Contactez-nous

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contactez-nous

Contact
4.4/5
basé sur 77 avis
blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Maintien à domicile > Vieillir chez soi : automatiser certaines tâches

Vieillir chez soi : automatiser certaines tâches

Posté le 19 octobre 2018 dans Maintien à domicile

Rester chez soi le plus longtemps possible, tel est le souhait de 77% des seniors français. Toutefois, quand on prend de l’âge et qu’on voit s’amenuiser ses capacités physiques, continuer à vivre dans son logement n’est pas forcément chose aisée. En effet, ce dernier peut vite devenir inadapté, inconfortable, voire dangereux. Réaliser les gestes du quotidien devient alors compliqué, voire impossible dans certains cas. Pour aider et accompagner les seniors, il existe une solution : la domotique. Grâce à celle-ci, vieillir à domicile est rendu possible en automatisant certaines tâches du quotidien. Détails.

La domotique, c’est quoi ?

La domotique est l’ensemble des techniques de l’informatique, de l’électronique et des télécommunications ayant pour objectif l’automatisation et la programmation des tâches courantes au sein de la maison. Ce concept, ayant émergé avec les nouvelles technologies, répond aux besoins spécifiques des seniors en leur facilitant la vie au quotidien. Pilotage à distance des appareils électriques et électroménagers, gestion du chauffage, de l’éclairage, de l’ouverture et de la fermeture des volets, sécurisation des biens et personnes, communication  distance… la domotique assume désormais plusieurs rôles. Cette discipline fait peu à peu son entrée dans la vie des aînés. Elle répond notamment à leurs besoins en termes de sécurité et de confort.

Une maison connectée, domotique ou intelligente, comment ça marche ?

On sait tous à quel point il peut être dérangeant pour un senior de devoir demander sans cesse de l’aide extérieure pour réaliser certaines tâches au quotidien. Grâce à la domotique, créer une maison intelligente ou connectée où tout est contrôlable au bout des doigts est devenu possible. Vivre dans ce type de maison permet à une personne âgée de conserver plus longtemps son autonomie et retarder le plus loin possible l’entrée en maison de retraite.

Mais déjà, une maison connectée c’est quoi ? Et comment ça fonctionne ? Une maison intelligente ou connectée est une habitation dont les éléments constitutifs (éclairage, chauffage, alarmes, etc.) sont susceptibles d’être pilotés à distance à l’aide d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone. Le fonctionnement du système domotique est assez simple. Tous les appareils ou éléments à domotiser au sein de la maison sont reliés à une centrale domotique. Cette dernière les pilote ensuite à distance en utilisant les informations de configuration initiale ou les commandes d’exécution via le smartphone, l’ordinateur ou la tablette. Ainsi, plus besoin de vérifier si les lumières ont été éteintes au moment de sortir de la salle de bains ou encore si les volets ont été fermés. Le système domotique s’en occupe.

Piloter les ouvertures et fermetures

Inutile de rappeler que l’âge avançant rend complexe la réalisation de certains gestes du quotidien comme se lever pour ouvrir ou fermer les volets, la porte du garage ou la porte d’entrée. En optant pour une maison domotique, la vie quotidienne des seniors est facilitée par l’ouverture et la fermeture automatique de ceux-ci à des heures précises, sans leur intervention. Plus besoin de se lever pour le faire. Non seulement, ce système améliorera le confort des seniors, mais il booste aussi leur sécurité et leur autonomie. Certains systèmes domotiques sont même dotés de détecteurs de crépuscule ou de chaleur. Ils déclenchent automatiquement l’ouverture ou la fermeture des volets quand il fait noir ou trop chaud.

Contrôler l’éclairage

Aussi bien pour les jeunes que pour les moins jeunes, l’éclairage joue un rôle important dans la vie quotidienne. C’est un facteur essentiel à étudier de près quand on veut lutter contre les chutes des seniors.

L’automatisation de l’éclairage grâce à la domotique permet de gérer l’utilisation de celui-ci à distance, en toute simplicité et sans avoir à se déplacer. Ainsi, vous pouvez commander l’allumage de votre éclairage à des heures bien précises de la journée ou de la soirée ou encore dans telles pièces avec une télécommande de contrôle ou depuis un smartphone ou une tablette.

L’éclairage domotique va même plus loin. Certains dispositifs sont dotés d’un détecteur de présence. Au passage de la personne âgée devant celui-ci, la lumière s’allume automatiquement. Quand elle s’éloigne, elle va aussi s’éteindre de manière automatique. Que de nouvelles technologies qui simplifient la vie de tout le monde, notamment des seniors ou des personnes handicapées.

Faire des économies de chauffage ou de climatisation

Pour conserver une atmosphère confortable au sein de la maison, l’installation d’un système de chauffage ou d’une climatisation est incontournable. Ces dispositifs sont d’autant plus utiles chez les seniors qui sont plus sensibles à la chaleur et au froid. Malheureusement, ces appareils sont aussi énergivores. La domotisation du chauffage permet de réduire la facture énergétique qui pèse de plus en plus lourd sur le budget des seniors. En effet, elle permet de programmer la mise en marche du chauffage ou de la climatisation selon les besoins de la personne âgée et les conditions environnementales. Par exemple, si les températures commencent à baisser, inutile de lancer la climatisation. Ce serait un gaspillage d’énergie. La régulation du chauffage permet donc de réduire sa facture énergétique.

De plus, la possibilité de piloter à distance le chauffage permet aux seniors de profiter d’un confort et d’une sécurité optimaux en réduisant le nombre de déplacements au sein de la maison.

Garantir la sécurité des seniors

Après la question de la santé, la sécurité est l’une des préoccupations majeures des seniors et de leurs proches. C’est donc en ce sens que de nombreuses entreprises ont conçu différentes sortes d’objets connectés pour garantir la sécurité des seniors. Ainsi, on retrouve plusieurs accessoires incontournables comme le bracelet connecté qui permet de détecter la chute d’un senior et prévenir rapidement les secours au cas où. Pour profiter des avantages de cette technologie, les personnes âgées n'ont rien à faire. Il leur suffit de porter sur soi le bracelet. Les composants « intelligents » de ce dernier se chargent de tout.

Mais ce n’est pas tout. De nombreux systèmes domotiques existent aussi pour assurer la sécurité des seniors en cas de cambriolage. C’est le cas des détecteurs de mouvement et d’intrusion qui sont capables de détecter la présence d’intrus ou de cambrioleurs. Ils permettent de déclencher une alarme sonore, la lumière ou de prévenir les secours à temps.

Bref, vieillir chez soi est un privilège dont peuvent jouir dorénavant tous les seniors exprimant ce désir. Grâce à la domotique, ils peuvent garder leur autonomie le plus longtemps possible.

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement