Personnes âgées : comment bien vieillir ?

Personnes âgées : comment bien vieillir ?

Sommaire

    Le fait de bien vieillir ne veut pas dire qu'on vieillit sans maladie ou en gardant son autonomie. Ce concept rassemble plusieurs aspects physiologiques, psychologiques et sociaux. Bien vieillir est donc le résultat d’un équilibre physique, mental et social. Mais comment atteindre cet état de quiétude qui permet de vivre pleinement sa vie de retraité ?

    Voir les choses du bon côté

    La première chose à faire pour bien vieillir est d'assumer son âge et de faire face au vieillissement avec sérénité et philosophie. Certes, il n'est pas toujours évident de rester en forme, car certaines maladies (physiques, cognitives ou mentales) peuvent apparaître au fil des années, mais le moral joue un rôle important. À l’apparition des premiers cheveux blancs et des rides, il ne faut pas se laisser abattre. Un changement physique s'opère indéniablement avec l'âge, mais un visage épanoui et souriant est toujours plus agréable à regarder.

    En faisant abstraction des maladies, il est important d'avoir une bonne santé mentale. Cela se traduit souvent par un état de bien-être dans lequel la personne peut vivre et s'exprimer librement tout en appréciant son environnement social.

    La résilience (fait de surmonter un événement traumatisant) et la conation (passage à l'acte) sont deux comportements qui aident une personne âgée à bien vieillir car ils tendent à renforcer l'estime de soi et la pensée positive tout en brisant la solitude.

    Stimuler la mémoire

    Plusieurs facteurs peuvent expliquer la perte de mémoire comme les habitudes de vie et la génétique. Certaines personnes pensent, à tort, que le vieillissement est un autre facteur. Certes, avec l'âge, la mémoire fatigue, mais reste toujours active. Il est donc important de stimuler sa mémoire pour éviter la paresse intellectuelle souvent responsable d’un sentiment de mélancolie ou de tristesse et d’une perte d'autonomie.

    Cette stimulation intellectuelle peut passer par des activités en tout genre : créatives, culturelles, manuelles.

    L'essentiel est de faire des actions qui font appel à la mémoire, favorisent la concentration et développent l'apprentissage. Et il n'est pas nécessaire d'être accompagné ou de sortir de chez soi pour stimuler son cerveau. Les jeux de réflexion (mots croisés, thématiques ou fléchés, sudoku) sont très bons pour l'attention et la réflexion et il est possible d'en faire sur Internet ou via une application sur un smartphone. La lecture est une autre activité intellectuelle qui peut se faire chez soi et qui sollicite activement le cerveau.

    La stimulation cognitive est aussi recommandée aux malades d’Alzheimer, victimes d'AVC et aux victimes de traumatismes crâniens.

    Dans tous les cas, plus une personne est stimulée intellectuellement, plus elle va pouvoir bien vieillir et conserver sa clairvoyance et son autonomie pendant de nombreuses années.

    Avoir une alimentation saine et équilibrée

    Un corps a besoin de consommer tous les jours différents aliments pour avoir de l'énergie, un apport quotidien en protéines, glucides, lipides et vitamines est requis pour rester en bonne santé et bien vieillir. Ces nutriments se retrouvent autant dans les fruits, les légumes, la viande, le poisson que dans les produits laitiers et les crustacés. La prise de compléments en minéraux et vitamines peut être envisagée en cas de carence. Pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, les aliments transformés doivent également être évités.

    Les besoins énergétiques varient en fonction de l'âge de la personne. Pour une personne à la retraite, ils sont moins importants que ceux d'un adolescent ou d'un quadragénaire actif, mais ils sont bien présents. Les besoins énergétiques diffèrent aussi selon le sexe pour assurer le bon fonctionnement du corps :

    • Pour une vie sédentaire : 1 650 calories pour une femme et 2 150 calories pour un homme ;
    • Pour une vie active : 2 100 calories pour une femme et 2 650 calories pour un homme.

