Mutuelle gratuite pour personnes âgées

CCAS pour les personnes âgées

Sommaire Afficher

Le CCAS, Centre Communal d'Action Sociale, est un établissement qui œuvre au sein d'une commune pour venir en aide aux personnes les plus fragiles, notamment les personnes âgées ou handicapées. Il constitue un outil dont se servent les municipalités pour organiser l'aide sociale et la mettre au profit des habitants de la commune.

Les rôles principaux des Centres Communaux d'Action Sociale sont la lutte contre l'exclusion, l'accompagnement des personnes âgées, le soutien des personnes en perte d'autonomie ou des personnes handicapées et la gestion des structures destinées aux enfants.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux différents champs d'action du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) et dans quelle mesure une personne âgée peut en bénéficier pour garder un certain niveau de confort et de bien-être dans sa vie quotidienne.

Qu'est-ce qu'un Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) ?

On distingue deux types de structure. Le (CCAS) Centre Communal d'Action Sociale et le (CIAS) Centre Intercommunal d'Action Sociale.

CCAS : définition

Les Centres Communaux d'Action Sociale ont été créés en 1953 et se chargent, depuis, de l'organisation et du développement des aides sociales au sein des communes. Plus connu, autrefois, sous l'appellation "Bureau d'Aides Sociales", c'est après la loi du 6 janvier 1986, que leur nom a changé en CCAS.

Les CCAS comptent parmi les organismes sociaux les plus connus des Français et sont présents dans toutes les communes de France ayant un nombre d'habitants supérieur à 30 000.

Le rôle principal des Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS) est d’orienter, recevoir et conseiller le public sur les démarches à effectuer dans le domaine social.

CIAS : définition

Plusieurs CCAS de communes voisines peuvent s'unir et mettre leurs ressources et leurs compétences en commun. Ce regroupement donne lieu à un Centre Intercommunal d'Action Sociale (CIAS) qui a les mêmes attributions qu'un CCAS. Le CIAS permet aux habitants fragilisés des petites communes de bénéficier des aides sociales.

La mission des Centres Communaux d'Action Sociale

Les CCAS recensent l'ensemble des bénéficiaires potentiels afin de les assister dans la constitution des différents dossiers administratifs pour les demandes d'aides sociales. Chaque Centre Communal d'Action Sociale dispose d'un fichier des personnes en difficulté qui lui permet de mieux connaître les besoins de chacun. Ainsi, l'action sociale des CCAS est ciblée et adaptée.

Les missions obligatoires du CCAS

Le Centre Communal d'Action Sociale accompagne les personnes âgées en les mettant en relation avec les prestations sociales qui peuvent leur être utiles. Parmi ces prestations, on peut citer les aides financières telle que l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ou l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH).

  • L'APA permet aux personnes âgées ainsi qu'aux personnes en perte d'autonomie de rester dans leur habitation en bénéficiant d'une aide à domicile assurée par un proche ou par un professionnel.
  • L'ASH aide à financer le transfert du bénéficiaire dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées (maison d'accueil spécialisée, maison de retraite, EPHAD...).

Le champ d'action des CCAS n'est pas seulement axé sur les aides financières. Ils peuvent par exemple orienter les personnes âgées et dépendantes auprès des auxiliaires de vie pour les aider dans les gestes de la vie quotidienne.

Les membres des CCAS peuvent aussi, aider les seniors, les personnes en perte d'autonomie ou celles qui sont en situation de handicap à remplir les formulaires administratifs nécessaires pour déposer ces demandes d’aides et en effectuer le suivi.

Les missions facultatives du CCAS

En plus des prestations d'aide sociale destinées aux personnes dépendantes, les CCAS travaillent étroitement avec les élus locaux pour optimiser l'action sociale et améliorer l'accompagnement des seniors.

Grâce aux demandes d'aides reçues, les Centres Communaux d'Action Sociale rapportent les différents besoins aux élus locaux afin qu'ils puissent prendre les mesures nécessaires.

Ils peuvent, par exemple, ajuster le nombre de places en maison de retraite ou dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées, et mettre en place de nouvelles structures adaptées en fonction de la demande.

CCAS : l'aide dont peuvent bénéficier les personnes âgées

Les personnes âgées comme les personnes handicapées sont au cœur de l’action des CCAS. En effet, elles peuvent compter sur différentes formes d'aide sociale.

L'allocation simple

C'est une allocation dédiée aux personnes les plus fragiles et ayant plus de 65 ans. Sa demande se fait auprès des CCAS. Elle est réservée aux seniors qui ne touchent pas de retraite ou qui n'ont pas les moyens de payer une aide à domicile. L’allocation simple est allouée sous forme financière ou matérielle par l’État.

L'aide ménagère

Cette aide concerne les personnes âgées qui ne parviennent plus à réaliser les tâches ménagères au sein du domicile et qui éprouvent des difficultés à effectuer les gestes simples de la vie de tous les jours, comme faire les courses ou faire la cuisine.

Pour bénéficier de cette aide, il faut en faire la demande auprès du CCAS de la commune du bénéficiaire. Toutefois, il faut respecter certaines conditions pour pouvoir y prétendre, telles que l'âge ou le niveau de revenu du demandeur.

Le portage de repas

Les personnes âgées de plus de 65 ans, qui disposent de faibles revenus et qui ne peuvent pas faire les courses ou cuisiner, peuvent solliciter le CCAS de leur commune pour une demande de portage de repas. Ainsi, elles seront livrées en repas chauds à domicile, ou bien elles peuvent se rendre dans un foyer restaurant si leur mobilité leur permet.

La lutte contre l'isolement des seniors

Dans le but d’aider les seniors qui désirent rester à domicile le plus longtemps possible, le CCAS a la possibilité de créer et d'assurer la gestion des services destinés aux personnes âgées, notamment à travers des foyers où elles peuvent être accueillies et profiter d’actions de loisir ou culturelles pour éviter l’isolement et favoriser l'émancipation sociale.

Le CCAS intervient également en matière de prévention. Les personnes âgées peuvent bénéficier au, niveau de la commune, d'informations et d'actions qui concernent la prévention sanitaire, telles que des conseils pour éviter les accidents domestiques ou les réflexes à adopter en cas de malaise cardio-vasculaire.

Si vous pensez que vous pouvez bénéficier de ces aides ou si vous connaissez une personne âgée qui pourrait en avoir besoin, n'hésitez pas à contacter le Centre Communal d'Action Sociale de votre commune : des solutions peuvent être rapidement mises en place.