Quel est le tarif d

Quel est le tarif d’un garde-malade de nuit pour personne âgée ?

Sommaire Afficher

La garde de nuit est une aide à domicile nocturne offerte dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées. Justifiée par la perte d'autonomie du senior, elle est assurée par un garde malade.

Le garde malade comme un aidant assiste le senior de diverses manières, lui offrant du réconfort et une présence constante. D'un point de vue général, il fait en sorte que la personne âgée se sente moins seule et s'assure de sa sécurité et de son confort durant la nuit.

En quoi consiste une garde de nuit à domicile ?

Une garde de nuit consiste à surveiller une personne âgée convalescente ou en perte d'autonomie pendant la nuit. Le garde malade aide le senior dans plusieurs tâches et lui garantit sécurité et confort.

Le garde malade, par sa présence nocturne, se charge de la surveillance de la personne âgée à la santé fragile. Il doit par exemple assister la personne âgée lors de ses besoins et l'accompagne lors de ses déplacements aux toilettes. Il la rassure en cas de troubles du sommeil ou d'angoisses nocturnes.

Une assistance de nuit est envisagée après une hospitalisation ou en cas de pathologie lourde. Son principal avantage est qu'elle permet de retarder le placement de la personne âgée dans une structure d'accueil. Cet accueil peut être assuré par un établissement d'hébergement pour personne âgée dépendante (EHPAD) ou par une maison de retraite.

D'un point de vue général, un service d'aide à domicile de nuit est une solution adéquate pour le maintien à domicile confortable et sécurisé des personnes âgées.

Quelle est la différence entre garde de nuit et présence de nuit ?

Un garde malade peut assurer deux types de services de maintien à domicile d'une personne âgée.

D'une part, il peut assumer une présence de nuit et d'autre part, il peut offrir des services de garde de nuit à une personne âgée.

Une garde de nuit comporte différents types de soins et de services. Dans un premier temps, le garde malade doit aider la personne âgée à prendre ses repas. Il doit également l'aider à prendre ses médicaments ou l'assister pendant sa toilette.

Pendant la nuit à domicile, le garde malade accompagne la personne âgée aux toilettes. Il peut également être amené à changer ses protections anatomiques.

Enfin, il offre son accompagnement au moment du coucher et du lever des personnes âgées. Il peut aussi dispenser certains soins de santé à domicile. Enfin, il se charge de ses problèmes de santé et de l'apaisement de ses angoisses.

Les caractéristiques d'une garde de nuit

La garde de nuit est assurée par un personnel médical, tel que l'aide-soignant ou l'infirmier. Un auxiliaire de vie, ayant bénéficié d'une formation pour ce poste, peut également proposer ses services de garde de nuit à domicile.

Une garde de nuit est un service d'aide à domicile spécialement destiné aux personnes âgées malades, connaissant une importante perte d'autonomie ou en situation de handicap. Cette perte d'autonomie peut être due à des troubles tels que la démence ou l'insuffisance respiratoire.

Par conséquent, durant toute la nuit, le garde malade surveille la personne âgée. Ainsi, il dort dans la même chambre que la personne âgée en situation de dépendance, à qui il fournit également des services de soins infirmiers.

Les caractéristiques de la présence de nuit

Il existe un deuxième type d'aide à domicile nocturne : la présence de nuit. Elle consiste à fournir, le soir et la nuit, une présence réconfortante et sécurisante au senior.

Egalement dénommée garde de nuit à domicile non médicalisée, elle est destinée aux personnes autonomes ou souffrant d'une légère perte d'autonomie.

Assurée par des auxiliaires de vie, il s'agit d'une aide à domicile fréquemment sollicitée après une hospitalisation. Le garde malade n'est pas obligé de dormir dans la même chambre que le senior. Il n'est pas non plus obligé de se charger de lever la personne le matin.

La présence de nuit sert avant tout à rassurer le senior et à s'assurer de son confort et de sa sécurité. Toutefois, le garde malade peut tout de même se charger de son coucher et de son lever.

Les types de personnels offrant des services de garde de nuit

Les différents services de garde de nuit à domicile sont assurés par plusieurs personnels, selon la pathologie du senior et sa dépendance.

Dans un premier temps, un auxiliaire de vie peut se charger de la présence de nuit. Il s'agit d'une fonction qui ne nécessite aucun diplôme ni certification. Cependant, il dispose généralement d'une formation précise et d'une expérience lui permettant d'assurer une garde de nuit.

D'autre part, un professionnel de santé peut également se charger de l'accompagnement nocturne du senior. Ce professionnel de santé est généralement un aide-soignant ou un infirmier. Il est autorisé à fournir des soins infirmiers à domicile. ll peut se charger de la toilette de la personne âgée en situation de dépendance ou encore de la prise de médicaments.

Les cas de figure justifiant une garde de nuit

Une garde de nuit sert à veiller à la qualité du sommeil du senior. Le recours à un garde malade de nuit est nécessaire dans plusieurs cas de figure. Ce dernier assure ainsi une présence aux côtés d'un senior victime de troubles de l'humeur, d'angoisses nocturnes, de réveils accompagnés de douleurs ou de troubles du sommeil.

Une garde de nuit est également nécessaire en cas de déambulations nocturnes. A cause de l'agitation et du stress, le senior se réveille souvent la nuit et déambule entre la chambre et les autres pièces. Ce type de conduite peut le fatiguer : il peut chuter ou même fuguer.

Enfin, une garde de nuit peut être nécessaire pour assister le senior après une hospitalisation ou un séjour dans une clinique ou une maison de retraite.

Comment avoir recourt à un service de garde de nuit ?

Il existe plusieurs modalités d'intervention pour avoir recours à une garde de nuit.

Elle peut être considérée comme un emploi direction à domicile. Dans ce cas, le senior ou son proche aidant est le particulier employeur. Il s'occupe du recrutement du garde malade de nuit et de sa rémunération.

On peut également solliciter une garde de nuit via mandataire. Le mandataire s'occupe directement dans ce cas des formalités administratives. Toutefois, le particulier employeur se charge toujours de la rémunération.

Enfin, on peut faire appel à un prestataire de services. Le prestataire est dans ce cas l'employeur. Il se charge directement de toute la gestion administrative en échange d'une rémunération.

Les tarifs d'un garde malade de nuit

Les tarifs en vigueur pour une garde de nuit sont élevés. Etant donné que le garde malade de nuit travaille en général de 20 heures à 8 heures le matin, ce type de prestation est sujette à une majoration. En-dehors de ces horaires, il s'agit d'un tarif horaire classique.

Le tarif d'une garde nuit en emploi direct est moins élevé. La Convention collective nationale des salariés du particulier employeur décide de ce tarif horaire. La convention fixe généralement les tarifs aux alentours de 10 euros brut.

Une présence de nuit est moins chère car le personnel n'est pas qualifié. La rémunération équivaut à deux tiers d'une heure travaillée.

Plusieurs aides financières sont disponibles. On peut avoir recours à un crédit d'impôt équivalant à 50% des montants versés avec une limite de 12.000 euros annuels. On peut également faire appel au soutien financier de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, via une caisse de retraite ou une assurance maladie.

Le tarif pour le recours à un garde malade de nuit dépend donc de ses fonctions, des modalités d'intervention et des services fournis. Toutefois, étant donné que les prix peuvent être élevés car il s'agit d'un travail de nuit, il existe de nombreuses aides financières non négligeables pour permettre aux personnes âgées de faire appel à ce service.