Contactez-nous

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contactez-nous

Contact
4.3/5
basé sur 101 avis
blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Maintien à domicile > Monte-escalier : comment se déroule l’installation ?

Monte-escalier : comment se déroule l’installation ?

Posté le 31 décembre 2018 dans Maintien à domicile

L’installation d’un monte-escalier suit un processus bien étudié car plusieurs critères sont à prendre en compte avant de pouvoir bénéficier des nombreux avantages que cet appareil apporte. Premièrement, il faut tenir compte de l’état général de l’escalier : sa résistance, son aménagement et ses dimensions. Dans certains cas, des rénovations sont nécessaires avant de pouvoir installer le monte-escalier. Deuxièmement, il faut procéder à la fabrication des différents composants du monte-escalier afin que ce dernier s’adapte parfaitement à votre escalier. La durée de fabrication dépend de chaque fabricant et aussi des options à intégrer avec le modèle choisi. Enfin, une fois l’étude de votre escalier et la fabrication de votre monte-escalier effectuée en usine, il ne reste plus qu’installer l’appareil.

 

 

 

La fabrication des composants sur-mesure et l’installation

Pour être certain que le modèle de monte-escalier choisi est bien adapté à votre escalier, un professionnel prendra les mesures nécessaires à votre domicile avant de procéder à la fabrication des éléments de votre monte-escalier. Une fois que vous avez fait le choix du fabricant, vous pouvez demander un devis souvent gratuit pour évaluer la somme allouée à votre monte-escalier. Le prix varie selon la configuration de l’escalier, le modèle et les travaux nécessaires à l’installation. Chaque cage d’escalier est unique donc la fabrication sur-mesure est indispensable. Une fois conçues, les pièces seront livrées chez vous par un transporteur mais le délai dépend de chaque fabricant. Dans la plupart de cas, il faut en moyenne 4 semaines.

Le technicien vient chez vous ensuite pour procéder aux travaux d’installation. En effet, il faut un professionnel spécialisé dans l’installation d’un monte-escalier pour garantir au mieux les travaux et s’assurer que le monte-escalier fonctionne correctement après son installation. L’angle d’inclinaison de l’escalier, l’agencement des marches, la longueur et la largeur de l’escalier, la résistance de la rampe, la hauteur du plafond…tout cela est à prendre en compte avant de démarrer les travaux. Le processus de montage des éléments du monte-escalier peut commencer. Le technicien regroupe d’abord les matériels et les éléments à assembler. Il trie ensuite les composants afin de savoir quel élément va avec quelle attache. Avant d’être fixés sur les marches et le mur ou la rampe, les différents composants du rail sont assemblés. Après il faut poser le moteur et fixer le fauteuil sur le rail. Enfin, le professionnel vérifie que tout est bien fixé et que tous les composants sont bien insérés comme il faut. Il termine l’installation par la vérification des normes de sécurité et l’essai de l’appareil.

Il explique à l’utilisateur comment fonctionne l’appareil, les problèmes qui peuvent se présenter et comment agir dans ce cas-là. Un contrat d’entretien est toujours proposé par le fabricant pour s’assurer que le monte-escalier reste fonctionnel aussi longtemps que possible.

Les normes en vigueur concernant le monte-escalier

L’installation du monte-escalier consiste à poser le rail qui sert au déplacement du fauteuil le long de la rampe ou du mur de l’escalier. Les travaux se font sur un escalier déjà existant et la forme du rail s’adapte à l’aménagement de l’escalier d’où la visite au préalable du fabricant. Le technicien sort tous les composants de votre monte-escalier et procède à son assemblage. Il vérifie que tous les composants sont bien là et les fixe sur la place qui leur est dédiée. L’emplacement du rail côté mur ou côté rampe dépend de l’escalier existant et le choix se conforme à la meilleure fixation pour monte-escalier résistant dans le temps.

La pose du monte-escalier suit des normes de sécurité strictes afin de garantir la totale sécurité de son utilisateur. Le technicien s’assure que les détecteurs d’obstacles de l’appareil fonctionnent correctement car cela permet au fauteuil de s’arrêter automatiquement si quelque chose bloque le rail, la ceinture de sécurité est bien fixée, le système d’arrêt d’urgence est fonctionnel et le siège est adapté à son utilisateur. En ce qui concerne la commande et l’utilisation, l’interrupteur de verrouillage permet d’empêcher l’utilisation de l’appareil par d’autres personnes, celui-ci doit être activé si l’utilisateur partage le domicile avec d’autres personnes.

Le technicien doit vérifier également si les télécommandes marchent bien. Il faut au moins 2 télécommandes, une en haut et une en bas pour appeler ou mettre en avant l’appareil. Enfin, le monte-escalier doit avoir un système fin de course qui permet à l’appareil de s’arrêter automatiquement à la fin de son trajet et que l’utilisateur puisse se libérer du siège en toute sécurité.

Les travaux d’installation du monte-escalier peuvent être finis en 4 heures par des professionnels qualifiés et pas plus de 24 heures si la configuration de l’escalier est un peu plus compliquée. 

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement