blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Maintien à domicile > Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) pour l’adaptation du domicile des seniors à leur perte d’autonomie

Les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) pour l’adaptation du domicile des seniors à leur perte d’autonomie

Posté le 21 avril 2017 dans Maintien à domicile

Quand on avance en âge, il devient pratiquement difficile, voire impossible de continuer à vivre chez soi en toute sécurité sans faire quelques aménagements. De nombreuses solutions d’adaptation du domicile sont possibles face à la perte d’autonomie des seniors. Comme tous travaux, elles nécessitent un budget plus ou moins important. Fort heureusement, de nombreuses aides existent pour aider les personnes âgées à améliorer leur domicile. Parmi elles figurent celles proposées par l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat).

Les aides ANAH, c’est quoi ?

Dans le cadre de sa politique d’encouragement pour l’amélioration des logements privés, l’ANAH propose des aides financières aux personnes âgées pour financer des travaux d’amélioration portant sur l’adaptation de leur maison à la perte d’autonomie. Ces subventions ont pour but de leur permettre de pouvoir continuer à vivre chez elles le plus longtemps possible.

Les aides ANAH, pour qui ?

Les aides ANAH s’adressent aux personnes âgées propriétaires et occupantes d’un logement achevé depuis plus de 15 ans. Le bénéficiaire peut aussi être usufruitier ou jouissant d’un droit d’usage ou d’usufruit.

Les conditions de ressources

Pour pouvoir obtenir les subventions ANAH, il faut aussi respecter des conditions de ressources. Autrement dit, vous êtes éligible à ces aides si votre revenu fiscal de référence pour l’année N-2 ne dépasse par les plafonds fixés par l’ANAH. Ceux-ci sont mis à jour régulièrement. N’hésitez pas à aller sur le site www.anah.fr pour les consulter.

Les plafonds de ressources sont déterminés en fonction de la composition du foyer, de la zone d’implantation et de la catégorie du ménage. L’Agence Nationale de l’Habitat distingue deux types de ménage : les ménages modestes et les ménages très modestes.

Pour les ménages modestes, les plafonds de ressources sont fixés à 24 287€ si vous êtes une personne seule et que vous habitez en Île-de-France contre 18 479€ dans les autres régions. Si vous êtes un couple, vos ressources ne doivent pas dépasser les 35 644€ si vous habitez en Île-de-France et 27 025€ dans les autres régions. Si vous êtes un couple avec deux enfants, vos revenus doivent être inférieurs à 49 988€ si vous résidez en Île-de-France et 37 970€ si vous habitez dans les autres régions.

Vous faites partie des ménages très modestes quand vos ressources n’excèdent pas les 19 950€ si vous êtes une personne seule et que vous habitez en Île-de-France ou 14 414€ dans les autres régions. Si vous êtes en couple, vos revenus doivent être inférieurs à 29 282€ en Île-de-France et 21 080€ dans le reste du territoire.

Comment calculer les aides ANAH ?

Si vous rentrez dans la catégorie « ménages modestes », le montant des aides ANAH peut atteindre les 35% du coût total des travaux HT dans la limite de 7 000€. Pour les ménages très modestes, la subvention pouvant être octroyée par l’ANAH représente 50% des travaux dans la limite de 10 000€.

Quels sont les travaux pris en compte ?

Les travaux pouvant faire l’objet d’une aide ANAH sont ceux entrepris en vue de l’amélioration des performances énergétiques de l’habitat, ceux qui permettent l’adaptation du logement d’après les préconisations d’un ergothérapeute et les travaux d’amélioration des logements dégradés et indignes. Plus précisément, les travaux nécessaires à l’installation d’un monte-escalier, à la mise en place de barres d’appui, à la pose d’une douche de plain-pied, à la suppression de cloisons ou encore au remplacement d’équipements sanitaires dans le domicile d’une personne âgée peuvent bénéficier des aides ANAH. A noter que ces travaux doivent être réalisés par un professionnel. 

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.