blog indépendance royale

Paroles d’experts

Des experts vous répondent sur le bien vivre sa dépendance et comment s’adapter aux changements de vie.

Accueil du blog > Initiatives > Adaptation de l'habitat des seniors : connaissez-vous le label "Logement bleu" ?

Adaptation de l'habitat des seniors : connaissez-vous le label "Logement bleu" ?

Posté le 27 octobre 2017 dans Initiatives

La population française vieillit. C’est une réalité. 10% des Français sont âgés de 75 ans et plus. C’est une tendance qui se confirme dans toutes les villes et régions de France. La ville de Nantes n’y échappe pas. Cette dernière a d’ailleurs décidé de mettre en place, en partenariat avec Nantes Habitat, un dispositif de logements sociaux et de services répondant aux besoins des personnes âgées. Il s’agit des « Logements Bleus ». Zoom sur ce label.

Un label permettant aux seniors de vieillir chez eux

Comme le reste du pays, la ville de Nantes n’est pas épargnée par le vieillissement de la population. 25 000 Nantais sont âgés de plus de 75 ans, dont 3 500 qui habitent en logement social. A ceci s’ajoute le souhait des seniors de rester vieillir à domicile. Neuf seniors sur dix souhaitent rester dans leur logement jusqu’à la fin de leur vie pour conserver leurs habitudes et leur autonomie. Face à cette réalité, la ville de Nantes et le bailleur social Nantes Métropole Habitat ont décidé de créer, en 2008, le label « Logement Bleu » qui favorise le maintien à domicile des seniors.

Ce dispositif concerne les logements ayant bénéficié de travaux d’aménagement pour permettre à leurs occupants d’y rester le plus longtemps possible et de retarder l’entrée en maison de retraite.

A la fois une offre de services et de logements

Avec les aménagements que cela implique, vieillir chez soi peut être un rêve utopique pour beaucoup de seniors jouissant de revenus modestes et qui sont logés dans le parc social. C’est ce qui a poussé la ville de Nantes à signer cette convention afin de mettre à la disposition des aînés des logements adaptés à la perte d’autonomie et au vieillissement à prix réduits. Le dispositif a prévu la création de 1000 logements bleus entre la période 2008-2014. Un objectif largement atteint puisque Nantes Métropole Habitat compte aujourd’hui 1 000 logements de ce genre répartis dans différents quartiers de la ville.

A cette adaptation technique des logements vient s’ajouter une offre de services adaptés qui permettent aux personnes âgées de vieillir dans les meilleures conditions. Ces services sont liés au confort, à la sécurité et à l’aide au quotidien tels que la préparation des repas, l’aide aux courses, la visite par les bénévoles, le ménage, les soins infirmiers, la téléassistance, etc.

Les trois composantes du label « Logement Bleu »

Le dispositif est organisé autour de trois composantes :

Des équipements standards favorisant le maintien à domicile. Les logements bleus intègrent des aménagements standards qui répondent de façon globale aux besoins des personnes âgées sans tenir compte de leurs besoins spécifiques. Parmi ceux-ci figurent des barres de maintien dans la salle de bain et WC, une douche extra-plate avec parois et carrelage anti-dérapant, des volets roulants électriques, des prises électriques et interrupteurs posés en hauteur, des témoins lumineux, un amplificateur de sonnerie si besoin … Le choix des équipements à installer dépend des possibilités techniques de chaque logement.
Une évaluation globale réalisée sur la vie quotidienne, la vie sociale et les services dont les occupants ont besoin face à la perte d’autonomie. Des représentants leur rendent visite pour évaluer leurs besoins et la faisabilité du projet.
Une veille régulière. Une évaluation régulière de la situation sera faite pour s’assurer que les services demeurent bien adaptés aux bénéficiaires.

Comment bénéficier du label « Logement bleu » ?

Deux cas peuvent se présenter :

Si la personne âgée est locataire de Nantes Habitat

Elle doit prendre contact avec la ville de Nantes ou avec le bailleur Nantes Habitat. Un coordinateur de la Direction des Personnes Âgées de la ville de Nantes se déplacera à son domicile afin de réaliser un diagnostic. Ce dernier permettra de savoir si elle pourrait bénéficier du dispositif. Deux hypothèses peuvent alors se réaliser. La première hypothèse est que le logement peut être adapté aux besoins de la personne âgée et que celle-ci peut bénéficier des services à la personne proposés. Dans ce cas, les travaux seront réalisés et le logement sera labellisé « Logement bleu ». La deuxième hypothèse est qu’il n’est pas possible d’adapter le logement. Dans ce cas, il sera proposé à la personne âgée de déménager dans l’un des logements bleus de Nantes Habitat avec une simplification des démarches administratives et la prise en charge du déménagement selon le degré d’autonomie de la personne âgée et/ou la présence d’un proche pour aider.

La personne âgée n’est pas locataire de Nantes Habitat

Si la personne âgée n’est pas locataire de Nantes Habitat, elle devra prendre contact avec la ville de Nantes et remplir un formulaire de demande de logement bleu. Elle doit préciser sur celui-ci le quartier de son choix. Un coordinateur de la Direction des Personnes Âgées de la ville lui rendra visite pour évaluer ses besoins en termes d’habitation et de services. Un dossier de candidature sera alors déposé à Nantes Habitat. En cas d’acceptation, il y aura facilitation des démarches administratives et du déménagement pour aider le nouveau locataire à s’installer.

Commentaires (0)

Partagez et échangez
de commentaires

Ajouter un commentaire

Donnez votre avis
Veuillez vérifier que tous les champs soient complétés.