    Une consommation riche en protéines, fibres et calcium est à privilégier chez les seniors car ces nutriments aident à maintenir une masse musculaire ainsi qu'une bonne santé intestinale et osseuse.

    Rester en forme grâce à l'activité physique

    Faite sur une base régulière, l'activité physique offre plusieurs avantages pour la santé mentale et physique des personnes âgées.

    Elle a notamment un rôle déterminant dans la prévention de maladies chroniques (diabète) et cardiovasculaires. Elle permet de limiter une prise de poids due à la sédentarité. Elle contribue au renforcement musculaire et à la bonne oxygénation de l'organisme. Elle libère les tensions du corps tout en libérant la tête de toute préoccupation.

    Les activités pour les seniors sont variées : vélo, nage, danse, jardinage. Il est donc important de bouger et de choisir un sport qui prend en considération l'équilibre et l'assurance de la personne. Comme l'objectif du sport est de prévenir les maladies chroniques, il est conseillé, par exemple, de marcher au minimum 30 minutes par jour afin de ressentir les bienfaits de l’activité physique sur l'organisme. Vous pouvez aussi faire du sport à domicile si vous ne souhaitez pas sortir dehors.

    En étant active tous les jours, une personne âgée peut être en forme plus longtemps et avoir une vitalité de corps et d'esprit. Le fait de vieillir la gênera moins.

    Avoir une vie sociale

    Avec la présence des nouvelles technologies dans la société, notre quotidien est en constant changement. Pour ne pas être pris au dépourvu, il est important de suivre ce qu'il se passe autour de nous et de rester actif. Prendre des cours d'informatique est, par exemple, un bon moyen pour ne pas être déconnecté. À cette occasion, vous rencontrez du monde, discutez avec des professionnels et apprenez de nouvelles choses. Vous pourrez, par la suite, enrichir vos rapports avec votre entourage puisque vous saurez comment partager des nouvelles par chat, mail ou vidéo.

    Comme certains seniors ne peuvent plus travailler, ils veulent occuper leur retraite en donnant de leur temps, quelques heures ou quelques jours par semaine. Être bénévole dans une association permet, par exemple, d'aider d'autres personnes et cela est bénéfique pour l'estime de soi.

    De manière générale, les activités sociales favorisent l'échange et le partage de connaissances. Vous arrivez alors à briser l'isolement et à tisser des liens.

    Les sorties culturelles, les voyages, seul ou groupe, sont d'autres moyens pour occuper son temps et enrichir son quotidien.

    Gérer son stress

    Une personne qui passe d'une vie professionnelle active à une vie de retraitée peut parfois être désemparée et ne plus savoir quoi faire. Elle a peur de s'ennuyer et d'être délaissée. Cette situation génère alors du stress et sa santé peut en pâtir.

    La contrariété peut se déclarer sous deux formes : physique ou mentale. Elle peut également être psychosomatique (de type eczéma). En cas de conflit, le corps réagit et la respiration s'accélère, le cœur bat plus vite, la tension artérielle augmente. Le cœur et les muscles sont sollicités.

    Le stress peut être ponctuel ou chronique. Sur une base régulière (chronique), il peut provoquer certaines pathologies comme des ulcères, des troubles intestinaux, des infarctus ou des troubles anxieux.

    Afin d'anticiper ces troubles physiques, la gestion du stress est donc vitale. Plusieurs moyens sont possibles pour limiter les situations stressantes :

    • avoir une alimentation saine et équilibrée ;
    • éviter l'alcool et le tabac ;
    • pratiquer une activité sportive régulière ;
    • bien dormir ;
    • privilégier les moments de détente : relaxation, méditation, balades journalières, sorties, etc.

    Ce n'est pas parce que vous êtes à la retraite que vous n'avez plus de vie. Bien au contraire. C'est le moment d'écouter vos envies et de prendre soin de vous. Différentes méthodes sont possibles pour bien vieillir en bonne santé, préserver sa qualité de vie et assurer un maintien à domicile. En vous faisant plaisir, vous allez ainsi limiter la perte d'autonomie et améliorer votre santé mentale et physique.