gabriel campionne : Monte-escalier

    rien à redire, parfait de bout en bout