d’assise

Ce système permet de bloquer l’assise tant que le dispositif n’est pas revenu à la bonne position. Il immobilise aussi l’assise en cours d’utilisation.

Le régulateur de survitesse

Comme le nom l’indique, cette option régule la vitesse de l’appareil en cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée. Les modèles Indépendance Royale propose deux niveaux de vitesse : la marche douce et la marche progressive.

Le saviez-vous ? En optant pour un modèle Indépendance Royale, vous pouvez bénéficier d’un contrat de maintenance. Une équipe se tient à disposition pour réagir rapidement en cas de panne ou de pièces détachées défectueuses (par exemple la carte électronique de la télécommande, problème de vibration, etc.). Tous nos produits sont certifiés CE pour proposer des produits qui répondent aux exigences des textes européens.

Critère n° 3 : le confort et l'ergonomie du fauteuil élévateur

L’objectif principal du monte-escalier électrique est d’améliorer votre confort de vie, en vous apportant une réelle aide au quotidien. Que vous ayez des problèmes de mobilité liés à l’âge, à un accident ou à un handicap, cet appareil vous permet de vous déplacer d’un étage à l’autre sans effort.

En ce sens, certaines options doivent être intégrées au dispositif :

Le siège pivotant

Le pivotement est une option de confort qui vous apporte une plus grande autonomie lors de vos déplacements. En effet, le siège pivote afin de vous permettre de vous asseoir sans torsion en dehors des marches. En plus d’améliorer votre confort, cet élément libère aussi l’espace. Le pivotement peut être manuel ou automatique.

Commande : manette de commande ou télécommande

La possibilité de contrôler l’appareil grâce à des télécommandes faciles d’utilisation et augmente l’ergonomie du fauteuil élévateur. Un monte escalier avec télécommande offre de nombreux avantages à l’utilisateur, pour ne citer que la possibilité de contrôler l’appareil depuis n’importe où, de l’appeler et de le renvoyer à distance... Beaucoup de systèmes d’élévation sont équipés d’une manette ou d’un joystick sur l’accoudoir et de deux télécommandes amovibles. Les boîtiers peuvent également être fixés au mur.

Avec son nouveau BiRoyal, Indépendance Royale vous propose une troisième télécommande optionnelle en cas de palier supplémentaire.

Rechargement automatique du moteur ou fonctionnement par batterie

Tous les monte-escaliers vendus sur le marché doivent être dotés de batteries qui permettent d’assurer le fonctionnement continu de l’appareil en cas de panne de courant. Les batteries prennent le relais pour vous éviter de rester bloqué au milieu du trajet durant la panne.

Siège ergonomique et renforcé

On parle de plus en plus d’assise ergonomique. Une chaise étudiée pour s’adapter à votre morphologie et permettre une assise confortable. Dans certains cas, elle peut tout simplement être renforcée pour optimiser le confort.

Le repose-pied

Pour encore plus de confort, votre appareil devra aussi être équipé d’un repose-pied qui permet d’adopter une position assise plus confortable. C’est une option basique que l’on retrouve sur la plupart des appareils d’élévation nouvelle génération. Le repose-pied peut se déplier automatiquement ou manuellement. Un bouton sur la télécommande permet de commander le dépliage ou le repliage.

Critère n° 4 : l'esthétique du monte-escalier

Bien que ce critère passe souvent en dernier lieu, l’esthétique du siège ne doit pas être négligée pour autant. En effet, le monte escalier, qu’il soit repliable ou non, est un équipement permanent qui est fixé sur votre escalier pour une durée indéterminée. Il fait donc partie de votre décor. En ce sens, il doit pouvoir s’intégrer parfaitement dans votre maison. Les monte-escaliers se déclinent en de nombreuses couleurs et matières pour répondre à vos besoins. 

Pour ce qui est des housses, celles-ci peuvent être lavables ou escamotables pour faciliter l’entretien et le nettoyage du dispositif.

Critère n° 5 : l'encombrement de votre fauteuil

Ce critère est essentiel, surtout quand vous avez un escalier, un couloir ou un intérieur étroit. En effet, grâce à des options spécifiques, le dispositif peut aussi être moins encombrant :

Assise ou repose-pied relevable

C’est une assise qui va se replier après utilisation afin de faire gagner de la place dans les escaliers. Une fonctionnalité pratique si d’autres personnes vivent avec vous ou si vous souhaitez circuler librement lorsque le monte escalier est inutilisé.

Le repose-pied peut aussi se décliner en version repliable. Ceci permet de libérer l’espace quand le monte escalier électrique est inactif.

Mono ou double rail

En optant pour un seul rail ou un double rail, vous pouvez gagner de la place. À savoir qu’installer les rails demandent de la précision. Elles sont fixées à même les marches de l’escalier avec un système d’ancrage au sol. Il existe des rails qui peuvent se replier afin de ne pas encombrer les marches.

Parking haut et bas

Si le couloir est étroit, les monte-escaliers peuvent être encombrants. L’aménagement d’un parking haut et bas, qui est une extension du système à 90° ou 180°, permet de libérer ces espaces.

Critère n°6 : les contraintes techniques de l'habitation

L’installation d’un dispositif d’élévation répond à des contraintes techniques qui sont propres à chaque maison. Outre la largeur de l’escalier, il faut aussi tenir compte de la rampe et du mur. D’autres contraintes doivent aussi être prises en compte, dont l’espace disponible en haut et en bas. L’aménagement d’un parking haut et bas peut résoudre ce problème.

En ce sens, l’intervention d’un technicien ou d’un artisan est indispensable. L’installation d’un monte escalier dans votre intérieur est une prestation sur-mesure.

Critère n°7 : les contraintes fonctionnelles de l'utilisateur

Le choix devra aussi tenir compte des besoins de la personne qui va l’utiliser. On choisira ce nouveau dispositif selon ses capacités et l’ampleur de ses difficultés en termes de mobilité. 

Peut-elle encore utiliser parfaitement sa main et ses pieds ? Est-ce qu’elle peut adopter la position assise ou doit rester debout pour éviter les douleurs ? Quel est son poids ? À partir de ces informations, on optera entre autres pour un monte escalier électrique simple, un mini ascenseur ou un fauteuil perche pour maintenir l’utilisateur droit.

Comment utiliser un monte-escalier d'intérieur ?

Cet article vous a-t-il été utile ?
Vu à la TV
Vu à la TV
et dans la presse
NF Service
Entreprise française
certifiée NF Service
Silver Culture
Créateur du fonds de
dotation Silver Culture
Recommandation
Recommandé par 16 000
professionnels de santé
Expérience
+ de 15 ans d'expérience
à votre service
Retour en haut
Être rappelé Vos avis