Les seniors, rouages indispensables à la société

Les seniors, rouages indispensables à la société

Une récente étude de Silver valley, pôle d’innovation sur « la société de la longévité », souligne le rôle essentiel des seniors. Un éclairage singulier loin des a priori et des idées générales sur le monde des vieux « inactifs et inutiles ».
Famille et engagement citoyen sont les deux composantes qui ressortent de cette étude s’adossant à une dizaine d’années de recherche sur la « société de la longévité » dont le concept a été forgé notamment par Nicolas Menet, directeur général de Silver valley. La structure travaille au quotidien avec près de 9 000 seniors dans une « communauté Open lab » ferment de son observatoire.

 

Amortisseurs sociaux

Les seniors, loin d’être des poids morts pour leur famille jouent un rôle fondamental auprès d’elle et participent à l’économie française. L’étude nous apprend que 67 % des seniors s’occupent d’un parent ou de ses enfants et petits-enfants. 80 % soulignent que leur épanouissement passe par le fait d’être présent pour leurs proches. 30 % des seniors aident leurs enfants ou leurs petits-enfants au moins une fois par semaine soit vingt-trois millions d’heures de garde hebdomadaire assurées, l’équivalent de 650 000 emplois à temps plein. De surcroît, l’étude révèle qu’un senior sur deux soutient financièrement ses descendants. Sept milliards d’euros d’aide financière sont ainsi dévolus aux familles chaque année et donc injectés dans l’économie française.

Cette aide financière est aussi apportées à leurs ascendants, puisque 6 % des 23 millions de seniors aident financièrement leurs parents.

 

Engagés
Le constat est tout aussi intéressant s’agissant de l’implication des seniors dans la vie associative. On apprend qu’un senior sur trois est engagé dans une activité associative au moins une fois par mois, ce qui représente quelque 90 000 emplois à temps plein. L’étude confirme que sans le bénévolat des seniors le milieu associatif ne serait pas viable. Piliers du secteur associatif, les seniors sont également des piliers de la vie locale. On relève que 63% des maires et 40% des conseillers départementaux ont plus de 60 ans.

Outre cet aspect indispensable de la vie démocratique, les seniors sont également des fervents partisans du « made in France » et plus de 50% d’entre eux achètent des produits locaux en circuits courts.

 

Branchés
À l’évidence ces nouveaux seniors issus du baby-boom se sont aussi acclimatés aux nouvelles technologies. Pour 90% le numérique est fondamental pour l’avancée en âge. Seulement 1% des 55-70 ans et 23% des 80 ans et plus n’ont pas accès à la toile. Le digital leur permet de s’informer, de gérer leur démarches administratives, de communiquer avec leur environnement...dans l’ordre des priorités, Internet offre la possibilité de :
1. Communiquer par mail (91%)
2. Faire des recherches (89%)
3. Faire des démarches (87%)

Ce qu’il faut retenir également, c’est leur volonté de bien vieillir. 90% jugent qu’ils sont en bonne santé et pour cela ils font des activités physiques, musclent leur mémoire et sont attentifs à leur santé.
Pour Damien Cacaret, président de Silver valley, « sans ces seniors, la société ne fonctionnerait même plus. » De quoi méditer sur la construction d’une société plus ouverte : la société de la longévité.


*L’étude a été réalisée à partir notamment d’un sondage comprenant un échantillon de 1000 Français âgés de 55 ans et plus, sélectionnés selon la méthode des quotas, interrogés du 7 au 4 juillet 2022.