Contactez-nous

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contactez-nous

Contact
4.4/5
basé sur 80 avis
blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Maintien à domicile > Comment sécuriser les escaliers ?

Comment sécuriser les escaliers ?

Posté le 26 septembre 2018 dans Maintien à domicile

Aménager le domicile pour prévenir la perte d'autonomie ? Oui, mais par où commencer ? Certains endroits sont particulièrement à risque, par exemple les escaliers, leur sécurisation doit être une priorité. Vérifiez si votre installation est sans danger :

Un bon éclairage 

Les escaliers doivent être bien éclairés. Les interrupteurs doivent être faciles d’accès, visible, d'une couleur contraste. Pour plus de sécurité, optez pour des spots ou des sticks lumineux, installés le long de l'escalier ou sous les marches, pour baliser le chemin la nuit. Pensez aussi à un éclairage automatique qui s’allume dès qu’un mouvement est détecté. 

Une rampe fixée correctement 

Une rampe ou une main courante, de préférence d'une couleur vive, doit être fixée à une distance de 5 – 10cm du mur et à une hauteur de 1m du sol. Pensez à vérifier sa solidité et l'espacement des barres de la rampe, qui doivent servir de protection en cas de chute. Vérifiez également le garde-corps en haut de l'escalier, si vous en avez un. 

Des marches sécurisées

Assurez-vous que la surface des marches n'est pas glissante. Un cas typique de danger : un escalier en bois avec des marches trop usées. Optez pour un tapis d’escalier ou des bandes autoadhésives, collées sur le rebord des marches, qui améliorent d'ailleurs leur visibilité. Il existe également des rubans lumineux antidérapants, qui combinent les 2 fonctions en même temps. Il existe également différents types de vernis antidérapants, le choix de solutions est vaste.  

Un monte-escalier

L'impossibilité d’utiliser l’escalier pour une personne âgée est souvent l’élément déclencheur, celui qui place l’aidant dans une impasse physique et le conduit à demander un placement pour la personne dépendante. Le monte-escalier est une solution polyvalente et pertinente aussi bien pour les personnes en début de dépendance que pour les états de dépendance affirmés.

Un monte-escalier, équipé d'un siège sécurisé, facilite les déplacements d’un étage à l’autre en se glissant sur un rail fixé le long des marches. Il fonctionne à l’aide d’une télécommande et peut être adapté à tous les types d’escaliers : tournant, droit, en colimaçon, etc.

C’est la réponse idéale qui permet de conserver son autonomie, tout en restant une solution assez simple, qui s'installe en une journée sans gros travaux de réaménagement. .  

Commentaires (2)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement