Contactez-nous

Contact
0 800 58 58 58

0 800 79 410

Contactez-nous

Contact
4.4/5
basé sur 67 avis
blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Maintien à domicile > Comment aménager les escaliers ?

Comment aménager les escaliers ?

Posté le 20 avril 2018 dans Maintien à domicile

Les escaliers peuvent devenir un véritable problème pour les personnes âgées. Difficulté à arpenter les marches, sol glissant, manque d’appui… les chutes peuvent survenir à tout moment. Pour éviter les accidents, il est donc important d’adapter et de sécuriser les escaliers. Voici quelques conseils pour des escaliers plus sûrs !

Sécuriser les escaliers

Pour éviter les chutes dans les escaliers, il est important de bien les sécuriser :

Un bon éclairage : les escaliers doivent être bien éclairés. Les interrupteurs doivent être faciles d’accès, idéalement fixés au même niveau que le palier supérieur qui précède la première marche. Pour plus de sécurité, optez pour des spots installés le long de l’escalier ou encore pour un éclairage détecteur de présence qui s’allume automatiquement dès qu’une présence humaine est détectée. L’éclairage doit être identique d’une marche à l’autre pour éviter qu’une marche ne soit oubliée. Ce qui pourrait entraîner un déséquilibre.
Une rampe fixée correctement : installez une rampe le long de l’escalier pour permettre un appui optimal et stabiliser la descente de la personne âgée. Elle doit être fixée à une distance de 5 – 10cm du mur et à une hauteur de 1m du sol.
Un escalier bien rangé : évitez de faire traîner des objets sur les marches, car ils peuvent occasionner des chutes pour les seniors.
Un escalier en bon état : n’oubliez pas d’inspecter régulièrement l’état de vos escaliers. Des bosses, des clous émergents, des fissures sur les marches… peuvent être à l’origine des chutes.
Des marches non glissantes : à moins que le tapis ne soit correctement et solidement fixé sur les marches, retirez-le. Le moindre défaut peut effectivement faire trébucher une personne âgée. A la place du tapis, optez pour des bandes antidérapantes. Celles-ci peuvent être collées sur le rebord des marches. En plus de sécuriser les marches, elles en améliorent aussi la visibilité.

Installer un monte-escalier

Avec l’âge, gravir les marches de l’escalier devient difficile, voire impossible. L’installation d’un monte-escalier peut être envisagée pour contourner ces difficultés. Cet équipement fait partie des dispositifs prioritaires pour le maintien à domicile. Constitué d’un siège sécurisé, le monte-escalier facilite les déplacements d’un étage à l’autre en se glissant sur un rail fixé le long des marches. Il fonctionne à l’aide d’une télécommande. Il peut être adapté à tous les types d’escaliers : tournant, droit, en colimaçon, etc.

Le monte-escalier facilite grandement le quotidien des personnes âgées qui vivent dans une maison à étages. C’est la réponse idéale qui vous permet de conserver votre autonomie chez vous. Son installation se fait en une journée.  

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.

Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées, gérées et modérées par le personnel de notre entreprise chargé du traitement de votre commentaire


Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement